Rubrique :

Première plénière à l’Assemblée nationale : Vital Kamerhe imprime déjà ses marques sur la ponctualité

Le président de l’Assemblée nationale, Vital Kamerhe, a mis en avant son souci de rigueur et d’intégrité en matière de travail en imprimant déjà ses marques sur ponctualité.

Lors de la plénière de ce mercredi 29 mai, prévue à 12h, le speaker de la chambre basse du parlement et son équipe sont entrés à l’heure, mais de nombreux députés étaient absents. Face à ce manque de respect de l’heure, Vital Kamerhe a rappelé aux députés la nécessité d’un changement de mentalité et a décidé de débuter la séance sans attendre les retardataires.

Le bureau de Vital Kamerhe met un point d’honneur à respecter les délais pour investir le gouvernement Suminwa avant la fin de la session ordinaire de mars 2024, prévue pour se clôturer le 15 juin prochain. Pour le président de la chambre basse, il est primordial que le gouvernement se mette rapidement au travail afin de concrétiser la vision du président Félix Tshisekedi visant à améliorer les conditions de vie des Congolais grâce à l’exécution de son programme quinquennal.

Lors de la plénière de ce mercredi, première sous sa présidence, Vital Kamerhe a dévoilé le calendrier des activités à venir, incluant l’examen et l’approbation du programme du gouvernement suivi de son investiture.

La fermeté du président Kamerhe sur la question de la ponctualité des députés nationaux s’inscrit dans une volonté plus large de garantir l’efficacité et la productivité des travaux parlementaires. En rappelant l’importance du respect de l’heure et en agissant avec détermination face aux retardataires, le speaker de la chambre basse envoie un signal fort quant à sa détermination à mener à bien les missions qui lui incombent en tant que président de l’Assemblée nationale.

La démarche de Vital Kamerhe s’inscrit également dans une logique de responsabilité envers le peuple congolais, en veillant à ce que le gouvernement soit rapidement opérationnel pour répondre aux besoins de la population. En mettant l’accent sur l’urgence d’investir le gouvernement et de commencer à travailler sur le programme présidentiel, il démontre sa volonté de faire avancer le pays et d’œuvrer pour le bien-être de ses concitoyens.

Nicolas Kayembe

dans la même rubrique

Présidence : Anthony Nkinzo prend officiellement les rênes du cabinet de Tshisekedi

Après sa nomination jeudi en tant que directeur de cabinet du président de la République, Anthony Nkinzo a procédé...

Défense : Guy Kabombo lance un avertissement au Rwanda lors de sa prise de fonction...

Le jeudi 13 juin, à Kinshasa, une cérémonie marquante s'est déroulée pour la prise de fonctions du nouveau ministre...

Anthony Nkinzo, le nouveau directeur de cabinet de Félix Tshisekedi

Jeudi 13 juin a marqué un tournant important dans l'administration présidentielle de la République, avec la nomination d'Anthony Nkinzo...

Pasteur Marcelo Tunasi dévasté après le décès de son épouse : “je n’ai jamais ressenti...

Le pasteur Marcelo Tunasi a partagé des mots d'une intensité rare ce jeudi 13 juin sur Instagram, exprimant le...

Jean Faustin Bongilo après l’investiture du gouvernement Suminwa : “les femmes ont un penchant sur...

Lors de l'investiture du gouvernement de Judith Suminwa Tuluka mardi 11 juin à Kinshasa, le recteur de l'Université de...

Le Collectif des Ultras LIHAU affiche son soutien au Gouvernement Suminwa : « Jean-Pierre Lihau au...

Dans un geste marquant de solidarité, le Collectif des Ultras LIHAU s'est rassemblé à l'Assemblée Nationale lors de l'investiture...

Primature: Sama Lukonde passe le flambeau à Judith Suminwa

Après l'investiture de son Gouvernement, intervenue aux petites heures du matin, la Première Ministre, Judith Suminwa Tuluka, a pris...

Investiture du gouvernement : la qualité des débats et la conduite de la plénière par...

L'importance de la rigueur et de la ponctualité dans le travail politique a été soulignée de manière éclatante lors...