Rubrique :

Mobilisation des personnes handicapées : Vital Kamerhe à l’écoute

Après avoir organisé une marche la semaine précédente dans le district de Tshangu à Kinshasa, les personnes vivant avec un handicap ont de nouveau manifesté devant le Palais du Peuple ce lundi 3 juin pour réclamer des améliorations dans leurs conditions socio-professionnelles.

Le président de l’Assemblée nationale, le professeur Vital Kamerhe, s’est rendu à leur rencontre, accompagné de tous les membres de son bureau.

Une délégation a été reçue pour présenter les revendications des manifestants, qui ont exprimé leur frustration face à la détérioration continue de leurs conditions malgré l’existence d’un ministère dédié à leur cause depuis cinq ans au sein du gouvernement. Ils ont également déploré le non-respect des lois protégeant leurs droits, entravant ainsi les efforts du ministère à produire des résultats concrets.

Les personnes vivant avec un handicap ont sollicité l’aide de l’Assemblée nationale pour l’organisation d’une table ronde visant à aborder la problématique de leurs conditions de vie. Le speaker de la chambre basse a décrié : “on continue à prendre des personnes vivants avec handicap pour des invalides alors qu’ils sont nombreux à être détenteurs des diplômes universitaires.” VK a promis l’engagement de son institution pour faire respecter la loi promouvant les droits de ces personnes, notamment en instaurant des quotas d’emplois dans le secteur public et privé.

Le président de l’Assemblée nationale a souligné la nécessité de ne pas attribuer à une seule personne la responsabilité des difficultés rencontrées par les personnes vivant avec un handicap. Alors que les manifestants exigeaient le départ de la ministre en charge des personnes handicapées, Irène Esambo, Vital Kamerhe a évoqué la mise en place d’un lobbying sous l’égide de l’Assemblée nationale pour concrétiser ces mesures.

En outre, il s’est engagé à soutenir la réservation de 60% des emplois au sein du secrétariat général du ministère dédié aux personnes handicapées pour cette catégorie de la population. Cette initiative vise à offrir une indépendance financière aux personnes handicapées et à réduire le taux de mendicité parmi cette communauté congolaise.

Nicolas Kayembe

dans la même rubrique

Assemblée nationale : les députés nationaux apportent leur soutien à Vital Kamerhe contre les attaques...

Depuis l'annonce du déplacement du président de l'Assemblée nationale de la RDC, l'honorable Vital Kamerhe, accompagné d'une délégation de...

Adieu au pasteur Baruti : un hommage national du président Tshisekedi

Dimanche, le stade Tata Raphaël a été le théâtre d'un moment solennel alors que le président Félix Tshisekedi et...

Clôture de la première session parlementaire de la quatrième législature : le député national Michel...

Chers compatriotes, habitants de Walikale, Chers électeurs, Chers frères et sœurs, C’est pour moi un réel plaisir de vous adresser cette lettre...

Insécurité grandissante dans la Tshopo: la NDSCI interpelle le gouverneur Paulin Lendongolia

COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA NOUVELLE DYNAMIQUE DE LA SOCIETE CIVILE SUR LA SITUATION SECURITAIRE DE LA PROVINCE DE...

Désengorgement des artères : Tshisekedi lance la construction des rocades de Kinshasa

Le président de la République, Félix Tshisekedi, a donné le coup d'envoi samedi au projet de construction des rocades...

Le ministre des Finances Doudou Fwamba innove : les salaires des fonctionnaires seront payés le...

Le ministre des Finances, Doudou Fwamba Likunde, a annoncé une réforme historique concernant le versement des salaires des fonctionnaires...

A l’Unikin, Vital Kamerhe appelle à une « union sacrée des intelligences » pour le...

Le président de l'Assemblée nationale de la RDC, le professeur Vital Kamerhe, a pris la parole lors d'une conférence-débat...

Démission historique : un membre du gouvernement Suminwa rend le tablier

Le mardi 18 juin restera gravé dans l'histoire politique de la RDC avec la démission inattendue de Stéphane Mbombo...