Rubrique :

Contrôle économique : Le Vice-Premier Ministre Vital KAMERHE largue les inspecteurs sur terrain!

Le patron de l’Économie Nationale reste déterminé à lutter contre des pratiques illicites dans son secteur. C’est dans ce cadre que Vital KAMERHE a lancé ce mardi 12 septembre 2023, une mission de contrôle économique. C’était lors d’une réunion avec notamment les cadres de la Direction d’Inspection de son ministère, en présence du Secrétaire Général à l’Économie Nationale Celestin TWITE.

Durant 15 jours, les missionnaires ont pour tâche de s’assurer du respect, par les opérateurs économiques, de la réglementation en vigueur dans ce secteur, notamment sur les structures des prix des produits et services sur le marché. Cette mission vise aussi à mettre fin à toutes sortes d’abus dans le secteur économique, à l’approche de la fin de l’année.

« Les inspecteurs vont descendre sur le terrain pour vérifier si les prix affichés ont été calculés en respectant la structure des prix et la marge autorisée sur le plan de la loi. Ils ont aussi pour mission de préserver le pouvoir d’achat de la population. Ils doivent lutter contre la rétention des produits signalés importés et se trouvant déjà dans les entrepôts de la République Démocratique du Congo mais qui sont rares sur le marché » , a fait savoir le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Économie Nationale Vital KAMERHE, au sortir de la réunion.

D’après le patron de l’Économie Nationale, des instructions claires ont été données aux inspecteurs économiques pour mener convenablement cette mission. Il s’agit des règles à observer sur le plan déontologique, technique, administratif et procédural.

« Notre ambition est de faire de la Direction d’Inspection, la jumelle de la Direction Générale des Finances. Pour cela, il faut mettre les inspecteurs dans de bonnes conditions. L’État va alors récupérer beaucoup de moyens et va protéger les droits des consommateurs. », a poursuivi Vital KAMERHE.

Le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Économie Nationale a martelé que cette mission ne devrait pas se transformer en une sorte de tracasseries contre les opérateurs économiques. Un mécanisme a été mis en place au niveau du Secrétariat Général pour surveiller le travail qui sera effectué sur le terrain, notamment sur les comportements des inspecteurs.

» Nous avons depuis notre arrivée ici, instauré un dialogue avec la FEC et d’autres corporations patronales de petites et moyennes entreprises. Ils ont la porte grandement ouverte pour venir dénoncer les comportements illicites. Mais nous avons confiance en nos inspecteurs qui ont été bien formés pour ce travail. » , a précisé le Vice-Premier Ministre Vital KAMERHE.

Et de rappeler les inspecteurs au respect des règles déontologiques et à s’abstenir de tout acte de corruption. L’objectif principal demeure la protection des droits des consommateurs.

Avec Cellcom ECONAT

dans la même rubrique

Coupe du Congo – 16ème de finale : DCMP exempté, Mazembe et V.Club connaissent leurs...

Le tirage au sort des seizièmes de finale de la Coupe du Congo de football messieurs 2024 a dévoilé...

Finances publiques: Le grand bilan du premier mandat de Félix Tshisekedi

Après la rupture de la coalition CACH-FCC en décembre 2020 le Président Félix Tshisekedi a eu les mains libres...

CPCE-ANEP : SÉANCE DE TRAVAIL TRÈS FRUCTUEUSE POUR L’AMELIORATION DU CLIMAT DES AFFAIRES

Dans le cadre de la relance des activités du Cadre Permanent de Concertation Économique, « CPCE », l’Équipe dirigeante de son...

CPCE-ASSOFE : SÉANCE DE TRAVAIL AU SIEGE DE L’ ASSOCIATION DES FEMMES CHEFS D’ENTREPRISE CE...

Dans le cadre de la relance des activités du Secrétariat Technique Pluridisciplinaire pour redynamiser le CADRE PERMANENT DE CONCERTATION...

Économie: Rencontre fructueuse entre le ministre d’Etat Eustache Muhanzi et le CPCE

Le ministre d'Etat, ministre ad intérim de l'Economie nationale, Eustache Muhanzi Mubembe, a tenu des discussions productives ce jeudi...

Trafic de minerais : 9 Tonnes de cassitérite et coltan quittent la RDC vers le...

Un important chargement de 9000 kgs de minerais, comprenant de la cassitérite et du coltan, a été transporté sur...

En RDC, l’IGF sauve 1,5 milliard USD de dépenses illicites

Depuis 2008, l'État congolais a mené une réforme des entreprises publiques avec l'objectif ambitieux de réaliser 5 milliards de...

Ecofin : Historique, 123,5 millions Usd mobilisés par les banques congolaises pour stabiliser les finances...

Le gouvernement congolais a obtenu un financement crucial de 123,5 millions USD auprès de quatre grandes institutions bancaires locales,...