Rubrique :

Mboso aux députés : « l’attachement au dialogue ne constitue pas un signe de faiblesse »

L’attachement de la République démocratique du Congo (RDC) aux vertus du dialogue ne constitue pas un signe de faiblesse, a déclaré mercredi, le président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso, au sujet de l’agression dont est victime son pays, à l’ouverture de la session ordinaire de mars.

« Qu’il soit bien entendu que l’attachement de la RDC aux vertus du dialogue ne constitue ni un signe de faiblesse, ni un acte de lâcheté, mais plutôt une attitude responsable justifiée par le souci d’éviter l’embrasement de toute la région d’Afrique centrale », a-t-il dit.

« Mais, la RDC doit en tout état de cause s’assumer pour assurer la défense de sa souveraineté et l’intégrité de son territoire, de sa terre, de ses ressources et de son peuple face aux velléités expansionnistes et rétrogrades de son voisin, le Rwanda », a martelé le président de l’Assemblée nationale.

Une recommandation attendue sur le retour des réfugiés congolais

Le président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso, a déclaré : « Il est également opportun d’indiquer que, pour ce qui est de la question du retour des réfugiés congolais, d’où qu’ils viennent, l’Assemblée nationale prendra dans les prochains jours une recommandation pour définir les principes devant sous-tendre cette opération ».

La Représentation nationale a invité le gouvernement à procéder à une identification préalable privilégiant, parmi les éléments pertinents, le village d’origine et la généalogie des concernés, avec l’appui des chefs coutumiers, de façon à limiter les conséquences du dévoiement d’une telle opération par l’agresseur occupant, notamment à travers une déportation voilée des populations rwandaises vers la RDC, dans le but d’infiltrer ses institutions, comme par le passé.

Au sujet de la présence des forces de la Communauté des États d’Afrique de l’Est en RDC, Christophe Mboso s’est exprimé en ces termes : « il s’observe de manière ostentatoire qu’elles tardent à exercer le mandat offensif en appui aux FARDC, mandat pour lequel elles ont été déployées sur terrain. Elles offrent désormais à notre peuple l’image des troupes en villégiature sur le théâtre des opérations militaires, au lieu de s’engager à faire la guerre ».

Par ailleurs, il a fait savoir qu’une attention particulière sera accordée d’une part, au parachèvement du processus législatif des initiatives adoptées par les deux Chambres du Parlement en des termes non identiques et de celles actuellement en cours d’examen au sein des commissions permanentes.

Avec ACP

dans la même rubrique

André Flahaut : “au-delà de la condamnation, il faut sanctionner le Rwanda”

Le député fédéral belge, André Flahaut, a soulevé une question cruciale devant la Chambre des représentants de la Belgique...

Le livre « Grandes figures du patrimoine artistique et culturel de la RDc » porté...

"Grandes figures du patrimoine artistique et culturel de la RDc ", cette œuvre scientifique de la ministre de la...

Exclusif : voici comment le DG Placide Nkala Basuadila saigne à blanc la Gecamines

Cacophonie à l’Inspection générale des finances (IGF). Le chef de ce service public, rattaché à la présidence de la...

Sous-traitance : 1 MILLIARD de dollars, C’est la valeur des 3 contrats annulés par l’ARSP...

Les entreprises visées par cette mesure administrative sont les sociétés CRSN (CREC 7 , CREC 9) et INTERNATIONAL FOURTEENTH...

Expansion électrique à Kisangani : le DP Kitambala Tabu remercie le DG Fabrice Lusinde pour...

Dans un élan de gratitude, le directeur provincial de la SNEL (Tshopo), Kitambala Tabu a chaleureusement remercié la direction...

8 mars en RDC : pas de port traditionnel du pagne ce jour-là

À l'approche de la journée internationale des droits des femmes, le 8 mars, la ministre du Genre, Mireille Masangu,...

Projet Grand Inga : la Banque mondiale apporte son soutien à la Snel

Dans une déclaration historique, le Directeur des opérations de la Banque mondiale, Albert Zeufack, révèle les motivations derrière le...

Michel Tshimbayi, DF de la Sokimo, plébiscité par une association des journalistes et rend hommage...

Le Directeur financier de la Sokimo et président de l'association des Betonnistes, Michel Tshimbayi, a été plébiscité par une...