Rubrique :

L’avenue de poids lourds impraticable après la pluie diluvienne de mardi à Kinshasa

L’avenue du Poids lourds s’est retrouvée dans un état d’impraticabilité comme d’accoutumé après la pluie diluvienne qui s’est abattue mardi, à Kinshasa en République démocratique du Congo, a constaté l’ACP au cours d’une ronde.

« L’avenue Poids lourds devient de plus en plus impraticable dans son tronçon entre l’arrêt Boloré et le port Appolo à chaque pluie suite à la construction d’un immeuble sur la voie de canalisation au niveau de l’arrêt Boloré. Cette voie de canalisation permettait de drainer les eaux de cette artère vers le fleuve congo», ont raconté les usagers de ce tronçon.

« Cette situation nous oblige de contourner le rail pour atteindre notre lieu de négoce, tout simplement parce que la route est inondée par les eaux. C’est depuis les années 89 que je vends au port, nous traversons ici sans problème. Mais depuis que cette société est venue planter leur centre ici, les inondations s’observent à répétions », a fait savoir une vendeuse de poissons boucanés au port Strabac, Bijoux Mokili.

Même constat à la Gombe où l’avenue colonel Ebeya s’est transformée en une sorte de lac rendant ainsi difficile la circulation des piétons et des véhicules. Plusieurs clients ont été obligés de descendre à des arrêts autres que ceux de leur destination. « Je dois stationner momentanément le véhicule pour attendre que le niveau des eaux baisse. J’ai peur d’aller tomber dans un trou où il sera difficile de sortir », a dit un taximan dont la voiture transportait des ballots de friperies.

Sur avenue des huileries, la situation était encore plus compliquée au niveau du marché Lufungula où des colonnes des véhicules devraient rouler sur une seule bande pour échapper à tous risque. Malgré le gros danger de poser son pied sur la route pendant une forte pluie, certains piétons prennent quand même le risque de circuler comme maman Antho contrainte d’aller chercher ses enfants à l’école.

Par ailleurs, à la première rue Limeté l’eau a quitté son lit pour se déverser sur le petit boulevard du côté de Dilandos suite aux immondices qui ont bouché le pont, empêchant ainsi le rouisselement des eaux.

Avec ACP

dans la même rubrique

La galère des transports à Kinshasa : les passagers contraints à la marche forcée

Dans la ville de Kinshasa en République Démocratique du Congo, les habitants ont vécu une nouvelle journée très difficile...

Haut- Katanga : Serge Chembo Nkonde inaugure le pont Lubembe à Sakania

Parole donnée , parole tenue. C'est le caractéristique de l ' Honorable Serge Nkonde Chembo le double brassard de...

En RDC, l’enlèvement de Costa Kazadi souligne l’urgence de protéger les journalistes

La sécurité des journalistes en République Démocratique du Congo reste préoccupante, alors que le célèbre journaliste Costa Kazadi a...

Tragédie en pleine période d’ENAFEP: deux élèves victimes d’un accident de circulation à Tshikapa

Un drame a frappé la commune de Mabondo, ville de Tshikapa, Jeudi 01 Juin. Au lendemain de la première...

Kinshasa en alerte: les faux policiers enflamment la violence, la population sous le choc

A Kinshasa, la population est en proie à une situation alarmante. Les bandits urbains appelés Kulunas, qui semaient déjà...

Petites jupes et robes moulantes: Les tenues indécentes qui font grincer les églises de Kinshasa

Kinshasa, capitale congolaise est connue pour ses églises bondées tous les dimanches. Cependant, ces lieux de culte sont aujourd'hui...

L’Ouganda criminalise l’homosexualité : les États-Unis enclenchent des mesures punitives

L'Ouganda vient de promulguer une loi qui criminalise la promotion de l'homosexualité dans le pays. Cette législation a suscité une...

Tshopo: La NDSC se solidarise avec les taximotards et les invite à la résistance

Le président intérimaire de la Nouvelle Dynamique de la société civile province de la Tshopo, Me Christian KAMBIPrésident a.i...