Rubrique :

CAN 2025 : reportée en 2026, voici la raison de la CAF

Rassemblé ce vendredi en vidéoconférence, le comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) a entériné le report de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2025, prévue à l’origine pour l’été 2025, à une date inédite en hiver 2026.

Cette décision fait suite à des contraintes liées à la Coupe du monde des clubs de la FIFA qui se tiendra aux États-Unis en 2025, rassemblant pour la première fois 32 équipes.

La nouvelle période retenue pour la CAN, du 21 décembre 2025 au 18 janvier 2026, diffère des habitudes de la compétition qui débutait généralement en janvier. Ce changement vise à éviter les conflits potentiels entre les clubs et les joueurs, notamment en raison du nouveau calendrier de la Ligue des champions de l’UEFA avec des matches importants en fin janvier.

Patrice Motsepe, président de la CAF, s’est montré confiant quant au succès de la CAN 2025, déclarant que des discussions complexes ont été nécessaires pour parvenir à cette décision. Il a souligné l’importance de protéger les intérêts des joueurs africains évoluant dans des clubs du monde entier, tout en cherchant à renforcer le football africain sur la scène mondiale.

“Je suis convaincu que la CAN 2025 connaîtra un énorme succès et sera la meilleure de l’histoire de cette compétition”, a assuré le président de la CAF, Patrice Motsepe, dans un communiqué publié au sortir de la réunion, avant de justifier ce report. “L’annonce des dates de la CAN 2025 a pris beaucoup plus de temps que prévu, car des discussions complexes et parfois difficiles ont eu lieu avec diverses parties intéressées, à la lumière des calendriers de matches internationaux et nationaux très chargés. La CAF s’engage à protéger et à faire progresser les intérêts des joueurs africains évoluant dans des clubs de football en Europe et dans le monde. La CAF s’engage également à établir des relations mutuellement bénéfiques avec l’ECA, l’UEFA, d’autres confédérations de football et la FIFA. Nous continuerons à faire des progrès significatifs pour développer et garantir que le football africain soit compétitif à l’échelle mondiale et parmi les meilleurs au monde”, a-t-il justifié.

Cependant, ce nouveau calendrier intensif soulève des préoccupations quant à l’état physique des joueurs africains, appelés à participer au Mondial des clubs à l’été 2025, à la CAN début 2026 et à la Coupe du monde en été 2026, sans réelle pause entre les compétitions. Certains critiques remettent en question la position de la CAF qui semble se plier aux exigences de la FIFA et de l’UEFA.

Par ailleurs, la CAF a également annoncé le report d’un an de la CAN féminine 2024, prévue désormais du 5 au 26 juillet 2025 au Maroc. Ces ajustements dans le calendrier des compétitions continentales visent à garantir un développement optimal du football africain et à assurer sa compétitivité à l’échelle mondiale, malgré les défis logistiques et sportifs rencontrés.

Nicolas Kayembe

dans la même rubrique

Football Féminin : Double défaite des Léopards face aux Lionnes de la Teranga

Invitées par les Lionnes de la Teranga du Sénégal pour deux confrontations amicales , les Léopards seniors dames de...

Football des jeunes/3eme édition U 15 & U 20: Le go ce mercredi au stade...

La Ligue nationale de football des jeunes ( Linafj ) respecte sa tradition d ' organiser pendant les grandes...

On n’a pas besoin de ce genre de joueur”, lâche un Léopard

Depuis l'arrivée du sélectionneur, Sébastien Desabre à la tête de l'équipe nationale des Léopards, de nouvelles figures ont émergé,...

Fiston Kalala confirme sa position de leader des buteurs malgré la défaite face à Alhy...

Alhy SC a remporté une victoire convaincante (3-1) à domicile face à Pyramids FC de Fiston Kalala lors du...

Amical : les Lionnes de la Teranga battent les Léopards dames à l’arrachée

La confrontation tant attendue entre les Lionnes de la Teranga du Sénégal et les Léopards dames de la RDC...

Mercato : Joël Beya quitte Mazembe pour rejoindre l’actuel club d’Inonga Baka

L'attaquant congolais Joël Beya (24 ans) a pris une décision importante pour sa carrière en signant un contrat de...

Mazembe en pleine réflexion : six joueurs clés en fin de contrat

Le TP Mazembe, club emblématique de la RDC, a annoncé que six de ses joueurs clés se trouvent actuellement...

Interclubs de la CAF : tous les clubs de la RDC exemptés, sauf Maniema Union

Le tirage au sort des compétitions inter-clubs de la Confédération Africaine de Football (CAF) pour la saison 2024-2025 se...