Rubrique :

Marche contre marche samedi à Kinshasa: gare aux échauffourées !

L’histoire a tendance à se répéter en Republique démocratique du Congo. L’après Kabila égal à pendant Kabila, l’après Mobutu , les zaïrois devenus congolais un certain 17 mai 1997, ont vécu comme sous Mobutu. Des pratiques anti -démocraties souvent décriées avaient plutôt libre cours.

Sous Kabila Joseph , les marches de l’opposition avec à sa tête l’Udps étaient régulièrement étouffées par la programmation de celles du pouvoir à la même date obligeant ainsi l’autorité urbaine proche du pouvoir à annuler par crainte des étincelles en l’air, les deux événements. En réalité, c’est l’opposition qui sortait perdante.

Le pouvoir PPRD passé, les mêmes pratiques et méthodes renaissent malheureusement.

Curieusement, cinq ans après Tshisekedi alors que l’opposition prévoit de se jeter samedi 20 mai dans la rue , voici la jeunesse de l’UDPS programmer sa marche à la même date.

Question, s’agit- il de la démocratie ? Les analystes sont en tout cas loin de répondre par l’affirmative au regard des risques d’ échauffourées prévisibles ce jour là. Kinshasa frôle le chaos si l’on n » y prend pas garde. C’est là le rôle de l’autorité publique. Chercherait- on à joindre aux malheurs quotidiens de kinois d’autres peines? L’on est tenté de répondre par l’affirmative à cette préoccupation.

Revenons aux faits pour souligner que les responsabilités doivent être établies en cas d’ échauffourées. L’autorité provinciale d’une part, celle de l’UDPS et l’opposition d’autre part. Gouverner c’est prévoir dit- on,. Laisser trois ou deux manifestations à caractère sensible se tenir le même jour à la même date et aux heures dans même ville est une forme de démission du gouverneur de la ville, Gentiny Ngobila.

Patrick Lokoni

dans la même rubrique

Sénat: Paix des braves entre Pascal Kinduelo et Jonas Mukamba sous les bons offices d’Augustin...

C'est un dossier désormais clos. Pascal Kinduelo conduira le bureau provisoire du Sénat jusqu'à l'installation de l'équipe définitive. Élu...

Gouvernement Suminwa – l’avertissement Kamerhe aux ministres : “celui qui ne fera pas son travail…”

Initiée par le président de l'Assemblée nationale, Vital Kamerhe, les discussions sur l'investiture du gouvernement dirigé par la Première...

Investiture du gouvernement Suminwa : les élus de l’UDPS rassurent Vital Kamerhe

Le président de l’Assemblée Nationale, Vital Kamerhe, a lancé des consultations avec divers partis et regroupements politiques en vue...

Élection du bureau définitif du Sénat : à l’UDPS, Kabuya mobilise les sénateurs

Augustin Kabuya, secrétaire général de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), a lancé un appel pressant...

Le PCR appelle à l’investiture du gouvernement pour répondre aux attentes du peuple

Face aux inquiétudes de certains sociétaires de l’Union sacrée après la sortie du gouvernement Suminwa depuis le 28 mai...

Réunion cruciale à l’Union sacrée : Augustin Kabuya rassemble les forces politiques ce vendredi

Dans un geste sans précédent, l'honorable Augustin Kabuya, membre du présidium de l'Union sacrée de la nation, a convoqué...

UDPS : le nouveau VPM de la Défense reçu par le SG Augustin Kabuya

Deux jours seulement après sa nomination en tant que vice-Premier ministre en charge de la Défense nationale et anciens...

Réorganisation de l’élection du gouverneur et vice-gouverneur au Kongo-Cenral : une belle occasion offerte aux...

Les députés provinciaux du Kongo Central se retrouvent face à une opportunité cruciale avec la réorganisation de l'élection du...