Rubrique :

Menace sur Walikale : Michel Moto appelle au renforcement des forces militaires

Dans un contexte de menace grandissante sur le territoire de Walikale par les rebelles du M23, le député national Michel Moto a pris la parole après avoir été reçu par le Vice-premier ministre en charge de la Défense nationale. Insistant sur l’importance de renforcer la base militaire de Berurwe pour protéger leur territoire, l’élu de Walikale a exprimé ses préoccupations et ses recommandations.

Soulignant les enjeux stratégiques majeurs liés à la sécurité de la région, l’honorable Michel Moto a mis en garde contre les conséquences d’une éventuelle chute de Walikale, notamment sur la ville de Kisangani. “La chute de Walikale pourrait faciliter la prise en tenaille de Kisangani par l’ennemi. Nous avons souligné le danger que courent la province et notamment les territoires de Walikale, qui jusqu’ici n’étaient pas menacés, mais sont maintenant menacés”, indique-t-il.

Il a appelé à une préparation anticipée des FARDC pour contrer toute menace imminente, saluant l’engagement du ministre de la Défense à prendre des mesures concrètes. “Et donc, nous avons demandé aux forces nationales de défense, dirigées par le ministère de Défense, de prendre des précautions afin d’anticiper les choses. Nous ne voudrions pas que le danger arrive et qu’on organise des contre-offensives. Il est temps aussi d’anticiper et le ministre a été très à l’écoute, très attentif. Nous saluons son engagement à prendre à bras les corps la question de la réorganisation de nos forces sur terrain”, fait-il savoir.

Michel Moto a ajouté : “Et bien sûr, nous rendons hommage à nos jeunes patriotes Wazalendo, qui se battent jours et nuits pour la défense de la patrie. Nous tenons à rassurer la population congolaise et notre détermination, et notre engagement à rester debout et ensemble à lutter pour mettre hors d’état de nuire, hors de nos frontières l’ennemi venu de l’extérieur. Et pour cela, nous appelons la population à rester vigilante, à garder confiance et à continuer à travailler avec nos forces de défense pour que l’ennemi ne passe pas. Nous étions près des 30 élus nationaux du Nord-Kivu, et tout ça c’est pour montrer à quel point cette question nous touche à cœur.”

Le président du caucus des élus du Nord-Kivu a également alerté sur la situation sécuritaire préoccupante dans la province, avec des territoires sous occupation rwandaise et des zones contrôlées par les ADF. “Vous le savez bien, les territoires de Rutshuru, de Masisi, de Nyiragongo sont occupés par les troupes rwandaises et la partie nord de la province, le territoire de Beni, et une partie occupée par les ADF”, souligne-t-il.

Il a souligné la nécessité d’assurer un soutien logistique adéquat aux soldats en première ligne, soulignant l’importance de l’engagement du VPM à rétablir l’ordre dans la région. “Nous avons eu des échanges constructifs et nous avons trouvé un vice-premier ministre déterminé à assainir ce secteur parce qu’il nous a promis d’y mettre de l’ordre surtout du côté des opérations parce que vous savez que les militaires qui sont au front doivent être nourris, doivent être encadrés”, dit-il.

Face à ces défis sécuritaires croissants, les élus du Nord-Kivu ont affirmé leur détermination à protéger la population congolaise et à collaborer étroitement avec les Forces de défense pour contrer toute menace extérieure. La mobilisation de ces représentants politiques souligne l’urgence d’une action concertée pour préserver la stabilité et la sécurité dans la région du Nord-Kivu.

Nicolas Kayembe

dans la même rubrique

ASSEMBLÉE NATIONALE : LE CONGRÈS AMÉRICAIN DILIGENTE UNE MISSION DANS LE CADRE DE LA DIPLOMATIE...

Dans le cadre de la diplomatie parlementaire, le Congrès américain a dépêché une délégation des représentants en République Démocratique...

Crise à UDPS/ Tshisekedi : Les fédérations extérieures demeurent respectueuses des résolutions du Congrès de...

Les fédérations de l'UDPS/Tshisekedi de la Grande Bretagne, Allemagne, France, Etats-Unis, Canada, Suisse, Hollande, Suède, et Irlande restent respectueuses...

UDPS :  » Le zèle amère qui remplit le cœur des gens les rendent aveugle...

Les partis politiques disséminés à travers la République Démocratique du Congo et dans le monde constituent l'expression de la...

Le ministre Doudou Fwamba impose sa marque : réformes et stabilité financière en RDC

Depuis sa prise de fonctions en tant qu'argentier national, le ministre des Finances Doudou Roussel Fwamba Lukunde Li-Botayi a...

Tanganyika : Le DG Mutuwa Matendo Pierrot honore l’accueil du gouverneur Christian Kitungwa

Le samedi 13 juillet dernier, M. Mutuwa Matendo Pierrot, le génie en fiscalité et Directeur général de la DGRTANG,...

Diplomatie parlementaire : les parlementaires français du groupe d’amitié France-Afrique central étaient en séance de...

En séjour à Kinshasa dans le cadre de la diplomatie parlementaire, une forte délégation des Sénateurs Francais du groupe...

Koffi Olomide face au CSAC : la polémique sur les violences dans l’Est de la...

Le célèbre chanteur congolais Koffi Olomide a récemment partagé son point de vue sur la situation sécuritaire en RD...

Réunion cruciale de l’UNC : les enjeux de l’avenir se dessinent

Mardi 09 juillet dernier a été une journée très remarquable pour les membres de l'Union pour la Nation Congolaise...