Rubrique :

49e session APF au Canada: Vital Kamerhe critique Louise Mishikiwabo qui a parlé de tous les conflits armés à travers le monde sans citer la guerre dans l’Est de la RDC et des troupes rwandaises sur place

Les députés des pays francophones se sont réunis au Canada pour la 49ème session de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie -APF, mais au cœur des discussions se trouve une tragédie oubliée : le génocide perpétré dans l’Est de la RDC par les armées ougandaise et rwandaise.

Vital Kamerhe, président de l’Assemblée nationale de la RDC, a dénoncé avec véhémence l’hypocrisie du Rwanda et a appelé les États francophones à condamner le silence de la Communauté internationale face à cette crise humanitaire majeure. Il a souligné l’urgence d’agir face à la situation désastreuse dans le Grand-Kivu et la Grande Orientale, où des millions de personnes ont été déplacées et plus de 10 millions de vies ont été perdues au cours des trois dernières décennies.

“(Rwanda et Ouganda) africains, voisins de la RDC, sont sur notre sol avec leurs troupes, des lances missiles et armes sophistiquées… dont les dernières interventions fonts état d’un génocide (oublié): plus de 500.000 déplacés, plus de 10 millions de morts”, a déclaré le speaker de la chambre basse du parlement congolais.

Vital Kamerhe a critiqué la Secrétaire générale de l’OIF, Louise Mishikiwabo, pour ne pas avoir mentionné le conflit en RDC dans ses déclarations sur les conflits armés mondiaux, appelant à une action ferme de la part de la communauté internationale. Il a décliné sa (Louise) stratégie de débuter par la diplomatie «parlementaires» auprès des assemblées nationales africaines avant son grand oral ce mardi. “Il y a des commissions importantes qui manquent des parlementaires congolais”, a-t-il déploré.

Le président de l’Assemblée nationale a exprimé sa détermination à mobiliser la diplomatie parlementaire pour inciter l’OIF à prendre des mesures coercitives et à imposer des sanctions à Kampala et Kigali. Il a souligné le besoin pressant d’une réaction forte et coordonnée pour mettre fin à la souffrance des populations congolaises victimes de ces violences. Kamerhe a également regretté la faible représentation de la RDC lors de cette session, soulignant l’importance d’une participation active pour défendre les intérêts de son pays.

En appelant à l’action lors de son discours devant l’Assemblée parlementaire de la francophonie, Kamerhe a mis en lumière l’urgence de la situation au Congo et a exhorté les députés présents à soutenir les efforts visant à mettre un terme à la tragédie qui sévit dans la région.

Mwalimu a plaidé pour une solidarité francophone forte et unie pour faire face à cette crise humanitaire et pour que justice soit rendue aux millions de victimes de ce conflit meurtrier.

Nicolas Kayembe

dans la même rubrique

ASSEMBLÉE NATIONALE : LE CONGRÈS AMÉRICAIN DILIGENTE UNE MISSION DANS LE CADRE DE LA DIPLOMATIE...

Dans le cadre de la diplomatie parlementaire, le Congrès américain a dépêché une délégation des représentants en République Démocratique...

Crise à UDPS/ Tshisekedi : Les fédérations extérieures demeurent respectueuses des résolutions du Congrès de...

Les fédérations de l'UDPS/Tshisekedi de la Grande Bretagne, Allemagne, France, Etats-Unis, Canada, Suisse, Hollande, Suède, et Irlande restent respectueuses...

UDPS :  » Le zèle amère qui remplit le cœur des gens les rendent aveugle...

Les partis politiques disséminés à travers la République Démocratique du Congo et dans le monde constituent l'expression de la...

Le ministre Doudou Fwamba impose sa marque : réformes et stabilité financière en RDC

Depuis sa prise de fonctions en tant qu'argentier national, le ministre des Finances Doudou Roussel Fwamba Lukunde Li-Botayi a...

Tanganyika : Le DG Mutuwa Matendo Pierrot honore l’accueil du gouverneur Christian Kitungwa

Le samedi 13 juillet dernier, M. Mutuwa Matendo Pierrot, le génie en fiscalité et Directeur général de la DGRTANG,...

Diplomatie parlementaire : les parlementaires français du groupe d’amitié France-Afrique central étaient en séance de...

En séjour à Kinshasa dans le cadre de la diplomatie parlementaire, une forte délégation des Sénateurs Francais du groupe...

Koffi Olomide face au CSAC : la polémique sur les violences dans l’Est de la...

Le célèbre chanteur congolais Koffi Olomide a récemment partagé son point de vue sur la situation sécuritaire en RD...

Réunion cruciale de l’UNC : les enjeux de l’avenir se dessinent

Mardi 09 juillet dernier a été une journée très remarquable pour les membres de l'Union pour la Nation Congolaise...