Rubrique :

Augustin Kabuya victime d’incompréhension : un éclaircissement nécessaire

Le secrétaire général de l’UDPS, Augustin Kabuya, s’est retrouvé au cœur d’une incompréhension avec des critiques provenant tant de l’intérieur que de l’extérieur du parti présidentiel.

Alors que des tensions émanaient du grand Katanga suite à la reconduction des gouverneurs Jacques Kyabula du Haut-Katanga, entraînant des manifestations, le député national a saisi une opportunité lors d’une réunion politique pour clarifier sa position.

Cependant, ses propos ont été mal interprétés, voire déformés, suscitant des réactions contradictoires. Dans un discours visant à rappeler aux Kasaiens résidant au Katanga de ne pas « interférer » dans les affaires locales, Kabuya a simplement prôné le « respect » des entités régionales et la « non-ingérence ».

Ses paroles, empreintes de bon sens, ont été détournées et critiquées de manière injuste. En soulignant que “ses propres enfants, nés à Kinshasa, ne devraient pas se mêler des affaires de Teke-Humbu”, il a illustré une logique indéniable de respect territorial.

Malheureusement, ses détracteurs en ont profité pour attaquer violemment sa position. Malgré cela, le « Mwana Bute » du chef de l’État Augustin Kabuya mériterait plutôt des louanges pour sa sagesse et son approche prudente.

Au lieu d’encourager les désaccords stériles, il a tenté de promouvoir une gestion plus harmonieuse des diversités régionales. Les critiques acerbes à son encontre semblent ignorer sa volonté de favoriser la cohésion au sein du parti et du pays dans son ensemble.

Nicolas Kayembe

dans la même rubrique

Élections de gouverneur et vice-gouverneur annulées: Le conseil d’État sauve la démocratie au Kongo Central

Le Kongo Central, terre emblématique de Kimbangu et de Kasa-Vubu, a vécu lundi dans la soirée un tournant majeur...

Tentative d’assassinat contre Kamerhe, la réaction musclée de l’UNC

Ce dimanche 19 mai, Vital Kamerhe, président national de l'Union pour la nation congolaise (UNC), a échappé de justesse...

“Mon mari m’a réveillée…”, témoignage glacial de l’épouse de Kamerhe

La nuit du 19 mai a été marquée par une attaque violente à la résidence de Vital Kamerhe, candidat...

Coup d’État militaire déjoué : les FARDC rétablissent l’ordre

Une annonce choc a secoué la RDC ce dimanche 19 mai, confirmant la défaite d'un coup d'État militaire par...

Assemblée nationale : Kamerhe fait peur, sa résidence attaquée par un commando armé

Une nuit de terreur a frappé la résidence du député national Vital Kamerhe, sise sur l'avenue Roi Baudouin à...

Mboso sous le feu ardent : recrutement scandaleux de 200 nouvelles unités, dont plus de...

Christophe Mboso, président du bureau d'âge et sortant de l'Assemblée nationale, est une fois de plus au cœur d'une...

IBTP/Kisangani : Course à la coordination estudiantine, 4 candidatures validées

Plusieurs candidatures parmi lesquelles 4 seulement sont retenues pour les élections des représentants des étudiants de l’institut du bâtiment...

Assemblée nationale : les élus préparent un vote sanction contre Bemba et Mboso, Bahati se...

Dans un climat de forte indignation et de rejet massif, les candidatures de Christophe Mboso, Serge Bahati (remplacé par...