Rubrique :

Le président des Betonnistes Michel Tshimbayi félicite la première ministre Judith Suminwa et salue le travail de qualité du SG de son parti Augustin Kabuya

Le président des Betonnistes, Michel Tshimbayi, a chaleureusement félicité Judith Suminwa pour sa nomination historique en tant que Premier ministre de la République Démocratique du Congo.

Il a loué le travail de qualité de l’informateur Augustin Kabuya, soulignant le soutien indéfectible de son association envers le président Félix Tshisekedi et la nouvelle cheffe de Gouvernement. “Voilà pourquoi, je joins ma voix à celle de l’ensemble de l’association des Betonnistes que j’ai l’honneur de diriger pour féliciter la Première ministre Judith Suminwa pour la confiance que le chef de l’État Félix Tshisekedi vient de placer en votre personne”, déclare le DF de la Sokimo.

Michel Tshimbayi a salué la décision courageuse de Félix Tshisekedi de promouvoir la diversité en nommant une femme à la tête du gouvernement, marquant ainsi un tournant décisif dans l’histoire politique du pays. “C’est ici aussi une occasion pour moi de féliciter le chef de l’État Félix Tshisekedi qui vient de lier la parole à l’acte en démontrant qu’il est réellement le champion de la masculinité positive en nommant pour la première fois dans l’histoire politique de la RDC une femme à la tête du gouvernement” souligne-t-il.

Ce cadre du parti présidentiel a exprimé l’engagement de son association à accompagner Judith Suminwa pour la réalisation de la vision présidentielle. “Avec la nouvelle donne politique qui se dessine, l’association des Betonnistes dont je suis président, réitère son indéfectible soutien au chef de l’État Félix Tshisekedi et à la première ministre Judith Suminwa et prend l’engagement d’accompagner la cheffe du gouvernement pour l’accomplissement de la vision de Félix Tshisekedi”, affirme-t-il.

Michel Tshimbayi a promis aussi un soutien continu à l’élu de Mont-Amba pour la consolidation des acquis au sein de l’UDPS. “Au SG Augustin Kabuya, nous serons toujours à vos côtés pour la consolidation des acquis au niveau de notre parti UDPS”, conclut-il.

La nomination de Judith Tuluka en tant que Premier ministre symbolise un choix stratégique pour la technocratie, apportant son expertise en développement, coordination et gestion stratégique. Son équipe est confrontée à des défis majeurs tels que la création d’emplois, l’autonomisation des femmes, la stabilité économique et la sécurité nationale, notamment dans l’est du pays.

Judith Tuluka a souligné sa loyauté envers le président Tshisekedi et son engagement à mener le pays vers la paix et le développement. Elle a reconnu l’ampleur des défis sécuritaires, promettant de renforcer la capacité de l’État à protéger ses citoyens et à lutter contre le terrorisme et les groupes armés.

Nicolas Kayembe

dans la même rubrique

Union sacrée : ce qu’on retient de la réunion du présidium

Ce samedi 18 mai, la salle des réunions du bureau privé de l'honorable Augustin Kabuya a accueilli la réunion...

Contentieux électoral au Kongo Central : le parquet général près le conseil d’Etat appelle à...

Le Ministère public près le conseil d'État, gardien des mœurs républicaines, a révélé les irrégularités choquantes des élections du...

Réunion cruciale du présidium de l’Union sacrée : revue des tickets et enjeux majeurs ce...

Le député national Augustin Kabuya a convoqué une réunion d'importance capitale avec les présidents des regroupements de l'Union sacrée...

Première journée de campagne à l’AN : le député Michel Moto mobilise la troupe pour...

Le jeudi 16 mai, le Palais du peuple était le théâtre d'une effervescence particulière, marquant le début de la...

Assemblée nationale : Kamerhe, le retour de l’homme du peuple au Palais du peuple

Depuis l'annonce de la victoire de Vital Kamerhe lors des primaires du 23 avril dernier, l'attention se tourne vers...

Sondage Echos d’opinion: Les hommes capables de diriger le Sénat sans faire ombrage au président...

Depuis le 29 avril dernier, l’on connait les nouveaux sénateurs élus par les députés provinciaux. Ce sont donc eux...

Course à la 2ème vice-présidence de l’Ass. Nat : Mboso évite l’humiliation en se retirant

Le député national Christophe Mboso, président du bureau d'âge de l'Assemblée nationale, a surpris ce mercredi en annonçant le...

Mende : pour une élection parfaite, Mboso doit se retirer

Le 15 mai, à quelques jours des élections cruciales du bureau définitif de l’Assemblée nationale, le nom de Christophe...