Rubrique :

Clôture de la première session parlementaire de la quatrième législature : le député national Michel Moto rend compte à sa base via une lettre ouverte aux habitants de Walikale

Chers compatriotes, habitants de Walikale,

Chers électeurs,

Chers frères et sœurs,

C’est pour moi un réel plaisir de vous adresser cette lettre ouverte à l’issue de la clôture de la première session parlementaire de la quatrième législature, troisième république. La toute première à laquelle participe votre serviteur. En effet, le 20 décembre dernier, vous nous avez élus sur la base d’un programme articulé autour de cinq axes prioritaires. Par souci de redevabilité pour le mandat que vous m’avez confié, je viens par la présente vous rendre compte de ce qu’a été ma première session parlementaire, débutée en janvier 2024 et clôturée le 15 juin 2024.

Tout d’abord, votre soutien, exprimé par les plus de 14 800 voix obtenues lors des élections du 20 décembre 2023, a permis à la Cour Constitutionnelle et au Bureau de l’Assemblée Nationale de valider mon mandat sans aucune contestation, faisant de moi le meilleur élu de Walikale à la députation nationale. Recevez mes plus sincères remerciements.

J’ai activement pris part à l’élection du bureau définitif de l’Assemblée Nationale, où j’ai eu l’honneur de témoigner en faveur du candidat de l’Union Sacrée, l’honorable Docteur Vital Kamerhe, qui a été élu Président de l’Assemblée Nationale. Je lui réitère mes sincères félicitations et mon soutien dans ses nouvelles fonctions.

Plaidoyer


Aussitôt après mon investiture, avec mes collègues honorables députés de Walikale, j’ai pris part à une réunion importante autour de nos deux chefs de secteur. La réunion portait sur la mutualisation des efforts pour le développement de notre beau et cher territoire. Cette réunion a permis de mettre en place un cadre de concertation et d’action entre les députés et les ETD. Je compte poursuivre ces discussions une fois sur place, afin que les activités des Amis de Michel Moto, l’Association à travers laquelle nous soutenons les efforts de développement de Walikale, s’alignent aux priorités de nos deux Plans Locaux de Développement.

En collaboration avec les collègues députés nationaux du Nord-Kivu, j’ai mené un plaidoyer auprès de Son Excellence Molendo Sakombi, alors ministre des affaires foncières, pour l’annulation sans conditions des arrêtés provinciaux attribuant les cimetières d’ITIG et de JOLIE BOIS de Goma à des sociétés privées. En un temps record, tous ces arrêtés ont été annulés, et les victimes ont été rétablies dans leurs droits. Le ministre parti aux Hydrocarbures, cette situation ne doit pas revenir. Nous poursuivons un travail de veille stratégique avec plusieurs volontaires que je remercie ici pour leur vigilance.

Toujours en collaboration avec les élus du Nord-Kivu, nous avons mené un plaidoyer auprès du gouvernement afin qu’il prenne en charge les frais des examens d’État pour les élèves du Nord-Kivu, compte tenu de la situation dramatique que traversent les Nord-Kivutiens au quotidien. Ce plaidoyer a été accueilli favorablement et cette mesure a été appliquée pour le Nord-Kivu. Nous remercions le gouvernement pour sa bonne compréhension et nous promettons de continuer à pousser pour de telles mesures qui soulagent la population.

J’ai également rendu visite à Rose Mutombo, alors ministre de la justice, pour un plaidoyer en faveur des prisonniers transférés des provinces qui ont demandé un droit de visite familial. Je constate avec soulagement que les membres des familles des prévenus ont pu avoir des nouvelles de leurs proches et, dans plusieurs cas, un droit de visite.

Infrastructures


Lors de l’investiture du gouvernement Suminwa, nous avons eu l’opportunité de plaider, depuis la tribune de l’Assemblée Nationale, pour le désenclavement de Walikale. Nous avons demandé au gouvernement d’inscrire explicitement dans son programme l’ouverture des routes Walikale-Bukavu, Walikale-Kisangani et Walikale-Goma, de rendre opérationnel l’aéroport national de Walikale, de construire la prison centrale de Walikale et de poursuivre sans relâche les projets des 145T.

Je suis très fier de vous informer que les travaux de réaménagement de l’aéroport de Walikale ont repris ce lundi 17 juin et prendront fin avant la fin du mois en vue de la réouverture imminente de notre aéroport. C’est une grande victoire.

J’ai également rencontré le Directeur Général et le Directeur Général Adjoint de l’Agence Nationale de l’Électrification et des Services Énergétiques en Milieux Ruraux et Périurbains (ANSER) pour les remercier des projets Mwinda ainsi que des 250 lampadaires qu’ils ont déployés dans notre territoire. C’était aussi pour moi l’occasion de souligner les énormes besoins énergétiques. Ils ont promis de bientôt lancer d’autres projets et je les en remercie.

Santé


S’agissant de la santé, j’ai rencontré mon collègue, l’honorable Guy Mafuta, PCA de xxx et j’ai assisté pour le déploiement de la structure qu’il préside à Walikale. Cette mutuelle de santé permettra aux enseignants de la zone du Nord-Kivu d’avoir un accès continu à des soins de santé de qualité. Cet accès s’étend également aux membres de leurs familles et leurs dépendants. Ce n’est pas moins de xxx personnes qui accéderont à des soins de santé de qualité. Je remercie l’honorable Guy Mafuta pour sa bienveillante attention et promptitude à prendre des actions idoines. La mutuelle est désormais en cours de déploiement dans notre territoire.

Éducation


Pour ce qui est de l’éducation, en plus du fait que les enseignants auront accès à des soins de santé de qualité à travers la mutuelle, nous poursuivons le programme de renforcement des capacités de leurs syndicats à Walikale. En plus de la location du bureau intersyndical à Walikale, nous avons décidé d’ouvrir des sous-bureaux dans quelques groupements afin de mieux desservir le territoire. Notre collaboration avec le syndicat s’inscrit dans le moyen et long terme, convaincus que nous sommes de l’importance de mieux encadrer le corps enseignant si l’on veut une meilleure éducation pour nos enfants.

Création d’emplois


Pour ce qui est de la création d’emplois, nous n’avons pas pu avancer avec la promesse de mécanisation des fonctionnaires de l’État compte tenu du retard dans la mise en place du gouvernement. Toutefois, nous avons pu placer quelques fils et filles compétents de Walikale dans des établissements publics et/ou auprès des entreprises où nos recommandations ont été prises en compte. Pour renforcer ma proximité avec ma base que vous êtes, j’ai moi-même recruté, par appel d’offre, un frère de Walikale comme assistant parlementaire. Il est joignable par téléphone au +(0) 243 823 012 477 et par e-mail sur [email protected]. N’hésitez pas à le contacter pour toute question que vous souhaitez m’adresser.

En plus de ces actions parlementaires, j’ai continué, en tant que membre de la communauté de Walikale, d’apporter mon assistance sociale aux nécessiteux, aux malades, aux personnes éprouvées et lors de réunions communautaires. Le rapport de ces actions est disponible auprès du coordinateur territorial de la fondation les Amis de Michel Moto, à Walikale.

Voilà, chers électeurs, comment s’est passée cette première session parlementaire. Tout en vous remerciant pour votre soutien, sans lequel ces actions n’auraient pu être réalisées, je vous promets de continuer dans cette même lancée pour que Walikale retrouve sa vraie place au niveau national et international, et qu’il soit effectivement parmi les priorités du programme du gouvernement et des autres institutions de la République.

Honorable Michel Moto Muhima

Député National Élu de Walikale

dans la même rubrique

Diplomatie parlementaire : les parlementaires français du groupe d’amitié France-Afrique central étaient en séance de...

En séjour à Kinshasa dans le cadre de la diplomatie parlementaire, une forte délégation des Sénateurs Francais du groupe...

Koffi Olomide face au CSAC : la polémique sur les violences dans l’Est de la...

Le célèbre chanteur congolais Koffi Olomide a récemment partagé son point de vue sur la situation sécuritaire en RD...

Réunion cruciale de l’UNC : les enjeux de l’avenir se dessinent

Mardi 09 juillet dernier a été une journée très remarquable pour les membres de l'Union pour la Nation Congolaise...

Stabilité et perspectives : avancées notables lors de la deuxième réunion de la Troïka présidée...

La deuxième réunion de la Troïka politique en République Démocratique du Congo, présidée par le ministre des Finances Doudou...

UDPS-Serge ETINKUM:  » La démarche du député national Eteni Longondo est désinvolte »

Membre de l'UDPS et candidat malheureux à l'élection de gouverneur de la ville de Kinshasa, Serge Etinkum désapprouve la...

Voici l’intégralité de la déclaration de Vital Kamerhe, Président de l’Assemblée nationale de la Rdc,...

Monsieur le Président de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie, Monsieur le Délégué Général de l’APF, Monsieur le Secrétaire Général de l’APF, Messieurs...

49ème session de l’APF : grâce au lobbying mené par Vital Kamerhe la Rdc décroche...

En marge de la 49 ème session de l’Assemblée Parlementaire Francophone, grâce au lobbying mené par le Président de...

Transparence et intégrité dans la gestion de la chose publique : Sama Lukonde déclare son...

Comme à son entrée en fonction en 2021, le Premier Ministre honoraire Jean-Michel Sama Lukonde s'est conformé ce mardi,...