Rubrique :

Le coup de pouce du Japon: un milliard de dollars américains pour dynamiser les échanges commerciaux avec la RDC

Le ministre Japonais de l’Économie, Commerce et Industrie, Yasutoshi Nishimura, mène une délégation en RDC dans le but d’accroître les échanges commerciaux, en particulier dans le secteur minier. Au cours de sa visite à Kinshasa, il s’est entretenu jeudi 10 août avec le Vice-premier ministre, ministre de l’Économie nationale, Vital Kamerhe.

Cette visite vise principalement à examiner la mise en œuvre du protocole d’accord signé entre le Japon et la RDC, représentée par le ministre des Mines, Antoinette N’samba, lors de sa mission officielle à Tokyo en décembre 2022.

Alors que le monde se tourne vers les voitures électriques et les énergies renouvelables, le Japon, un acteur majeur de cette industrie, se tourne vers l’Afrique à la recherche de minerais tels que le cobalt, le lithium et le cuivre.

Le Ministre Yasutoshi Nishimura reconnaît l’immense potentiel minier de la RDC et exprime la volonté du Japon de multiplier les échanges commerciaux dans ce domaine. Le gouvernement japonais est prêt à mobiliser un budget d’un « milliard de dollars américains » pour renforcer cette coopération et l’étendre à d’autres secteurs de développement.

Il y a lieu de noter que des startups japonaises travaillent déjà en RDC sur des projets liés à « l’énergie solaire, à l’urbanisation de Kinshasa, à l’approvisionnement en eau, à l’énergie hydraulique et au barrage d’Inga ».

De son côté, le VPM en charge de l’Économie nationale, Vital Kamerhe, soutient le renforcement de la coopération économique entre la RDC et le Japon à travers des projets bénéfiques à grande échelle et un partenariat « gagnant-gagnant ». Cette coopération devrait englober non seulement « l’exploitation minière », mais aussi le transfert de « compétences, l’agriculture », le développement « industriel, la santé et l’éducation ».

Il réaffirme la vision du Président Félix Tshisekedi, qui vise à « améliorer le climat des affaires » pour attirer davantage d’investisseurs en RDC et à améliorer les conditions de vie des Congolais.

Selon le VPM Kamerhe, le soutien du Japon est nécessaire pour relancer le « barrage d’Inga » et construire d’autres « micro-barrages », lutter contre le changement climatique et concrétiser le programme de développement local de 145 territoires de la RDC. Il rappelle la relation particulière entre les deux pays, remontant aux années « Mobutu », dont les fruits sont encore nombreux et profitent aux Congolais aujourd’hui.

Après la RDC, le ministre Japonais se rendra en Angola, en Namibie et à Madagascar, poursuivant ainsi les efforts pour renforcer les relations économiques avec ces pays.

Nicolas Kayembe

dans la même rubrique

CPCE-ANEP : SÉANCE DE TRAVAIL TRÈS FRUCTUEUSE POUR L’AMELIORATION DU CLIMAT DES AFFAIRES

Dans le cadre de la relance des activités du Cadre Permanent de Concertation Économique, « CPCE », l’Équipe dirigeante de son...

CPCE-ASSOFE : SÉANCE DE TRAVAIL AU SIEGE DE L’ ASSOCIATION DES FEMMES CHEFS D’ENTREPRISE CE...

Dans le cadre de la relance des activités du Secrétariat Technique Pluridisciplinaire pour redynamiser le CADRE PERMANENT DE CONCERTATION...

Économie: Rencontre fructueuse entre le ministre d’Etat Eustache Muhanzi et le CPCE

Le ministre d'Etat, ministre ad intérim de l'Economie nationale, Eustache Muhanzi Mubembe, a tenu des discussions productives ce jeudi...

Trafic de minerais : 9 Tonnes de cassitérite et coltan quittent la RDC vers le...

Un important chargement de 9000 kgs de minerais, comprenant de la cassitérite et du coltan, a été transporté sur...

En RDC, l’IGF sauve 1,5 milliard USD de dépenses illicites

Depuis 2008, l'État congolais a mené une réforme des entreprises publiques avec l'objectif ambitieux de réaliser 5 milliards de...

Ecofin : Historique, 123,5 millions Usd mobilisés par les banques congolaises pour stabiliser les finances...

Le gouvernement congolais a obtenu un financement crucial de 123,5 millions USD auprès de quatre grandes institutions bancaires locales,...

Retombées de sa participation à Mining Indaba: Sama Lukonde et son Gouvernement signent un contrat...

A la fin de sa mission en Afrique du Sud, où il est allé représenter le Chef de L'État...

Économie : Le Vpm Vital Kamerhe s’implique dans la démarche pour baisser le prix du...

Économie : Le Vpm Vital Kamerhe s'implique dans la démarche pour baisser le prix du sac de ciment sur...