Rubrique :

La frappe chirurgicale de Félix Tshisekedi à Kisangani confirme la prédiction de Vital Kamerhe !

C’est du jamais vu ce que la population de la Tshopo vient de démontrer ce mercredi 29 octobre à son Leader naturel Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et son épouse madame Denise Nyakeru Tshisekedi à leur arrivée dans la capitale boyomaise dans le cadre de la tournée électorale qu’ils effectuent à l’intérieur du pays en prélude des élections du 20 décembre prochain.

Précédé dans cette ville par le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Économie Nationale Vital KAMERHE venu renforcer la cohésion entre les militants des partis membres de l’Union sacrée de la Nation et sensibiliser la population boyomaise pour mettre ensemble les efforts afin de porter en première position le candidat numéro 20 aux élections présidentielles prochaines, le couple Tshisekedi s’est dit ému par l’accueil triomphale que venait de lui réserver la population boyomaise à Kisangani.

Des centaines des milliers de fils et filles de la Tshopo dont certains sont venus des territoires lointains se sont amassés lelong du 16 km de route qui sépare l’aéroport de Bangoka à la place de la poste où il n’y avait plus où mettre les pieds.

C’est une véritable communion entre un peuple et son Leader qui a été observée au cours du meeting exceptionnel dans lequel, pour la première fois depuis le début de la campagne, le micro à changer de main. La population Boyomaise qui a rassuré Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo de le porter à la première place de résultats de l’élection présidentielle prochaine a préféré lui parler en face pour lui définir la mission qu’elle lui confie au cours de ce second mandat pour ramener la paix et le développement dans la province de la Tshopo.

Sans protocole ni exclusion, les hommes et les femmes de plusieurs couches sociales ont défilé sur le podium tirés par les propres mains du Président Félix Antoine Tshisekedi pour faire entendre les cris d’alarme des boyomais.

Sous l’oreille attentive du candidat numéro 20, la première interpellation a concerné le conflit terrien qui oppose les Bambole du territoire d’Opala et les Balengola du territoire d’Ubundu ayant engendré plus de 30 milles déplacés internes. À cette question le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a annoncé que depuis le mardi 28 il a instruit au Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Économie Nationale Vital KAMERHE de mettre sur la même table les Chefs coutumiers de ces deux territoires pour trouver ensemble une solution qui va mettre d’accord les populations de ces deux entités. Les réunions commencées avant son arrivée vont se poursuivre le jeudi 30 novembre sous la conduite du Pacificateur Vital KAMERHE qui lui réservera la primeur des conclusions.

Quant au problème d’insécurité dans la province d’Ituri qui a une incidence majeure sur le bien être de la population boyomaise, Félix Antoine Tshisekedi a promis de ne jamais baisser les bras dans la recherche de la paix non seulement dans cette zone mais aussi dans le Nord-Kivu où sans relâche il coordonne les interventions de l’Armée Nationale Congolaise pour barrer la route aux ennemis de la république.

Sur la question du manque de l’électricité et de l’eau, conscient de l’immensité de l’étendue de la province qui en souffre, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo s’est engagé personnellement à poursuivre avec les efforts déjà entamés sous son premier mandat pour résoudre ce problème qui le tient à cœur.

À la réclamation des étudiants sur les conditions d’études dans les différents campus, Félix Antoine Tshisekedi a tenu à faire savoir aux étudiants boyomais que l’éducation à tout les niveaux fait partie des priorités de son projet de société. Plusieurs actions ont déjà été lancées pendant son premier mandat et le chronogramme prévoit de poursuivre avec d’autres étapes d’amélioration des conditions notamment dans les milieux universitaires, dans les instituts et bien sûr à l’école primaire et secondaire.

D’autres personnes ont abordé la question de la couverture santé universelle principalement les épouses des militaires et des policiers qui sont les premières à en souffrir. Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a rappelé son ambition, celle d’atteindre au cours de son règne la couverture totale du territoire congolais par cette mesure. Il a par ailleurs rappelé qu’aujourd’hui la maternité gratuite est effective sur presque toute l’étendue du pays et les efforts continuent à être faits pour que ça soit effectif dans tout le pays.

La forte liesse n’a pas permis au candidat numéro 20 d’avoir à écouter tout le monde qui voulait s’exprimer car il lui était difficile de contenir la joie exprimée par cette population qui demandait, par des chants improvisés, à Vital KAMERHE de dire au Président de ne pas s’inquiéter car il lui donneront tous leurs voix.

Pour la toute première fois, la sécurité présidentielle a été débordée mais sans aucun danger car la population elle-même s’est substituée en agent de sécurité exprimant sa joie en toute discipline et sans incident ni casse.

Interrogés dans la tribune plusieurs personnalités de la Tshopo ont remercié Félix Tshisekedi pour les efforts déjà entrepris dans leur province et lui ont promis un soutien indéfectible au cours des élections prochaines. Beaucoup ont salué l’initiative du Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Économie Nationale Vital KAMERHE pour avoir posé ses valises à Kisangani deux jours durant afin de préparer avec les TSHOPOLAIS l’accueil du candidat numéro 20, un sacrifice pour ce grand homme qui se prive de battre sa propre campagne dans le Sud-Kivu où il est candidat numéro 16 aux législatives nationales à Bukavu.

Avec l’accueil extraordinaire de Kisangani le duo FATSHIVIT s’est reconstitué comme en 2018 pour mettre ensemble leurs efforts afin de conserver ce pouvoir obtenu au prix du sacrifice.

Avec Cellcom UNC

dans la même rubrique

Élections des sénateurs, gouverneurs et vice-gouverneurs : cette mise en garde de la CENI

Dans un document datant du mercredi 28 février exploité par Lebaromètre.cd, la Commission électorale nationale indépendante (Céni) a alerté...

Après avoir bouclé avec succès la 5ème revue du Programme économique, la délégation du FMI...

Après avoir bouclé avec succès la 5ᵉ revue du Programme FEC avec le Fonds monétaire international (FMI), la RDC...

Une délégation mixte Gouvernement-Assemblée nationale attendue dans le Nord-Kivu pour voler au secours des déplacés...

Le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a échangé, ce mardi 27 février 2024, dans son cabinet de travail à...

Au briefing, Tshisekedi coupe court aux spéculations sur son lien avec le M23

Lors du briefing face à la presse ce jeudi dans la soirée, le chef de l'État Félix Tshisekedi a...

Coalition majeure : Sama Lukonde chez Augustin Kabuya

Dimanche 18 février, le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a signé un pacte d'engagement avec son regroupement politique “Agissons...

Addis-Abeba, Tshisekedi pointe du doigt Kagame comme instigateur de la guerre dans l’Est

Les travaux du mini-sommet d’Addis-Abeba sur la situation sécuritaire dans l’Est de la RDC ont pris une tournure explosive...

L’Informateur Augustin Kabuya lance des consultations clés à Hilton Hôtel

Dans un tournant politique majeur, le député national Augustin Kabuya, informateur du président de la République, a entamé officiellement...

Frais Exetat 2022-2023 : l’IGF et la Cour des comptes autorisées à mener l’audit

Dans une décision, le président de la République Félix Tshisekedi a pris des mesures pour éclaircir le scandale entourant...