Rubrique :

Dépôt de candidatures aux législatives : la « lenteur généralisée » inquiète la centrale électorale

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) s’est inquiétée lundi, dans un communiqué, de la « lenteur généralisée » constatée dans le dépôt des dossiers de candidature aux législatives de décembre en République démocratique du Congo (RDC), à sept jours de la fin de l’opération.

« La CENI a noté la lenteur généralisée dans la soumission des dossiers des candidatures, par les candidats indépendants ainsi que les partis et regroupements politiques, à l’issue d’une visite de terrain effectuée par les membres de l’assemblée plénière au sein des bureaux de réception et de traitement des candidatures (BRTC) », a indiqué le communiqué de la CENi.

Face à cette absence d’engouement, le document de la centrale électorale a souligné qu’ « aucune prolongation ne sera accordée à cause des impératifs calendaires évidentes ».

Les membres de l’assemblée plénière avaient été en mission de supervision managériale, à travers tout le territoire national, afin de s’assurer du succès des opérations de dépôt et traitement des candidatures des députés nationaux lancées le 25 juin dernier.

Ces derniers ont confirmé « l’établissement et l’opérationnalisation effective des bureaux partout où ils ont été prévus ainsi que de tout personnel requis, notamment les agents et cadres de la CENI et ceux de la Direction générale des recettes, administratives, judiciaires, domaniales et de participation (DGRAD) », pour des frais dus au trésor public.

Province de l’Équateur : 6 candidats enregistrés depuis le 25 juin

A Mbandaka, Chef-lieu de la province de l’Equateur, située au Nord-Ouest de la RDC, l’absence d’engouement des candidats devant les Bureaux de Réception et de Traitement des candidatures a été également constatée lundi par l’ACP.

« La situation est telle que, depuis l’ouverture des BRTC, la circonscription électorale de Mbandaka n’a enregistré que 6 candidatures, tandis que dans d’autres bureaux de la même entité administrative, les candidats ne sont pas visibles » , a confié le secrétaire exécutif provincial de la CENI/Équateur, Achille Bolekela

« Les candidats préfèrent la dernière semaine, pour faire tout à la hâte. Toutefois, cette fois-ci, le président de la Ceni reste catégorique. Raison pour laquelle je poursuis ma sensibilisation en ce sens », a-t-il expliqué.

Cet expert de la Ceni a trouvé « cette situation tout à fait singulière » depuis qu’il est, de 2006 à ce jour, à la centrale électorale provinciale.

Au total, 171 BRTC répartis sur toute l’étendue du pays ont été ouverts, en vue de préparer l’élection des députés nationaux prévue le 20 décembre 2023. La fermeture de ces bureaux est fixée au le 15 juillet 2023.

Lors du lancement de cette opération, le président de la CENI, Denis Kadima, avait par ailleurs souligné que « Kwamouth, Rutshuru, Masisi et autres territoires en proie à l’insécurité ne sont pas encore concernés ».

Concernant les candidats qui ne se sont pas faits enrôler, Denis Kadima avait rassuré que les dispositions sont notamment prises au niveau de chaque BRTC pour qu’ils soient enrôlés.

Une innovation : la CENI avait encouragé les candidats indépendants, les partis et regroupements politiques à assurer la promotion du genre en alignant au moins 50% des femmes sur leurs listes des candidatures.

Avec ACP

dans la même rubrique

ASSEMBLÉE NATIONALE: JUDITH SUMINUA PRÉSENTE UN PROGRAMME QUINQUENNAL CHIFFRE À 92,9 MILLIARDS USD

La première ministre Judith SUMINUA TULUKA a présenté ce mardi 11 juin, à l’Assemblée Nationale, le programme d’action de...

Kasaï central: Que retenir de la fourniture de desserte en courant électrique par la SNEL/...

Après 20 mois de service en permanence de courant à kananga, le conteur réduit sensiblement soit de 14 à...

La Première ministre dévoile un ambitieux programme d’actions pour le développement de la RDC

En ce samedi 8 juin, la première ministre, Judith Suminwa, a déposé à l'assemblée nationale le programme d'actions du...

Gouvernement Suminwa – l’avertissement Kamerhe aux ministres : “celui qui ne fera pas son travail…”

Initiée par le président de l'Assemblée nationale, Vital Kamerhe, les discussions sur l'investiture du gouvernement dirigé par la Première...

La maffia se porte à merveille à la DGI, selon la CENAREF

La Cellule nationale de renseignements financiers –CENAREF- joue un rôle proactif en effectuant et en commanditant des études sur...

Crise à la REGIDESO : Vital Kamerhe promet son soutien

Mercredi dernier, une rencontre cruciale a eu lieu entre le président de l'Assemblée nationale, Vital Kamerhe, et une délégation...

Dans le cadre de ses missions: La CENAREF démantèle un réseau mafieux impliquant les agents...

La Cellule nationale de renseignements financiers –CENAREF- joue un rôle proactif en effectuant et en commanditant des études sur...

La Première ministre forge des liens avec son équipe

Une semaine seulement après la publication du gouvernement par l’ordonnance présidentielle, la Première ministre s'est rapprochée physiquement des nouveaux...