Rubrique :

Londres: le VPM Vital Kamerhe mobilise les investisseurs Britanniques

Le « UK- Central and west Africa Trade and Investment Forum » s’est ouvert le 17 octobre à Londres. Le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Économie Nationale Vital KAMERHE y représente la République Démocratique du Congo accompagné du Ministre de l’industrie Julien Paluku.

La deuxième journée a connu des moments forts dont celui consacré au Panel des Ministres Africains pour réfléchir sur les opportunités d’investissements dont l’Afrique a réellement besoin dans le contexte actuel.

Le Patron de l’Économie Nationale, en bon économiste a, au cours de ce panel, démontré d’abord les indicateurs économiques qui doivent nécessairement être améliorés pour lancer l’Afrique sur l’orbite du développement. Il a d’autre part relevé les facteurs qui prédisposent l’Afrique à être un continent plein d’avenir en matière d’investissement et une réponse aux grands défis du millénaire.

La libre circulation entre pays africains, les infrastructures, des politiques communes sur différentes matières, notamment l’agriculture, l’énergie, le commerce sont des facteurs sur lesquelles l’Afrique devait beaucoup se focaliser pour son développement. Il y a nécessité de voir l’Afrique interconnectée pour après développer un partenariat efficace avec l’occident, notamment la Grande Bretagne. »

Ce panel était l’occasion pour Vital KAMERHE de circonscrire ses propos sur le cas de la République Démocratique du Congo, son pays, un exercice sur lequel il s’est lancé depuis sa nomination, parcourant différents pays dans le monde, invitant les hommes d’affaires, les entreprises et les officiels à venir investir en République Démocratique du Congo, terre d’espoir pour l’humanité.

Il est revenu sur les grands axes, facteurs du développement économique de la RDC notamment : l’agriculture avec une surface cultivable avoisinant le 80 millions d’ha et 40 millions irrigables ; sur les infrastructures avec le projet de construction des routes nationales, des voies ferrées et fluviales; l’énergie avec le projet grand Inga qui attend toujours des capitaux pour atteindre son potentiel estimé à 100 mille Mégawatts; l’eau douce dont la RDC détient 53% des eaux douce du continent; la santé un secteur dans laquelle beaucoup d’actions de grande envergure ont été entreprises par le gouvernement notamment à travers l’ambitieux programme de 145 territoires qui a multiplié les centres de santé à travers le pays.

Il faut rappeler que le rapport du département d’État américain sur le climat des affaires en République Démocratique du Congo a donné une côte satisfaisante à la République Démocratique du Congo dont la croissance a beaucoup amélioré au cours du mandat du Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo à la tête du pays. Le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Économie Nationale Vital KAMERHE s’est basé sur ce rapport pour appuyer ses propos pendant qu’il relevait les actions et réalisations déjà entreprises sous l’initiative propre du gouvernement.

Pendant deux jours, des délégations de sept pays africains se joignent aux principales entreprises et investisseurs britanniques ainsi qu’aux officiels du gouvernement anglais pour faire progresser les partenariats qui favorisent la croissance économique et l’emploi.

Organisé par UK Export Finance (UKEF) l’agence britannique de crédit à l’exportation et DMA Invest, le Forum rassemble d’éminents représentants des gouvernements africains dont la République Démocratique du Congo, le Bénin, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Sénégal et le Togo pour discuter des nouveaux échanges commerciaux et des opportunités d’investissement avec leurs homologues britanniques qui profiteront aux entreprises britanniques.

Il faut noter que la délégation congolaise conduite par le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Économie Nationale Vital KAMERHE a eu une séance de travail avec le Ministre Britannique au ROYAL INSTITUTE OF INTERNATIONAL AFFAIRS, CHATHAM HOUSE.

Conduite par BOB DEWAR le milieu d’affaires Britannique a suivi religieusement l’exposé du Vice-Premier Ministre Vital KAMERHE, plaçant la RDC au cœur de la transition énergétique.

Un autre entretien est celui accordé par l’Honorable ANDREW MITCHELL, Ministre d’État Britannique en charge du développement et de l’Afrique; un entretien au cours duquel ils ont évoqué les prospectives stratégiques et les climat des affaires en RDC; la vision minière congolaise; les chaines de valeur, investissements mutuellement avantageux; prospérité partagée; les crises récurrentes dans le grands lacs et les solutions envisagées ainsi que sur le processus électoral.

Avec Cellcom ÉCONAT

dans la même rubrique

Coupe du Congo – 16ème de finale : DCMP exempté, Mazembe et V.Club connaissent leurs...

Le tirage au sort des seizièmes de finale de la Coupe du Congo de football messieurs 2024 a dévoilé...

Finances publiques: Le grand bilan du premier mandat de Félix Tshisekedi

Après la rupture de la coalition CACH-FCC en décembre 2020 le Président Félix Tshisekedi a eu les mains libres...

CPCE-ANEP : SÉANCE DE TRAVAIL TRÈS FRUCTUEUSE POUR L’AMELIORATION DU CLIMAT DES AFFAIRES

Dans le cadre de la relance des activités du Cadre Permanent de Concertation Économique, « CPCE », l’Équipe dirigeante de son...

CPCE-ASSOFE : SÉANCE DE TRAVAIL AU SIEGE DE L’ ASSOCIATION DES FEMMES CHEFS D’ENTREPRISE CE...

Dans le cadre de la relance des activités du Secrétariat Technique Pluridisciplinaire pour redynamiser le CADRE PERMANENT DE CONCERTATION...

Économie: Rencontre fructueuse entre le ministre d’Etat Eustache Muhanzi et le CPCE

Le ministre d'Etat, ministre ad intérim de l'Economie nationale, Eustache Muhanzi Mubembe, a tenu des discussions productives ce jeudi...

Trafic de minerais : 9 Tonnes de cassitérite et coltan quittent la RDC vers le...

Un important chargement de 9000 kgs de minerais, comprenant de la cassitérite et du coltan, a été transporté sur...

En RDC, l’IGF sauve 1,5 milliard USD de dépenses illicites

Depuis 2008, l'État congolais a mené une réforme des entreprises publiques avec l'objectif ambitieux de réaliser 5 milliards de...

Ecofin : Historique, 123,5 millions Usd mobilisés par les banques congolaises pour stabiliser les finances...

Le gouvernement congolais a obtenu un financement crucial de 123,5 millions USD auprès de quatre grandes institutions bancaires locales,...