Rubrique :

7 choses à savoir sur la sortie de crise en RDC selon le plan de Cyril Ramaphosa

Le chef de l’Etat sud-africain, Cyril Ramaphosa à soumis un projet de réforme pour remédier aux lacunes découlant de la non-mise en œuvre de l’Accord d’Addis-Abeba, qui selon le président congolais est violé par le Rwanda.

Dix ans après la signature de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba, les pays signataires et les co-garants se sont retrouvés samedi 6 mai à Bujumbura, au Burundi, pour évaluer sa mise en œuvre. Les différents participants ont appelé à sa revitalisation pour stabiliser l’Est de la RDC et l’ensemble de la région.

Selon Ramaphosa, toutes les parties doivent faire preuve de la plus grande volonté politique et réaffirmer leur engagement en faveur de sa mise en œuvre réussie. Le plan du président sud-africain propose que :

  • S’attaquer aux causes profondes du conflit et aux moteurs des conflits violents dans la région, si nous voulons approfondir et consolider la démocratie et promouvoir la bonne gouvernance.
  • Elaborer une stratégie globale de lutte contre l’exploitation illégale des ressources minérales, la corruption, le blanchiment d’argent et la criminalité transnationale organisée.
  • Il faut investir davantage dans le renforcement des capacités institutionnelles de gestion et de contrôle des frontières, ainsi que des agences judiciaires et répressives.
  • Appeler le système des Nations unies à continuer de fournir des capacités et une assistance technique aux institutions de l’État pour maintenir les normes de responsabilité en matière de violence sexiste et pour renforcer les cadres juridiques.
  • Renforcer la coopération, la coordination et la complémentarité des efforts entre la Monusco, les Forces armées de la République démocratique du Congo et la Force régionale de l’EAC.
  • Mobiliser des ressources pour soutenir le déploiement d’une force régionale dans l’est de la RDC sous les auspices de l’EAC, et le renforcement des capacités de la Monusco
  • Les pays de la région accélèrent les initiatives de développement qui s’attaquent à la pauvreté, au chômage et aux inégalités.

Il a évoqué aussi l’impérieuse d’une harmonisation entre les différentes initiatives visant à faire face à la situation en RDC et dans la région. « L’Accord-cadre d’Addis-Abeba devrait être le point focal de tous nos efforts », soulève-t-il.

« Tous les signataires et garants doivent œuvrer pour que les mécanismes régionaux de contrôle et de vérification ad hoc soient pleinement renforcés », souligne Cyril Ramaphosa, saluant les efforts de facilitation entrepris par l’Union africaine et le président de la CIRGL, João Manuel Gonçalves Lourenço, à l’appui de la mise en œuvre de la Feuille de route de Luanda.

Nicolas Kayembe

dans la même rubrique

Sénat: Paix des braves entre Pascal Kinduelo et Jonas Mukamba sous les bons offices d’Augustin...

C'est un dossier désormais clos. Pascal Kinduelo conduira le bureau provisoire du Sénat jusqu'à l'installation de l'équipe définitive. Élu...

Gouvernement Suminwa – l’avertissement Kamerhe aux ministres : “celui qui ne fera pas son travail…”

Initiée par le président de l'Assemblée nationale, Vital Kamerhe, les discussions sur l'investiture du gouvernement dirigé par la Première...

Investiture du gouvernement Suminwa : les élus de l’UDPS rassurent Vital Kamerhe

Le président de l’Assemblée Nationale, Vital Kamerhe, a lancé des consultations avec divers partis et regroupements politiques en vue...

Élection du bureau définitif du Sénat : à l’UDPS, Kabuya mobilise les sénateurs

Augustin Kabuya, secrétaire général de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), a lancé un appel pressant...

Le PCR appelle à l’investiture du gouvernement pour répondre aux attentes du peuple

Face aux inquiétudes de certains sociétaires de l’Union sacrée après la sortie du gouvernement Suminwa depuis le 28 mai...

Réunion cruciale à l’Union sacrée : Augustin Kabuya rassemble les forces politiques ce vendredi

Dans un geste sans précédent, l'honorable Augustin Kabuya, membre du présidium de l'Union sacrée de la nation, a convoqué...

UDPS : le nouveau VPM de la Défense reçu par le SG Augustin Kabuya

Deux jours seulement après sa nomination en tant que vice-Premier ministre en charge de la Défense nationale et anciens...

Réorganisation de l’élection du gouverneur et vice-gouverneur au Kongo-Cenral : une belle occasion offerte aux...

Les députés provinciaux du Kongo Central se retrouvent face à une opportunité cruciale avec la réorganisation de l'élection du...