ASSEMBLÉE NATIONALE: JUDITH SUMINUA PRÉSENTE UN PROGRAMME QUINQUENNAL CHIFFRE À 92,9 MILLIARDS USD

La première ministre Judith SUMINUA TULUKA a présenté ce mardi 11 juin, à l’Assemblée Nationale, le programme d’action de son gouvernement. Il s’agit d’un programme quinquennal 2024 – 2028 qui s’élève à 277 066,2 milliards de CDF (92,9 milliards USD). D’après la première ministre, ce coût est totalement couvert par des ressources étatiques et non étatiques, du Pouvoir central et des provinces ainsi que des entités territoriales décentralisées.

« Le Programme d’Actions du Gouvernement 2024 – 2028 traduit la ferme volonté du Gouvernement congolais d’atteindre un double objectif : Consolider les acquis du premier mandat en vue de parachever l’avènement d’un Congo plus uni, mieux sécurisé, à la souveraineté affirmée et plus prospère ; Poser durablement les jalons d’un Congo émergent dans lequel l’autorité de l’État est consolidée, la solidarité renforcée et les villes connectées. », a fait savoir la première ministre Judith SUMINUA.

Le programme du gouvernement s’articule autour de six piliers stratégiques, à savoir : Créer plus d’emplois et protéger le pouvoir d’achat des ménages ; Protéger le territoire national et sécuriser les personnes et leurs biens ; Aménager le territoire national en vue d’une connectivité maximale ; Garantir l’accès aux services sociaux de base ; Renforcer les capacités des services publics et ; Gérer durablement et de manière responsable l’écosystème face aux changements climatiques.

A en croire la première ministre, 29 pourcent du budget seront alloués au financement des réformes nécessaires visant à stabiliser le cadre macroéconomique et transformer la structure de l’économie en vue de créer plus d’emplois et de protéger le pouvoir d’achat de la population. 20 pourcent seront consacrés aux actions à mener pour sauvegarder la souveraineté internationale et nationale de la RDC ; 22 pourcent pour financer les actions, les projets, les programmes ou les réformes dans le cadre de la modernisation des infrastructures de base ; 16 pourcent pour financer les actions, les projets, les programmes ou les réformes visant l’amélioration de l’accès du congolais aux services de base. 7 pourcent des ressources seront alloués au financement des actions menées pour renforcer les capacités services de l’Etat ; 5 pourcent pour financer les projets qui consistent à garantir un environnement et un développement durable.

« Pour prendre en charge ses ambitions, la RDC est dans l’obligation de générer les ressources nécessaires pour le financement de ce Programme du Gouvernement. Les ressources dont le Gouvernement a besoin pour financer son programme d’action ne peuvent être générées que par l’économie congolaise avec l’appui de certains partenaires de l’Etat.», a martelé la première ministre devant la représentation nationale.

Il faut aussi signaler que le nouveau Gouvernement s’est engagé à mettre en œuvre les trois initiatives présidentielles, à savoir : Les Routes de desserte agricole dans le cadre du programme de développement local de 145 territoires de la RDC, les Chaînes de valeurs agricoles de l’Agenda de Transformation Agricole pour matérialiser la volonté exprimée par le Président de la République d’assurer “la Revanche du Sol sur le Sous-Sol” et l’Assainissement des villes afin de faire du développement urbain un moteur de croissance économique plutôt qu’une source d’effets externes négatifs dont l’insalubrité, les embouteillages sur les routes, l’occupation sauvage des espaces publics et des espaces non aedificandi.

Avec Cellcom ASSEMBLÉE NATIONALE

dans la même rubrique

Assemblée nationale : les députés nationaux apportent leur soutien à Vital Kamerhe contre les attaques...

Depuis l'annonce du déplacement du président de l'Assemblée nationale de la RDC, l'honorable Vital Kamerhe, accompagné d'une délégation de...

Adieu au pasteur Baruti : un hommage national du président Tshisekedi

Dimanche, le stade Tata Raphaël a été le théâtre d'un moment solennel alors que le président Félix Tshisekedi et...

Clôture de la première session parlementaire de la quatrième législature : le député national Michel...

Chers compatriotes, habitants de Walikale, Chers électeurs, Chers frères et sœurs, C’est pour moi un réel plaisir de vous adresser cette lettre...

Insécurité grandissante dans la Tshopo: la NDSCI interpelle le gouverneur Paulin Lendongolia

COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA NOUVELLE DYNAMIQUE DE LA SOCIETE CIVILE SUR LA SITUATION SECURITAIRE DE LA PROVINCE DE...

Désengorgement des artères : Tshisekedi lance la construction des rocades de Kinshasa

Le président de la République, Félix Tshisekedi, a donné le coup d'envoi samedi au projet de construction des rocades...

Le ministre des Finances Doudou Fwamba innove : les salaires des fonctionnaires seront payés le...

Le ministre des Finances, Doudou Fwamba Likunde, a annoncé une réforme historique concernant le versement des salaires des fonctionnaires...

Portefeuille : Jean Lucien Bussa en quête de solutions pour dynamiser les entreprises publiques

Le 19 juin, à Kinshasa, le ministre du Portefeuille, Jean Lucien Bussa, a tenu une série de rencontres stratégiques...

A l’Unikin, Vital Kamerhe appelle à une « union sacrée des intelligences » pour le...

Le président de l'Assemblée nationale de la RDC, le professeur Vital Kamerhe, a pris la parole lors d'une conférence-débat...