Rubrique :

Le Gouvernement annonce des mesures pour stabiliser l’économie et contrôler les prix

Le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde a présidé une réunion du Comité de conjoncture économique visant à évaluer la situation économique du pays. Parmi les principales préoccupations abordées lors de cette réunion figurait la question sensible des mesures prises par le gouvernement pour stabiliser le taux de change sur le marché.

Dans le but de renforcer le pouvoir d’achat des Congolais conformément aux mesures économiques du gouvernement concernant le taux de change, le Comité de conjoncture a annoncé un strict contrôle économique des prix des biens sur le marché. Le Vice-premier ministre, ministre de l’Économie nationale, Vital Kamerhe a fait savoir à la presse que cette mesure vise à réguler l’économie et à lutter contre la « spéculation » sur la monnaie nationale.

Selon le Vice-premier ministre, Kamerhe gouvernement est intervenu directement sur le marché de change il y a trois semaines, ce qui a conduit à une « appréciation du Franc congolais.» Ces mesures ont pour objectif de stabiliser la monnaie nationale, qui est considérée comme un attribut de souveraineté pour le pays. La Banque centrale a pris des mesures supplémentaires pour renforcer ces stratégies et favoriser la « dédollarisation de l’économie. »

Le gouvernement a également pris d’autres mesures, approuvées par le Premier ministre et les membres du Comité de conjoncture lors de la réunion. Il s’agit notamment de réguler l’économie et de contrôler sérieusement les prix des biens. Le VPM de l’Economie a souligné que malgré la baisse et la « stabilisation du taux de change » ces dernières semaines, les prix sur le marché sont restés pratiquement « inchangés. »

Il a cité l’exemple des stations-service où le carburant est acheté à un taux de change précis, mais où les dollars sont ensuite échangés à un taux beaucoup plus élevé chez des cambistes. Le gouvernement « entend suivre cette chaîne pour prévenir de telles pratiques. »

Vital Kamerhe a affirmé que cette régulation économique vise à instaurer un climat de confiance et de stabilité. Il a également appelé les opérateurs économiques à soutenir l’économie du pays, soulignant que « le bien-être de tous est l’objectif commun. »

Le patron de l’Économie nationale a également clarifié un malentendu selon lequel « la stabilité actuelle du Franc congolais serait purement conjoncturelle. » Il a expliqué que cette stabilité est le résultat de mesures monétaires, économiques et budgétaires mises en place par la BCC.

Il a ainsi exprimé sa confiance quant à l’amélioration du pouvoir d’achat de la population à l’avenir. « Des résultats inévitablement seront en faveur du pouvoir d’achat de la population », promet-il.

Outre le VPM de l’Économie nationale, plusieurs autres membres du gouvernement ont participé à cette réunion, notamment le ministre d’État en charge du Budget, le ministre du Commerce extérieur, le ministre du Plan, le vice-ministre des Mines et la vice-ministre des Finances. Cette réunion témoigne de la volonté du gouvernement congolais de prendre des mesures concrètes pour stabiliser l’économie et protéger les intérêts des citoyens.

Nicolas Kayembe

dans la même rubrique

La BCC met fin aux transactions en dollars américains : les détails de la décision...

Dans un communiqué historique, la Banque centrale du Congo (BCC) a annoncé sa décision de mettre fin aux transactions...

Coupe du Congo – 16ème de finale : DCMP exempté, Mazembe et V.Club connaissent leurs...

Le tirage au sort des seizièmes de finale de la Coupe du Congo de football messieurs 2024 a dévoilé...

Finances publiques: Le grand bilan du premier mandat de Félix Tshisekedi

Après la rupture de la coalition CACH-FCC en décembre 2020 le Président Félix Tshisekedi a eu les mains libres...

CPCE-ANEP : SÉANCE DE TRAVAIL TRÈS FRUCTUEUSE POUR L’AMELIORATION DU CLIMAT DES AFFAIRES

Dans le cadre de la relance des activités du Cadre Permanent de Concertation Économique, « CPCE », l’Équipe dirigeante de son...

CPCE-ASSOFE : SÉANCE DE TRAVAIL AU SIEGE DE L’ ASSOCIATION DES FEMMES CHEFS D’ENTREPRISE CE...

Dans le cadre de la relance des activités du Secrétariat Technique Pluridisciplinaire pour redynamiser le CADRE PERMANENT DE CONCERTATION...

Économie: Rencontre fructueuse entre le ministre d’Etat Eustache Muhanzi et le CPCE

Le ministre d'Etat, ministre ad intérim de l'Economie nationale, Eustache Muhanzi Mubembe, a tenu des discussions productives ce jeudi...

Trafic de minerais : 9 Tonnes de cassitérite et coltan quittent la RDC vers le...

Un important chargement de 9000 kgs de minerais, comprenant de la cassitérite et du coltan, a été transporté sur...

En RDC, l’IGF sauve 1,5 milliard USD de dépenses illicites

Depuis 2008, l'État congolais a mené une réforme des entreprises publiques avec l'objectif ambitieux de réaliser 5 milliards de...