Rubrique :

Insécurité en Ituri: Le professeur ABDALLAH PENE MBAKA propose des pistes de solutions pour une paix durable

Insécurité en Ituri: Le professeur ABDALLAH PENE MBAKA propose des pistes de solutions pour une paix durable


C’était au cours de la deuxième journée scientifique organisée par l’université de Bunia que le professeur Jefferson ABDALLAH PENE MBAKA a présenté, ce vendredi 2 juillet, l’approche étiologique dans la compréhension des dynamiques des conflits armés en Ituri et les pistes de solutions pour une paix durable dans cette partie de la RDC secouée depuis plus de deux décennies par un cycle infernal d’insécurité. Pour ce politologue de formation et professeur d’université de surcroît, le tout premier gouverneur élu de l’ituri, commissaire spécial, administrateur de territoire de Mambasa et de Djugu, deux fois député national et membre effectif de la pacification de l’ituri, deux pistes de solutions sont à envisager à savoir : les pistes contraignantes et celles pacifiques. A en croire, le professeur Jefferson ABDALLAH, pour les pistes contraignantes, l’état congolais doit s’assumer et assurer la sécurité des personnes et de leurs biens à travers la restauration de l’autorité de l’état sous toutes ses formes. À lui d’ajouter, l’usage de la force pour anéantir les groupes armés, le déploiement conséquent de la police, l’instauration des institutions judiciaires à l’occurrence le tribunal de grande instance à Djugu, l’organisation des procès équitables pouvant établir les différentes responsabilités et rétablir la confiance entre les différentes couches de la population et les services de l’état. Du côté des pistes pacifiques, le professeur n’est pas allé par le dos de la cuillère. Il faut rapidement organiser des dialogues entre différentes communautés de Djugu afin de les réarmer contre les manipulations par l’amour de la patrie, la fierté et la conscience nationales, la culture et la solidarité iturienne. Organiser des conférences pour la paix en Ituri et des échanges entre leaders, intellectuels, commerçants, jeunes et des femmes pour bannir les malentendus. Sans oublier, l’instauration de la commission vérité et réconciliation. << Il faut qu’on arrive à briser des barrières psychologiques interethniques par le dialogue et à travers la réalisation des projets de développement intégré, la mise en place des mécanismes traditionnels de résolution des conflits, la diffusion de la culture de la paix et de la cohabitation pacifique tout en privilégiant aussi la prise en charge psychologique des victimes en créant un centre d’encadrement psycho thérapeutique >> a t-il martelé. Soulignons que le jeu de questions et réponses a sanctionné cette journée scientifique à la satisfaction totale des participants.
OLENGA OMBA Espoir

dans la même rubrique

Violation de la loi par Madeleine Nikomba : l’appel à l’ordre de la NDSCI Tshopo

Me Christian Kambi, président de la Nouvelle dynamique de la société civile - NDSCI Tshopo, a souligné l'importance de...

Kongo Central , violation flagrante de l’article 8: un Vice-gouverneur en fonction siège en même...

La Cour d'appel de Matadi est appelée à faire respecter les textes. Ne pas invalider la candidature du Vice-gouverneur...

UNIKIS: Relance des activités de l’aumônerie par la communauté Catholique universitaire

Après des années de léthargie, la communauté catholique universitaire de Kisangani a décidé de se mobiliser pour relancer les...

Assemblée provinciale de la Tshopo: Matheus Kanga attend d’être jugé par les actes

Dans un discours poignant prononcé mardi 26 mars lors de son installation en tant que président de l'Assemblée provinciale...

Décollage de la Tshopo: l’appel solennel de Laurent Fidel Amatsho aux députés provinciaux

Chers élus légitimes du peuple, le 28 Avril prochain vous serez appelés à élire le 5e Gouverneur de la...

Installation imminente de la CONAC au Sud-Kivu : Me Saturnin Zirimani conduit une délégation chez...

Sous la direction de Me Saturnin Zirimani, directeur de cabinet adjoint du VPM en charge de l'Économie nationale, une...

Scandale dans la province de l’Équateur : des invalidés à la députation provinciale ternissent l’image...

Dans une dénonciation accablante, des invalidés à la députation provinciale de l'Equateur, pris en flagrant délit de bourrage d'urne...

La candidature de l’AVC au poste de Gouverneur du Kongo central, entre la précipitation et...

Comme tout doit se faire dans la libre transparence, il a été arrêté comme principe que le parti qui...