Rubrique :

Examen des possibilités d’un contrat de concession du port de Matadi

La mise en concession du port de Matadi, en République démocratique du Congo a été au centre d’un échange samedi, à Kinshasa, entre le ministre intérimaire des Transports, Marc Ekila et une délégation syndicale de la Société commerciale des transports et des ports (SCTP).

« Nous venons d’avoir une grande réunion sur la survie de la Société commerciale des transports et des ports (SCTP) sur le contrat de l’entreprise Qatari Mediteranen shiping company (MSC) », a déclaré le président de l’intersyndicale de l’ex ONATRA, Armand Osase, à l’issue de la réunion

Il a, en outre, fait remarquer qu’il y avait : « un préalable du ban syndical au gouvernement, consistant en la récupération de tous les grands clients afin de signer un contrat gagnant-gagnant notamment la mise en concession du port de Matadi par MSC ».

« La délégation ayant obtenue des bonnes informations sur cette question s’est dite satisfaite », a rassuré le président de l’intersyndicale de la SCTP SA, avant d’appeler le personnel à ne pas céder à l’intoxication.

Pour rappel, le gouvernement de la République démocratique du Congo avait lancé un programme de réforme des entreprises publiques ayant pour but de rehausser leur efficience et relancer les activités cruciales à l’économie. La stratégie préconisée pour ce faire est le désengagement progressif de l’Etat du secteur marchand notamment, par la conclusion des partenariats avec le secteur privé.

Dans le cadre de cette stratégie, le gouvernement a décidé de transférer la gestion et l’exploitation des principales installations portuaires et ferroviaires de la Société commerciale des transports et ports « SCTP » (ex ONATRA) au secteur privé par l’entremise d’une concession.

L’enclavement de la ville de Mbuji-Mayi, un défi à relever

Dans une deuxième audience, le ministre intérimaire des Transports, voies de communication et de désenclavement, Me Marc Ekila a eu des échanges avec les responsables des entreprises ayant la charge d’exécution des travaux de modernisation des aéroports de Bipemba, à Mbuji-Mayi dans la province du Kasai-Oriental et de Banbgoka, dans la ville de Kisangani dans la province de la Tshopo sur l’état d’avancement des travaux.

La source a noté que les travaux de modernisation de ces deux aéroports connaissent une bonne évolution, en dépit de certaines contraintes techniques et matérielles liées notamment à l’approvisionnement des chantiers

En présence du Directeur technique, représentant du Directeur général de la Régie des voies aériennes (RVA), Alexis Sangi de l’entreprise Chine Jiang International corporation (CJIC), a fait part de l’évolution des travaux de l’aéroport de Bipemba, soulignant que quelques contraintes pèsent sur la réalisation des travaux dont l’acheminement des matériels de travail vers Mbuji-Mayi.

Les travaux de modernisation de l’aéroport de Bipemba, à Mbuji-Mayi consistent notamment à la construction d’une nouvelle tour de contrôle, une nouvelle centrale et équipement, d’une caserne anti-incendie et ses annexes, la réhabilitation et le prolongement de la piste avec balisage lumineux, ainsi que la lutte anti-érosion.

Pour Chine First, entreprise en charge des travaux de l’aéroport de Banbgoka, l’avancement des travaux est plutôt très positif, hormis quelques difficultés liées à l’approvisionnement en carburant. Elle projette la barre de 90% du taux d’exécution en décembre prochain.

Le ministre a.i Marc Ekila Likombo a, quant à lui, proposé des solutions pratiques à ces deux entreprises afin que soit matérialisée la vision du Chef de l’État. Pour s’en rassurer, il a promis d’effectuer une visite d’inspection à Mbuji-Mayi et à Kisangani dans les prochains jours.

Rappelons que le ministre honoraire des Transports et Voies de communication, Cherubin Okende avait lancé le mardi 22 novembre 2022, les travaux de réhabilitation de l’aéroport de Banbgoka, à Kisangani (Tshopo). Ces travaux consistent à l’élargissement de la piste d’atterrissage de 60 mètres et d’une longueur de 3,5 km.

Avec ACP

dans la même rubrique

Coupe du Congo – 16ème de finale : DCMP exempté, Mazembe et V.Club connaissent leurs...

Le tirage au sort des seizièmes de finale de la Coupe du Congo de football messieurs 2024 a dévoilé...

Finances publiques: Le grand bilan du premier mandat de Félix Tshisekedi

Après la rupture de la coalition CACH-FCC en décembre 2020 le Président Félix Tshisekedi a eu les mains libres...

CPCE-ANEP : SÉANCE DE TRAVAIL TRÈS FRUCTUEUSE POUR L’AMELIORATION DU CLIMAT DES AFFAIRES

Dans le cadre de la relance des activités du Cadre Permanent de Concertation Économique, « CPCE », l’Équipe dirigeante de son...

CPCE-ASSOFE : SÉANCE DE TRAVAIL AU SIEGE DE L’ ASSOCIATION DES FEMMES CHEFS D’ENTREPRISE CE...

Dans le cadre de la relance des activités du Secrétariat Technique Pluridisciplinaire pour redynamiser le CADRE PERMANENT DE CONCERTATION...

Économie: Rencontre fructueuse entre le ministre d’Etat Eustache Muhanzi et le CPCE

Le ministre d'Etat, ministre ad intérim de l'Economie nationale, Eustache Muhanzi Mubembe, a tenu des discussions productives ce jeudi...

Trafic de minerais : 9 Tonnes de cassitérite et coltan quittent la RDC vers le...

Un important chargement de 9000 kgs de minerais, comprenant de la cassitérite et du coltan, a été transporté sur...

En RDC, l’IGF sauve 1,5 milliard USD de dépenses illicites

Depuis 2008, l'État congolais a mené une réforme des entreprises publiques avec l'objectif ambitieux de réaliser 5 milliards de...

Ecofin : Historique, 123,5 millions Usd mobilisés par les banques congolaises pour stabiliser les finances...

Le gouvernement congolais a obtenu un financement crucial de 123,5 millions USD auprès de quatre grandes institutions bancaires locales,...