Rubrique :

La société civile de l’Ituri demande justice pour ses deux fils emprisonnés James Kenda Odu et Prince Amati Idringi

La coordination provinciale de la société civile Forces vives de l’Ituri a adressé une lettre ouverte au ministre de la Justice et garde des sceaux, Constant Mutamba, concernant l’arrestation et la détention depuis un mois de deux personnalités éminentes de la région. Il s’agit de l’opérateur économique James Kenda Odu et de l’ingénieur Prince Amati Idringi, tous deux arrêtés par les services de l’ANR et de la Garde Républicaine avant d’être transférés à Kinshasa.

Le frère de M. Kenda à la recherche de son frère

La lettre souligne que depuis leur arrestation, les deux hommes ont été privés de tout contact avec leurs familles, avocats et proches, en violation flagrante de leurs droits fondamentaux garantis par la Déclaration universelle des Droits de l’Homme et la Constitution de la RDC. La société civile dénonce cette pratique dégradante qui remet en question l’état de droit prôné par le chef de l’État Félix Tshisekedi.

“Curieusement depuis leurs arrestations, les précités n’ont jamais bénéficié des visites de tout genre, c’est-à-dire: des visites familiales, assistances des avocats conseils, privation des toutes les communications et contacts avec leurs proches, en dépit des démarches menées à tous les niveaux par des personnes intéressées de la situation : pourtant ce sont des droits fondamentaux qui leurs sont reconnus par la Déclaration Universelle de Droit de l’Homme, la Constitution de la République Démocratique du Congo du 18 Février 2006 tels que modifier et compléter par la loi n°11/002 du
20 Janvier 2011, en ces articles 18 et 19”, peut-on lire dans cette lettre.

Épouse Kenda qui cherche l’arme aux yeux son époux

La situation inquiétante est aggravée par le manque d’informations sur le lieu où se trouve l’ingénieur Prince Amati Idringi, alors que James Kenda Odu aurait été interrogé par l’ANR avant d’être transféré à la Garde Républicaine. La société civile craint que ces actions ne deviennent une jurisprudence contre tous les Ituriens accusés à l’avenir.

Dans sa lettre, la coordination provinciale de la société civile Forces vives de l’Ituri demande au ministre de la Justice de faciliter le rétablissement du contact entre les détenus et leurs familles, de garantir le respect de leurs droits fondamentaux, notamment le droit à un avocat et à être présentés devant leurs juges naturels.

Elle appelle également à ce que la population de l’Ituri soit informée dans les délais légaux sur les conditions d’arrestation et le sort réservé aux prévenus, conformément aux lois congolaises.

Dany Musangu

dans la même rubrique

UNIKIS : les réalisations de Jean-Faustin Bongilo mises en lumière par la société civile

Les Forces vives de la Tshopo ont organisé un point de presse le vendredi 12 juillet dernier dans leur...

Tshopo : Edocin Ponea prêt à faire valoir son savoir-faire au cabinet du gouverneur Paulin...

Lors de la notification par Monsieur le Vice-gouverneur Didier Lomoyo Iteku, le directeur de cabinet de son Excellence Paulin...

Quand les délires de Denise Dusauchoy contre le ministre des finances énervent les consciences nationales...

Dans une vidéo publiée sur son compte TikTok, susceptible d'opposer certains membres du gouvernement en remettant en cause la...

Tshopo : lors de sa première parade, Paulin Lendongolia appelle à un travail bien fait

Ce lundi 1er juillet 2024 restera gravé dans les annales de la province de la Tshopo grâce à la...

30 juin : l’asbl «Lelo Ya Biso» célèbre le 64e anniversaire de l’indépendance à travers...

A l'occasion du 64ème anniversaire de l'indépendance de la RD Congo, l'asbl « Lelo Ya Biso », sous le...

« Tshopo mosala »: le gouverneur Paulin Lendongolia dévoile ses chantiers pour booster rapidement le développement      

A l'occasion de la double cérémonie de remise-reprise et de son installation officielle vendredi 28 juin à l'esplanade du...

Mystère autour de la disparition du prophète Denis Lessie à Kinshasa

Un vent de mystère souffle sur la capitale congolaise alors que le pasteur Denis Lessie, figure controversée de l'église...

Propos sur le décès de Blanche Tunasi : le CSAC ne laisse pas Denis Lessie...

Le prophète Denis Lessie, au cœur d'une controverse suite à ses déclarations sur la cause du décès de la...