Rubrique :

CENI : Un enrôlement privatisé par l’UDPS à Lubumbashi (Panel des Experts)

C’est une alerte générale du Panel des Experts de la Société Civile de la République Démocratique du Congo du 18 février 2023. Des centres d’inscription des électeurs seraient privatisés par le parti présidentiel à Lubumbashi.

Dans une note d’alerte signée par Dieudonné Mushagalusa, Coordinateur et porte-parole du Panel des Experts de la Société Civile, il est fait état des Centres d’inscription et enrôlement des électeurs d’IMARA, de KIWELE dans la Commune de Lubumbashi et celui de KITUMAINI dans la Commune de KAMALONDO dans la ville cuprifere qui  » seraient littéralement privatisés par l’UDPS pendant cette opération d’identification et enrôlement des électeurs en cours « .

Selon le Panel des Experts de la Société Civile, l’UDPS rassemblerait ses militants dans ses différents bureaux de représentation dans la ville de Lubumbashi pour les acheminer collectivement par bus aux centres d’inscription (C.I) ci-haut cités.  » Une fois arrivés sur place, les préposés de la CENI n’enrôlent plus que ces militants au regard impuissant de tous les autres requérants qui se sont fait, pourtant, le sacrifice d’arriver les premiers sur place « , explique Dieudonné Mushagalusa.

Des cartes collectivement acheminées au siège du parti

Aussitôt l’enrôlement des militants est terminé, toutes les multiples cartes délivrées en nombre incalculable sont collectées par un responsable du parti présidentiel qui les achemine au siège de leur fédération pour des fins que seule l’UDPS connait, rapporte le Panel des Experts. Ce qui fait dire à Dieudonné Mushagalusa que l’UDPS aurait privatisé quelques centres d’identification et enrôlement des électeurs de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

Si cette alerte s’avérait vérifiable, il s’agit là d’un très mauvais signal pour l’indépendance recherchée par la CENI, une institution installée sous une forte contestation. La Coordination Nationale du Panel des Experts de la Société alerte ainsi l’opinion nationale sur ces faits graves qui sont susceptibles d’entacher l’intégrité de l’opération d’identification et enrôlement des électeurs qui se passent dans la deuxième aire opérationnelle de l’opération de révision du fichier électoral de la CENI à Lubumbashi.

Roger Makangila

dans la même rubrique

Assemblée nationale : les coulisses du bureau définitif

Après des rebondissements intenses, l'élection du bureau définitif de l'Assemblée nationale s'annonce sous de nouveaux auspices. Augustin Kabuya, le...

Élections de gouverneur et vice-gouverneur annulées: Le conseil d’État sauve la démocratie au Kongo Central

Le Kongo Central, terre emblématique de Kimbangu et de Kasa-Vubu, a vécu lundi dans la soirée un tournant majeur...

Union sacrée : ce qu’on retient de la réunion du présidium

Ce samedi 18 mai, la salle des réunions du bureau privé de l'honorable Augustin Kabuya a accueilli la réunion...

Contentieux électoral au Kongo Central : le parquet général près le conseil d’Etat appelle à...

Le Ministère public près le conseil d'État, gardien des mœurs républicaines, a révélé les irrégularités choquantes des élections du...

Réunion cruciale du présidium de l’Union sacrée : revue des tickets et enjeux majeurs ce...

Le député national Augustin Kabuya a convoqué une réunion d'importance capitale avec les présidents des regroupements de l'Union sacrée...

Première journée de campagne à l’AN : le député Michel Moto mobilise la troupe pour...

Le jeudi 16 mai, le Palais du peuple était le théâtre d'une effervescence particulière, marquant le début de la...

Assemblée nationale : Kamerhe, le retour de l’homme du peuple au Palais du peuple

Depuis l'annonce de la victoire de Vital Kamerhe lors des primaires du 23 avril dernier, l'attention se tourne vers...

Sondage Echos d’opinion: Les hommes capables de diriger le Sénat sans faire ombrage au président...

Depuis le 29 avril dernier, l’on connait les nouveaux sénateurs élus par les députés provinciaux. Ce sont donc eux...