Rubrique :

Jacquemain Shabani après sa nomination : “je m’engage avec dévotion et patriotisme…”

Ancien conseiller politique du chef de l’État, Me Jacquemain Shabani a été nommé pour occuper le poste de VPM en charge de l’Intérieur, sécurité et affaires coutumières au sein du gouvernement Suminwa. Cette nomination marque un tournant important dans sa carrière politique et constitue une marque de confiance de la part des plus hautes autorités du pays.

En remplaçant Peter Kazadi, cadre éminent du parti présidentiel, à la tête du ministère de l’Intérieur, Jacquemain Shabani hérite d’une lourde responsabilité. Sa trajectoire au sein de la Commission électorale permanente de l’UDPS, ainsi que son rôle de coordinateur de la campagne présidentielle du 20 décembre dernier de Félix Tshisekedi, ont sans doute joué en sa faveur pour cette nomination prestigieuse.

Dans un geste empreint de reconnaissance et de gratitude, l’ancien secrétaire général du parti au pouvoir sous docteur Étienne Tshisekedi a exprimé sa reconnaissance envers le président de la République et la première ministre pour la confiance qu’ils lui ont accordée.

“Reconnaissance et gratitude au très-haut, je remercie son Excellence le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi et Madame le Premier ministre Judith Suminwa pour la marque de confiance et ma nomination au sein du Gouvernement en tant que vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur, sécurité, décentralisation et affaires coutumières”, écrit-il. Sa déclaration montre son engagement à servir le pays avec dévouement et patriotisme à travers les missions qui lui seront confiées.

Conscient des défis considérables qui l’attendent, le nouveau vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur s’est engagé à traduire en actes la vision de Fatshi. “Conscient des nombreux défis à relever, je m’engage avec dévotion et patriotisme de porter cette lourde responsabilité dans la perspective de traduire en acte la vision du chef de l’État”, promet-il.

Sa mission inclura la gestion de la sécurité dans les villes, la réforme de la police, les assemblées provinciales et la résolution des conflits coutumiers, éléments clés pour préserver la paix et l’harmonie au sein de la nation.

Nicolas Kayembe

dans la même rubrique

ASSEMBLÉE NATIONALE : LE CONGRÈS AMÉRICAIN DILIGENTE UNE MISSION DANS LE CADRE DE LA DIPLOMATIE...

Dans le cadre de la diplomatie parlementaire, le Congrès américain a dépêché une délégation des représentants en République Démocratique...

Crise à UDPS/ Tshisekedi : Les fédérations extérieures demeurent respectueuses des résolutions du Congrès de...

Les fédérations de l'UDPS/Tshisekedi de la Grande Bretagne, Allemagne, France, Etats-Unis, Canada, Suisse, Hollande, Suède, et Irlande restent respectueuses...

UDPS :  » Le zèle amère qui remplit le cœur des gens les rendent aveugle...

Les partis politiques disséminés à travers la République Démocratique du Congo et dans le monde constituent l'expression de la...

Le ministre Doudou Fwamba impose sa marque : réformes et stabilité financière en RDC

Depuis sa prise de fonctions en tant qu'argentier national, le ministre des Finances Doudou Roussel Fwamba Lukunde Li-Botayi a...

Tanganyika : Le DG Mutuwa Matendo Pierrot honore l’accueil du gouverneur Christian Kitungwa

Le samedi 13 juillet dernier, M. Mutuwa Matendo Pierrot, le génie en fiscalité et Directeur général de la DGRTANG,...

Diplomatie parlementaire : les parlementaires français du groupe d’amitié France-Afrique central étaient en séance de...

En séjour à Kinshasa dans le cadre de la diplomatie parlementaire, une forte délégation des Sénateurs Francais du groupe...

Koffi Olomide face au CSAC : la polémique sur les violences dans l’Est de la...

Le célèbre chanteur congolais Koffi Olomide a récemment partagé son point de vue sur la situation sécuritaire en RD...

Réunion cruciale de l’UNC : les enjeux de l’avenir se dessinent

Mardi 09 juillet dernier a été une journée très remarquable pour les membres de l'Union pour la Nation Congolaise...