Rubrique :

Sommet de Riyad: Vital Kamerhe arbore son costume de « Pacificateur » et plaide pour le retour de la paix dans l’Est de la RDC

Le sommet Saoudien- Afrique s’est ouvert ce vendredi 10 novembre au « Centre International de Conférences Roi Abdelaziz » à Riyad où séjournent plusieurs Chefs d’États Africains.

C’est le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Économie Nationale Vital KAMERHE qui représente le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo à ces assises qui vont durer deux jours.

Reçu avec tous les honneurs dûs au rang de celui qu’il représente, le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Économie Nationale Vital KAMERHE a eu un entretien avec quelques autorités saoudiennes avant de rejoindre le collège des Chefs d’États Africains, un cercle dans lequel il est bien connu car il entretien une amitié de longue date avec certains d’entre eux.

Organisé par le Roi Salman ABDELAZIZ AL SOUD, ce sommet placé sous le thème «

« Développement et Prospérité : Agriculture, Éducation, Santé et Assistance humanitaire », vise à renforcer la coordination politique, à traiter les menaces sécuritaires régionales, à promouvoir la transformation économique grâce à la recherche et au développement local de nouvelles solutions énergétiques, ainsi qu’à renforcer la coopération en matière d’investissement.

Prenant la parole le prince héritier saoudien, Mohammed ben Salmane, a annoncé que l’Arabie saoudite avait fourni plus de 45 milliards de dollars (1 dollar = 0,94 euro) pour des projets humanitaires et de développement dans 54 pays africains. Pendant que le Centre d’aide humanitaire et de secours du roi Salmane (KSrelief) a également fourni une aide supplémentaire de 450 millions de dollars à 46 pays africains.

Nous espérons également lancer de nouveaux investissements saoudiens d’une valeur de plus de 25 milliards de dollars dans divers domaines », a-t-il ajouté.

Le prince héritier a annoncé que le Royaume financerait des exportations d’une valeur de 10 milliards de dollars et fournirait 5 milliards de dollars de financement supplémentaire pour le développement du continent africain jusqu’en 2030.

Dans son discours prononcé au nom du Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Économie Nationale Vital KAMERHE a salué le Roi de l’Arabie Saoudite représenté par le Sa Majesté le Prince Héritier Mohammed Ben Saleman. Il a aussi transmis les salutations du peuple Congolais au peuple d’Arabie Saoudite. Développant son discours, Vital KAMERHE a rappelé l’intérêt majeur que la République Démocratique du Congo accorde à l’accord de coopération signé le 21 février 2021, à Kinshasa, entre les deux pays frères et amis dont la mise en œuvre attend suivre.

« Je suis heureux de me présenter devant vous, deux ans après la signature de l’Accord Global de coopération entre le Gouvernement du Royaume d’Arabie Saoudite et le Gouvernement de la République Démocratique du Congo. Cet Accord a inscrit dans le marbre, le désir ardent de nos deux gouvernements de promouvoir la coopération dans différents domaines notamment celui de l’agriculture, l’économie, le commerce, les mines, l’énergie, le tourisme, la culture, l’éducation et la santé. Sans nul doute, l’organisation de ce sommet traduit la volonté de l’Arabie Saoudite de renforcer la coopération économique avec l’Afrique. La République Démocratique du Congo espère vivement que les conclusions de ce sommet renforceront notre partenariat et permettront à nos États d’aborder les défis auxquels nos populations sont confrontées«

Il aussi à l’instar d’autres Chefs d’États Africains fait part des projets d’intérêt commun dans lequel la République Démocratique du Congo attend voir s’investir l’Arabie Saoudite et d’autres partenaires internationaux.

« Avec l’appui de nos partenaires au développement dont l’Arabie Saoudite, nous comptons construire, dans un premier temps, le chemin de fer à écartement standard, long de plus ou moins 3.000 Km linaires, qui partira du port en eaux profondes de Banana sur l’océan Atlantique jusqu’à Uvira à l’Est du pays, en vue de se connecter à Dar-es-Salam sur l’Océan indien, via Gitega au Burundi. Nous effectuerons le dragage et le balisage du fleuve Congo et de ses affluents navigables afin de faciliter le transport intérieur des personnes et des biens. Nous comptons réhabiliter la voie ferrée existante et construire les routes d’intérêt national, provincial et de desserte agricole, ainsi que des centrales hydroélectriques dont le site d’Inga«

En marge de ce Sommet, le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Économie Nationale Vital KAMERHE, représentant du Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a eu des entretiens avec plusieurs Chefs d’États Africains et de nombreuses personnalités saoudiennes.

Il faut rappeler que depuis les années 70, le royaume saoudien tisse des liens diplomatiques avec le continent africain, qu’il a renforcé en 2018 en nommant un secrétaire d’État dédié aux Affaires africaines. Avant de clore son propos, Vital Kamerhe a rappelé à l’assistance que la RDC organise le 20 décembre prochain les élections. Deux territoires du Nord-Kivu notamment Masisi et Rutshuru ne participeront pas à cause de la guerre qui y sévit. Profitant de cette tribune, le Vpm de l’économie nationale a interpellé les chefs d’états africains et les leaders Saoudiens d’exercer leur influence sur les présidents Rwandais et Ougandais. Car, a-t-il martelé, l’Afrique doit taire les armes pour œuvrer vers la coopération bilatérale axé sur le développement.

Avec Cellcom ÉCONAT

dans la même rubrique

La BCC met fin aux transactions en dollars américains : les détails de la décision...

Dans un communiqué historique, la Banque centrale du Congo (BCC) a annoncé sa décision de mettre fin aux transactions...

Coupe du Congo – 16ème de finale : DCMP exempté, Mazembe et V.Club connaissent leurs...

Le tirage au sort des seizièmes de finale de la Coupe du Congo de football messieurs 2024 a dévoilé...

Finances publiques: Le grand bilan du premier mandat de Félix Tshisekedi

Après la rupture de la coalition CACH-FCC en décembre 2020 le Président Félix Tshisekedi a eu les mains libres...

CPCE-ANEP : SÉANCE DE TRAVAIL TRÈS FRUCTUEUSE POUR L’AMELIORATION DU CLIMAT DES AFFAIRES

Dans le cadre de la relance des activités du Cadre Permanent de Concertation Économique, « CPCE », l’Équipe dirigeante de son...

CPCE-ASSOFE : SÉANCE DE TRAVAIL AU SIEGE DE L’ ASSOCIATION DES FEMMES CHEFS D’ENTREPRISE CE...

Dans le cadre de la relance des activités du Secrétariat Technique Pluridisciplinaire pour redynamiser le CADRE PERMANENT DE CONCERTATION...

Économie: Rencontre fructueuse entre le ministre d’Etat Eustache Muhanzi et le CPCE

Le ministre d'Etat, ministre ad intérim de l'Economie nationale, Eustache Muhanzi Mubembe, a tenu des discussions productives ce jeudi...

Trafic de minerais : 9 Tonnes de cassitérite et coltan quittent la RDC vers le...

Un important chargement de 9000 kgs de minerais, comprenant de la cassitérite et du coltan, a été transporté sur...

En RDC, l’IGF sauve 1,5 milliard USD de dépenses illicites

Depuis 2008, l'État congolais a mené une réforme des entreprises publiques avec l'objectif ambitieux de réaliser 5 milliards de...