Rubrique :

Manifestations à Kinshasa contre l’implication présumée de la Communauté internationale dans la guerre de l’Est

Ce samedi 10 février, un groupe de manifestants s’est réuni devant l’ambassade de France à Kinshasa, exprimant leur indignation face au prétendu rôle et silence de la Communauté internationale concernant l’escalade des violences dans l’Est de la RDC attribuée aux récentes attaques des rebelles du M23, soutenus par le Rwanda.

Les protestataires ont exigé la suspension des relations avec Paris, les accusant de complaisance envers Kigali.

La colère s’est également étendue devant les bureaux des représentations de l’Espagne, de la Chine, des États-Unis, ainsi que le quartier général de la Monusco, où d’autres manifestants ont exprimé leur mécontentement. Les revendications ont été claires, pointant du doigt ces pays et organisations pour leur supposée inaction face à la situation critique.

Au cours de ces mouvements de masse, un véhicule de la Monusco a été incendié, nécessitant l’intervention des forces de l’ordre pour disperser les manifestants. La tension était palpable, reflétant l’exaspération et la frustration des citoyens face à la situation alarmante qui sévit dans l’Est de la RDC.

Vendredi, la Belgique, le Royaume-Uni et la France ont publiquement condamné les offensives du M23, avec Bruxelles et Washington allant jusqu’à exiger la cessation de tout soutien de Kigali aux rebelles. Ces événements soulignent un appel urgent à l’action de la Communauté internationale pour mettre fin à la violence et restaurer la stabilité dans la région.

Nicolas Kayembe

dans la même rubrique

Élections des sénateurs, gouverneurs et vice-gouverneurs : cette mise en garde de la CENI

Dans un document datant du mercredi 28 février exploité par Lebaromètre.cd, la Commission électorale nationale indépendante (Céni) a alerté...

Après avoir bouclé avec succès la 5ème revue du Programme économique, la délégation du FMI...

Après avoir bouclé avec succès la 5ᵉ revue du Programme FEC avec le Fonds monétaire international (FMI), la RDC...

Une délégation mixte Gouvernement-Assemblée nationale attendue dans le Nord-Kivu pour voler au secours des déplacés...

Le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a échangé, ce mardi 27 février 2024, dans son cabinet de travail à...

Au briefing, Tshisekedi coupe court aux spéculations sur son lien avec le M23

Lors du briefing face à la presse ce jeudi dans la soirée, le chef de l'État Félix Tshisekedi a...

Coalition majeure : Sama Lukonde chez Augustin Kabuya

Dimanche 18 février, le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a signé un pacte d'engagement avec son regroupement politique “Agissons...

Addis-Abeba, Tshisekedi pointe du doigt Kagame comme instigateur de la guerre dans l’Est

Les travaux du mini-sommet d’Addis-Abeba sur la situation sécuritaire dans l’Est de la RDC ont pris une tournure explosive...

L’Informateur Augustin Kabuya lance des consultations clés à Hilton Hôtel

Dans un tournant politique majeur, le député national Augustin Kabuya, informateur du président de la République, a entamé officiellement...

Frais Exetat 2022-2023 : l’IGF et la Cour des comptes autorisées à mener l’audit

Dans une décision, le président de la République Félix Tshisekedi a pris des mesures pour éclaircir le scandale entourant...