Rubrique :

Violences contre les kasaïens dans le Haut-Katanga : l’appel émouvant d’Augustin Kabuya

Le Secrétaire général de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Augustin Kabuya, a lancé vendredi un appel passionné à tous les membres du parti, les invitant à rejeter fermement la violence comme moyen de réponse aux récents actes violents à l’encontre des ressortissants de l’espace grand Kasaï dans le Haut-Katanga.

Lors d’une communication spéciale au siège national du parti à Limete, il a exhorté les militants à faire preuve de retenue, soulignant que l’UDPS est un parti qui prône la non-violence depuis sa création. « L’UDPS depuis sa création n’a jamais été un parti de la violence. Nous sommes un parti politique de la non-violence. Et nous ne pouvons jamais répondre la violence par la violence », rappelle-t-il.

Dans son discours poignant devant des centaines de partisans, Augustin Kabuya, surnommé AK47, a rappelé aux responsables des actes violents que l’UDPS a toujours été un fervent défenseur de la non-violence. « À vous les présidents fédéraux qui sont ici présents, soyons les modèles du président de la République. Je demande aux membres du parti dont, je suis le SG de pardonner tous ceux qui sont en train de tuer, massacrer les membres de l’UDPS du côté de l’espace Grand Katanga », exhorte-t-il.

Il a souligné l’importance de ne pas répondre à la violence par la violence, appelant à la résolution pacifique des conflits et à la confiance dans les institutions légales du pays. « Si aujourd’hui on tue les gens parce qu’ils n’ont pas voté tel ou tel candidat, que Dieu pardonne les auteurs de ces crimes. Vous comme membres de l’UDPS vous ne devriez pas entrer dans ce jeu là » rappelle le candidat député.

Il a laissé entendre que « s’il y a quelque chose qui ne vous arrange pas, veuillez entrer en contact avec la police ou saisir les cours et tribunaux, par ce que personne n’est au-dessus de la loi ».

Il a également exprimé sa gratitude envers le peuple congolais pour son soutien massif lors des élections présidentielles, saluant également la confiance des militants du parti. En outre, Augustin Kabuya a profité de l’occasion pour saluer les partis et regroupements politiques de la plateforme politique Union sacrée de la nation, créée par le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi.

Il a souligné la capacité de cette union à déjouer les plans de l’ennemi, renforçant ainsi l’engagement du parti au pouvoir en faveur de la cohésion nationale et de la stabilité politique. En prenant cette position ferme contre la violence politique, Kabuya a démontré un leadership responsable, appelant à l’unité, à la paix et à la résolution pacifique des conflits, des valeurs essentielles pour le parti présidentiel face aux défis actuels.

Nicolas Kayembe

dans la même rubrique

Scandale : Madeleine Nikomba laisse des cadavres dans les placards de la DGRPT !

Les agents de la Direction générale des recettes de la province de la Tshopo (DGRPT) ont exprimé leur profond...

Haut-Uele : Serge Madigo candidat gouverneur pour booster le développement rapide

Serge Madigo, originaire de la province du Haut-Uélé et géologue de profession, a annoncé son intention de se lancer...

Tshopo : candidat au gouvernorat, Sylvain Alongo, déterminé à transformer la province

Le professeur Sylvain Alongo, directeur général de l'Institut de bâtiment et travaux publics de Kisangani (IBTP-Kis) a confirmé sa...

Qu’est ce qui arrive aux ituriens, s’interroge un jeune notable

Dans une interview exclusive accordée, ce 19 février 2024, à lebatometre.cd, Olenga Omba, le jeune notable de la province...

Haut-Katanga : impact de l’exploitation minière de MMG Kinsevere, puits d’eau asséchés et maisons fissurées

Au village 93 de Kifita, en territoire de Kipushi, les habitants endurent une série d'impacts environnementaux dévastateurs causés par...

Tragédie à Kolwezi : morts et protestations dans les mines de Ruashi

Un éboulement meurtrier s'est abattu dans une mine souterraine de Ruashi Mining à Kolwezi, laissant un mort et trois...

Mambasa : Le Chef Emmanuel Leku Apuobo désigné candidat à la cooptation des députés provinciaux

Le chef de la chefferie de Walese Karo en territoire de Mambasa, Emmanuel Leku Apuobo a été désigné à...

Tshopo : voici les cinq mousquetaires prêts à vendre de nouveau la province aux enchères...

Cinq députés provinciaux du parti politique AREP de Guy Loando ont brillé par leur absence lors de la rentrée...