Rubrique :

Haut-Uele : Serge Madigo candidat gouverneur pour booster le développement rapide

Serge Madigo, originaire de la province du Haut-Uélé et géologue de profession, a annoncé son intention de se lancer dans la sphère politique pour servir sa communauté.

Avec une solide expérience professionnelle, il a décidé de briguer le poste de Gouverneur de la province du Haut-Uélé, motivé par un profond désir d’améliorer les conditions de vie de ses concitoyens et de stimuler le développement de sa région natale.

Dans un entretien avec la presse le jeudi 15 février, à la veille de la clôture des candidatures pour les élections des gouverneurs de province en RDC, Serge Madigo a expliqué son choix en mettant en avant sa vision de prioriser le développement des infrastructures routières, de garantir un approvisionnement en électricité stable, d’assurer l’accès à l’eau potable, et d’améliorer les conditions sociales des habitants de la province.

“Je ne suis pas là pour combattre quelqu’un, je postule comme candidat Gouverneur. Partout où nous sommes allés, l’exploitation minière est un vecteur de développement, cas du Katanga où j’ai constaté un grand changement. Malheureusement chez nous, ce n’ est pas le cas. Pas même 1 mètre de route asphaltée, la province ne dispose même pas d’une morgue, pas d’électricité, tout simplement parce qu’on n’a pas des leaders capables”, a-t-il énuméré.

Serge Madigo a souligné son engagement à apporter un changement significatif dans une province qui regorge de potentiel mais qui peine à se développer. “Les Chinois détruisent au quotidien nos forêts, il nous faut une réglementation en cette matière. Sinon la province sera un désert dans les jours à venir. Ayant vu tout ceci, je me suis dit que je suis un fils de la province, j’ai joué au ballon et à la musique dans ma province, j’ai fait tout ce qu’un jeune peut faire et maintenant j’ai grandi, je me pose plusieurs questions sur la destinée de ma province”, a-t-il déclaré.

Il a mis en avant l’importance de réglementer l’exploitation minière pour assurer un développement durable et éviter la dégradation de l’environnement, pointant du doigt les abus constatés dans ce domaine. “J’étais à Isiro il y a 1 mois, pas de changement, les gens avalent la poussière chaque jour. Est-ce que la population mérite cette vie ? C’est pour cela que j’ai pris la décision de postuler afin d’ apporter un nouveau souffle au leadership à la tête de ma province, car rien ne reste éternel, les richesses qui sont exploitées aujourd’hui ne sont peut être pas renouvelables, que deviendra alors cette province et sa population dans les vingt prochaines années ?”, a soulevé Madigo.

En mettant en avant son parcours professionnel et académique impressionnant, Serge Madigo a montré sa détermination à utiliser ses compétences pour le bien de sa province. Ayant travaillé dans le secteur minier et ayant acquis une expertise solide, il est convaincu qu’il peut contribuer de manière significative à l’essor socio-économique du Haut-Uélé.

En appelant à un soutien de la population et des élus locaux pour son projet politique, Serge Madigo a clairement exprimé son engagement envers le développement et l’avenir de sa province. Son profil d’élite, combiné à son expérience professionnelle et à sa vision progressiste, fait de lui un candidat gouverneur prometteur pour le Haut-Uélé.

Au fil des années, Serge Madigo s’est forgé une réputation d’homme engagé, visionnaire et compétent, capable de relever les défis complexes de la gouvernance provinciale. Sa candidature suscite l’espoir d’un avenir meilleur pour le Haut-Uélé, marqué par un leadership éclairé et des initiatives novatrices pour stimuler le développement durable et inclusif de la région.

Jeff Saile

dans la même rubrique

Kongo Central , violation flagrante de l’article 8: un Vice-gouverneur en fonction siège en même...

La Cour d'appel de Matadi est appelée à faire respecter les textes. Ne pas invalider la candidature du Vice-gouverneur...

UNIKIS: Relance des activités de l’aumônerie par la communauté Catholique universitaire

Après des années de léthargie, la communauté catholique universitaire de Kisangani a décidé de se mobiliser pour relancer les...

Assemblée provinciale de la Tshopo: Matheus Kanga attend d’être jugé par les actes

Dans un discours poignant prononcé mardi 26 mars lors de son installation en tant que président de l'Assemblée provinciale...

Décollage de la Tshopo: l’appel solennel de Laurent Fidel Amatsho aux députés provinciaux

Chers élus légitimes du peuple, le 28 Avril prochain vous serez appelés à élire le 5e Gouverneur de la...

Installation imminente de la CONAC au Sud-Kivu : Me Saturnin Zirimani conduit une délégation chez...

Sous la direction de Me Saturnin Zirimani, directeur de cabinet adjoint du VPM en charge de l'Économie nationale, une...

Scandale dans la province de l’Équateur : des invalidés à la députation provinciale ternissent l’image...

Dans une dénonciation accablante, des invalidés à la députation provinciale de l'Equateur, pris en flagrant délit de bourrage d'urne...

La candidature de l’AVC au poste de Gouverneur du Kongo central, entre la précipitation et...

Comme tout doit se faire dans la libre transparence, il a été arrêté comme principe que le parti qui...

Soupçons de corruption aux élections des sénateurs gouverneurs : alerte sérieuse de la NDSCi Tshopo

Dans une lettre adressée au procureur général près la Cour d’appel de la Tshopo à Kisangani, Me Christian Kambi...