Rubrique :

La RDC agressée sous le silence de ses pairs membres de la Francophonie

Le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC), pays agressé par le Rwanda, déplore le silence observé dans ce crime, par ses pairs membres de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF.

« La République démocratique du Congo (RDC) est victime de la part du Rwanda qui se trouve être malheureusement membre de notre organisation. Et ce, sous le silence coupable de ses 88 pays membres de la Francophonie », a déclaré le ministre congolais de l’Intégration régionale et de la Francophonie, Didier Mazenga, à l’occasion de célébration de la Journée internationale de la Francophonie, fêtée le 20 mars de chaque année.

« Le maintien de la paix, la démocratie et le respect des droits de l’homme est l’une des missions dévolues à l’Organisation internationale de la Francophonie », a-t-il dit, avant de solliciter la solidarité de la communauté à la République démocratique du Congo.

Pour la Représentante personnelle du Chef de l’Etat à la Francophonie, Bestine Kazadi, la Francophonie est un accélérateur des politiques diplomatiques qui, comme outil de la communication, valorise la cohabitation du français avec toutes les langues du monde.

« L’OIF accompagne les gouvernements membres dans la formulation et la mise en œuvre de politique culturelle et encourage la création par un soutien artistique aux professionnels », a laissé entendre, de son côté, le délégué général de la RDC à la Francophonie, Prince Kangila.

«Il serait nécessaire se développer la culture comme un outil de construction de notre développement humain au sein de l’espace francophone », a-t-il dit.

Ce 53ème anniversaire de la Francophonie est célébré du 6 au 31 mars en vue d’un partage de souvenirs et de découvertes, sous le thème : « la culture au cœur du projet francophone ».

Conçue comme une institution culturelle, l’OIF a connu, à ce jour, des évolutions importantes en intégrant dans sa sphère d’interventions les dimensions politiques, économiques, environnementaux, sans oublier les actions transversales, notamment la jeunesse, l’égalité, le genre, les nouvelles technologies de l’Information et de communication.

A ce jour, l’OIF est un espace sans frontière de 88 États et Gouvernements. 54 sont des Etats membres, dont 28 sont africains. Ces 88 États et gouvernements constituent près de la moitié des pays membres des Nations Unies. Ce sont 300 millions de femmes et d’hommes à travers le monde, liés par un dénominateur commun : la langue française.

Avec ACP

dans la même rubrique

RDC : réaction ferme du gouvernement contre une tentative du putsch

Le gouvernement congolais du Congo a vivement condamné l'attaque survenue aux premières heures de dimanche, visant le Palais de...

Débat enflammé autour de la Constitution : la réaction d’Augustin Kabuya

La proposition du président, Félix Tshisekedi sur la modification de la Constitution, a suscité une controverse intense. Augustin Kabuya,...

Tshisekedi appelle à une refonte Constitutionnelle

Lors de sa rencontre avec la diaspora congolaise en Belgique le 3 mai dernier, le président de la République,...

Les vraies raisons de la présence de Vital Kamerhe dans la délégation du chef de...

La question est cruciale, surtout étant donné les spéculations entourant la qualité de la participation de Vital Kamerhe à...

Crise au FONER : la démission de Pierre Bundoki réclamée!

Au sein du Fonds national d'entretien routier (FONER), une vague de mécontentement gronde parmi les agents, exigeant la démission...

Renaissance minière : le Dg Pistis Bonongo impulse un nouveau départ à la Sokimo

La Société minière de Kilomoto - Sokimo, sous la direction déterminée de son Directeur Général, Pistis Bonongo Tokole, franchit...

Reformes institutionnelles et décentralisation : le ministre d’État Eustache Muhanzi invite les fonctionnaires de son...

“ Je suis revenu pour vous dire que je ne vous ai pas abandonner. Continuons à nous battre ensemble...

Rapport de Kabuya remis à Tshisekedi : vers un nouveau Premier ministre

Ce vendredi 29 mars, à la cité de l'Union africaine, l'informateur désigné Augustin Kabuya a présenté au chef de...