Rubrique :

RDC : Vital Kamerhe rencontre la délégation de l’EAC pour promouvoir la coopération régionale

Le Vice-premier ministre, ministre de l’Économie nationale, Vital Kamerhe, a tenu une réunion fructueuse avec une délégation de l’Autorité de concurrence de la Communauté des États de l’Afrique de l’Est (EACCA) ce mercredi 16 août. Cette rencontre faisait suite à la mission entamée par la délégation à Kinshasa en début de semaine.

Liliane Kajuju Mukoronina, registraire de l’EACCA, a souligné que cette mission était une étape importante dans le processus d’intégration de la République démocratique du Congo au sein de la Communauté des États de l’Afrique de l’Est (EAC).

Lors des échanges avec le VPM de l’Économie nationale, Vital Kamerhe, Liliane Kajuju a affirmé que leur organisation prônait une concurrence loyale dans la sous-région afin d’assainir le marché, d’attirer plus d’investissements et de protéger les intérêts des consommateurs.

Vital Kamerhe s’est montré favorable au renforcement de la coopération entre les pays de la sous-région, soulignant l’importance de la paix pour le développement. Il a rappelé que le Président Félix Tshisekedi considérait la paix comme une priorité, notamment dans la région de l’Est.

Le numéro un de l’économie a également souligné que les destins des pays africains étaient liés et qu’une véritable coopération était nécessaire pour promouvoir le développement de tous. Il a exprimé son souhait de voir une Afrique en paix, où les intérêts des populations sont pris en compte pour favoriser le véritable développement.

Pour le VPM, la mission de la délégation de l’EAC en RDC constitue un premier pas vers une véritable intégration sous-régionale. Il a salué les recommandations issues des échanges, notamment la présence de la RDC à la tête de l’institut monétaire de l’EAC, l’une des neuf structures de l’organisation.

Au cours de leur séjour, la délégation de l’Autorité de la concurrence de l’EAC a tenu des discussions avec différentes parties prenantes, dont la Commission nationale de la concurrence de la RDC, les institutions gouvernementales, les associations de protection des consommateurs, les milieux académiques, ainsi que les autorités de régulation et les organismes de contrôle.

Ces échanges avaient pour objectif d’informer les participants sur la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC), l’EACCA en tant qu’organe de régulation de la concurrence, ainsi que sur la législation communautaire en matière de concurrence.

Cette initiative visait à harmoniser les outils règlementaires de la concurrence et les structures économiques en vue de l’intégration de la Commission nationale de la concurrence de la RDC au sein de l’EACCA.

Nicolas Kayembe

dans la même rubrique

Coupe du Congo – 16ème de finale : DCMP exempté, Mazembe et V.Club connaissent leurs...

Le tirage au sort des seizièmes de finale de la Coupe du Congo de football messieurs 2024 a dévoilé...

Finances publiques: Le grand bilan du premier mandat de Félix Tshisekedi

Après la rupture de la coalition CACH-FCC en décembre 2020 le Président Félix Tshisekedi a eu les mains libres...

CPCE-ANEP : SÉANCE DE TRAVAIL TRÈS FRUCTUEUSE POUR L’AMELIORATION DU CLIMAT DES AFFAIRES

Dans le cadre de la relance des activités du Cadre Permanent de Concertation Économique, « CPCE », l’Équipe dirigeante de son...

CPCE-ASSOFE : SÉANCE DE TRAVAIL AU SIEGE DE L’ ASSOCIATION DES FEMMES CHEFS D’ENTREPRISE CE...

Dans le cadre de la relance des activités du Secrétariat Technique Pluridisciplinaire pour redynamiser le CADRE PERMANENT DE CONCERTATION...

Économie: Rencontre fructueuse entre le ministre d’Etat Eustache Muhanzi et le CPCE

Le ministre d'Etat, ministre ad intérim de l'Economie nationale, Eustache Muhanzi Mubembe, a tenu des discussions productives ce jeudi...

Trafic de minerais : 9 Tonnes de cassitérite et coltan quittent la RDC vers le...

Un important chargement de 9000 kgs de minerais, comprenant de la cassitérite et du coltan, a été transporté sur...

En RDC, l’IGF sauve 1,5 milliard USD de dépenses illicites

Depuis 2008, l'État congolais a mené une réforme des entreprises publiques avec l'objectif ambitieux de réaliser 5 milliards de...

Ecofin : Historique, 123,5 millions Usd mobilisés par les banques congolaises pour stabiliser les finances...

Le gouvernement congolais a obtenu un financement crucial de 123,5 millions USD auprès de quatre grandes institutions bancaires locales,...