Rubrique :

Élections en RDC : à Goma, l’opposition et des mouvements citoyens rejettent les résultats proclamant Tshisekedi

Plusieurs jeunes de l’opposition et des mouvements citoyens de Goma ont rejeté la réélection du président de la RD Congo, Félix Tshisekedi, ce mardi 02 janvier 2024, en ville de Goma au Nord-Kivu. Cette chaude déclaration intervient au lendemain de la publication des résultats provisoires des élections présidentielles du 20 au 21 décembre dernier.

‹‹ Nous, Jeunes leaders des organisations de la société civile, mouvements citoyens et ligues des jeunes des partis politiques de la province du Nord-Kivu ; partie en proie des violences des multiples guerres, prenant à témoins la communauté nationale et internationale sur le comportement de trafic d’influence des candidats députés proches de monsieur Félix TSHISEKEDI qui ont agi contre la volonté exprimée par le peuple qui a voté ces candidats dans tous les niveaux ‹‹, ont-ils déclaré devant la presse locale ce mardi.

Par ailleurs, ces mouvements citoyens et jeunes de l’opposition motivent leurs propos par le fait que les élections ont été organisées pendant deux jours, et des machines à voter étaient entre les mains de certains candidats de la majorité.

‹‹ La jeunesse du Nord-Kivu décide ce qui suit : le rejet en bloc de simulacre d’élections et résultats farfelus de la CENI, proclamant Félix Tshisekedi vainqueur. L’annulation pure et simple de ces élections chaotiques, destitution immédiate et ouverture de procédure judiciaire à la personne de Denis Kadima et tous les animateurs de la CENI », poursuivent-ils.

Par rejeter ces résultats, ces jeunes de l’opposition et certains mouvements citoyens projettent des journées « ville morte » respectivement pour le mercredi 03 et jeudi 04 janvier 2023.

‹‹ Aux habitants de Goma ( Les montards, les commerçants , les étudiants, les taximans des bus et voitures, les tchukudeurs ) à se joindre cet APPEL PATRIOTIQUE pour respecter les deux jours des villes mortes qui commencent dès ce mercredi 3 Janvier 2024 ici dans la ville de Goma en attendant des séries d’action dans les jours qui suivent .

Restons à nos maisons respectives, Un homme averti en vaut deux ››, conclut-ils.

Pour rappel, la centrale électorale (CENI) prévoit pour ce mercredi janvier 2023, la publication des élections provinciales et municipales sur toute l’étendue de la RD Congo.

Cédrick Sadiki Mbala

dans la même rubrique

Qu’est ce qui arrive aux ituriens, s’interroge un jeune notable

Dans une interview exclusive accordée, ce 19 février 2024, à lebatometre.cd, Olenga Omba, le jeune notable de la province...

Haut-Katanga : impact de l’exploitation minière de MMG Kinsevere, puits d’eau asséchés et maisons fissurées

Au village 93 de Kifita, en territoire de Kipushi, les habitants endurent une série d'impacts environnementaux dévastateurs causés par...

Tragédie à Kolwezi : morts et protestations dans les mines de Ruashi

Un éboulement meurtrier s'est abattu dans une mine souterraine de Ruashi Mining à Kolwezi, laissant un mort et trois...

Mambasa : Le Chef Emmanuel Leku Apuobo désigné candidat à la cooptation des députés provinciaux

Le chef de la chefferie de Walese Karo en territoire de Mambasa, Emmanuel Leku Apuobo a été désigné à...

Tshopo : voici les cinq mousquetaires prêts à vendre de nouveau la province aux enchères...

Cinq députés provinciaux du parti politique AREP de Guy Loando ont brillé par leur absence lors de la rentrée...

Stade Lumumba de Kisangani : un interminable chantier sous Madeleine Nikomba

La question cruciale concernant la fin des travaux du stade Lumumba à Kisangani se pose avec insistance, mettant en...

Kongo Central : un nouvel horizon grâce aux réalisations de Guy Bandu

En l'espace de quatorze mois, l'actuel gouverneur du Kongo Central, Guy Bandu Ndungidi, a bouleversé le paysage provincial, redéfinissant...

Mambasa : Saidi Shishombo Mihali monte au créneau et dénonce le massacre de 11 civils

Le député national Saidi Shishombo Mihali élu du territoire de Mambasa est monté au créneau et a dénoncé ce...