Rubrique :

Augustin Kabuya rejette les spéculations sur un troisième mandat de Félix Tshisekedi

Dans une interview exclusive avec RFI, Augustin Kabuya, secrétaire général du parti au pouvoir Udps et stratège de la campagne de réélection de Félix Tshisekedi, a répondu aux accusations de braquage électoral proférées par Olivier Kamitatu, porte-parole de l’opposant Moïse Katumbi.

Kabuya a soutenu que la victoire était le fruit d’une stratégie d’encerclement géographique, soulignant le soutien massif reçu dans différentes régions du pays. « Je peux vous dire que l’Union sacrée a mené une campagne d’encerclement. Quand vous regardez au nord de notre pays, tous les hommes influents de la politique congolaise étaient derrière le candidat numéro 20, son excellence Félix Tshisekedi », explique-t-il.

L’élu de Mont-Amba a ajouté que : « Quand vous allez au niveau de l’Est, c’était la même chose. À l’ouest, n’en parlons même pas. Et je peux encore aller plus loin. Même la façon de communiquer. Quand vous regardez les zones linguistiques : au niveau du Nord, le candidat numéro 20, Félix Tshisekedi, avait la facilité de communiquer [dans la langue régionale – Ndlr] ; quand vous allez à l’Ouest, il avait cette facilité de communiquer ; à l’Est, c’était la même chose ; au centre n’en parlons pas ».

En réponse à l’accusation de mainmise de la communauté kasaïenne sur le pouvoir, Kabuya a catégoriquement nié ces allégations, soulignant la diversité des origines régionales des principaux responsables politiques actuels. « Non, c’est faux, archi-faux », rejette-il. « Le premier ministre est originaire du Katanga, le président du sénat est originaire du Sud-Kivu, le président de l’Assemblée nationale est originaire du Grand-Bandundu et le chef d’État-major général de notre armée est du Katanga. Quand vous allez au niveau de l’Agence nationale de renseignements, le chef de cette agence est originaire du Kongo-Central », évoque Kabuya.

Interrogé sur la solidité de la coalition au pouvoir, Kabuya s’est montré confiant quant à la loyauté des partis alliés pour les cinq prochaines années, soulignant leur engagement et leur contribution à la réélection de Tshisekedi. « Je suis membre du présidium de l’Union sacrée. Je connais la loyauté des hommes que vous venez de citer », affirme le SG de l’Udps tout en relevant qu’« ils ont été loyaux, ils ont mouillé le maillot pour la réélection de Félix Tshisekedi ».

Augustin Kabuya précise que : « Ce n’est pas aujourd’hui que je vais dire qu’ils ne sont pas loyaux. Ils étaient sur toutes les lignes de front. Ils ont travaillé… La campagne était organisée sur la base des zones géographiques et linguistiques. Et nous avons battu campagne de cette manière. Les résultats sont là ».

Concernant les spéculations sur un éventuel changement de la Constitution pour permettre un troisième mandat, Kabuya a fermement rejeté ces allégations, soulignant l’attachement de Tshisekedi à l’héritage politique de son père et à la Constitution actuelle.

« Félix Tshisekedi vient d’une école qui n’est pas n’importe quelle école. Il vient de l’école d’Étienne Tshisekedi, de l’école de l’Union pour la démocratie et le progrès social (Udps). Un parti politique qui a une histoire dans notre pays », souligne le député national.

Nicolas Kayembe

dans la même rubrique

Informateur : l’UDPS jette des fleurs à Augustin Kabuya

Conduit par le Secrétaire général adjoint Deo Buzibu Balola, une délégation de l'UDPS a tenu des discussions fructueuses ce...

Nomination du Premier ministre : Tshisekedi dévoile la date

Le président de la République, Félix Tshisekedi, a dévoilé lors d'un briefing de presse en direct de la RTNC...

RDC: Sous la direction de l’Honorable Laurent Batumona, le Regroupement politique AAAP reçu par l’informateur

Sans désemparer, les consultations initiées par l'informateur Augustin Kabuya dans le cadre de sa mission officielle se succèdent à...

Pillage persistant : le Rwanda et l’UE dans le collimateur de la RDC

Sous la présidence française de l’Union européenne en 2021, la stratégie Global Gateway a pour objectif de mobiliser 150...

Consultations : les éloges de Didier Budimbu au travail d’Augustin Kabuya

À la suite de la réception du MLC, l'informateur Augustin Kabuya a accordé une audience à l'AVC-A, dirigée par...

Majorité : reçus par Kabuya, le MLC et ses alliés réitèrent leur soutien à l’Union...

Ce mardi 20 février 2024, au Hilton hôtel, le Mouvement de Libération du Congo (MLC) et ses partis alliés...

Enfin, Sama Lukonde présente sa démission au chef de l’État

Au cours de l’audience lui accordée par le président de la république Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo ce mardi 20...

Sondage Le Peuple d’abord:Le Top 10 des personnalités qui ont le profil du Premier Ministre...

Le premier quinquennat du président de la République, Chef de l’Etat, s’est achevé avec un bilan que les Congolais...