Rubrique :

CAN 2023 : le parcours éblouissant de la RDC attire déjà des admirateurs

L’annonce de l’organisation d’un mini tournoi international par le Président de la Fédération malgache de football (FMF), Alfred Randriamanampisoa, en mars 2024, a suscité l’engouement des amateurs de football. Cet événement verra la participation de cinq sélections nationales, dont la RDC, offrant ainsi une opportunité aux sélectionneurs de peaufiner leurs équipes.

Alfred Randriamanampisoa, lors de sa récente visite en Côte d’Ivoire pour la CAN 2023, a tenu des discussions directes avec les représentants des pays invités. Il a notamment rencontré les présidents des fédérations sud-africaine, zambienne, et burundaise, envoyant également des invitations officielles à la RDC et à Samuel Eto’o. “J’ai rencontré, entre autres, le président de la Fédération sud-africaine, ceux de la Zambie et du Burundi. Nous avons également envoyé, mercredi, une lettre officielle à la RD Congo et un message à Samuel Eto’o […]”, explique-t-il.

Le choix final des participants reviendra au coach Roro, qui s’efforcera de sélectionner les deux équipes les plus prometteuses. “Nous n’attendons plus que leur confirmation. Ce sera, par la suite, au coach Roro de faire le choix des deux pays qui nous intéresseront le plus”, dit Alfred dans les colonnes de L’Express de Madagascar.

Le sélectionneur malgache, Romuald Rakotondrabe, connu sous le nom de Rôrô, a confirmé les sélections invitées à ce tournoi, citant l’Afrique du Sud et la RDC, suivies du Cameroun et de la Zambie. “Je choisirai logiquement l’Afrique du Sud et la RDC puis le Cameroun et la Zambie”, souligne-t-il.

Le dernier choix se porte sur le Burundi, une équipe qu’il souhaite découvrir davantage. Cette sélection minutieuse vise à former un groupe homogène, alliant joueurs professionnels et locaux. “Mon dernier choix est le Burundi, une équipe que je ne connais pas très bien”, précise-t-il.

Pour le sélectionneur principal des Léopards, Sébastien Desabre, cette invitation représente une occasion idéale pour renforcer l’équipe. En vue de créer un groupe solide et équilibré, mêlant joueurs expérimentés et talents locaux, Desabre pourrait persuader la Fédération congolaise de football association (Fecofa) d’accepter cette opportunité.

Cette initiative promet un tournoi captivant, propice au développement et au renforcement des équipes participantes.

Nicolas Kayembe

dans la même rubrique

Début du Play-down de la Ligue 1 : ces reports interminables de la Linafoot

Initialement fixé au vendredi 12 avril au stade Tata Raphaël de Kinshasa, le coup d'envoi du Play-down de la...

Bakambu, une bouffée d’air pour le Betis Séville

Frappé par une blessure au mollet lors de son deuxième match avec le Betis, Cédric Bakambu a été contraint...

Linafoot : Mazembe inflige un score lourd aux Aigles du Congo

Le TP Mazembe a signé une victoire écrasante (3-0) contre le FC Les Aigles du Congo lors du match...

Chapeaux CAN 2025 (Q) : la RDC brille parmi les grands !

Les Chapeaux des éliminatoires de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2025 ont été dévoilés, suscitant l'enthousiasme des...

Mercato : Moutoussamy suscite l’intérêt d’un grand club turc

Le milieu de terrain des Léopards de la RDC, Samuel Moutoussamy (27 ans), est le centre de l'intérêt de...

Linafoot – Lamine N’Diaye sur les Aigles du Congo : “c’est une équipe à prendre...

Lamine N'Diaye, coach principal du TP Mazembe, a exprimé sa détermination mardi lors d'une conférence de presse à la...

Mondial 2026 (E) : cet avertissement d’Aliou Cissé à la RDC

Le sélectionneur de l’équipe du Sénégal, Aliou Cissé, a récemment lancé un avertissement clair et sans équivoque à la...

Bakambu, papa heureux pour la deuxième fois

Le footballeur congolais Cédric Bakambu, attaquant du Real Betis, partage une heureuse nouvelle : la naissance de sa deuxième...