Rubrique :

Augustin Kabuya : pour l’UDPS, ces invalidations n’entachent rien la victoire historique de Félix Tshisekedi à la présidentielle

La Commission électorale nationale indépendante (Céni) a frappé fort en invalidant plus de 82 candidats aux législatives provinciales et nationales dans 15 circonscriptions électorales suite à des allégations de fraude, de corruption et de détention illégale de dispositifs électroniques de vote lors des élections du 20 décembre 2023.

Dans un retournement surprenant, le parti au pouvoir, l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), a exprimé son soutien à la décision de la Céni. Le parti présidentiel a appuyé l’annulation des élections dans deux circonscriptions et la disqualification de certains candidats impliqués dans des actes perturbant le processus électoral.

« L’UDPS/Tshisekedi soutient la décision de la Céni qui a procédé à l’annulation des élections législatives nationales, provinciales et communales dans deux
circonscriptions et à l’annulation de certains suffrages obtenus par quelques candidats qui seraient auteurs des actes incriminés et perturbant le processus électoral », peut-on lire dans ce communiqué.

Cependant, l’UDPS a clairement souligné que ces événements n’ont en rien « entaché » les résultats de l’élection présidentielle, où Félix Tshisekedi a remporté une victoire historique avec 73,34% des voix.

« L’UDPS/Tshisekedi affirme que les faits et irrégularités ayant conduit la Céni à la prise de cette décision coulée dans le communiqué de presse de la Céni n’affecte nullement les résultats de l’élection présidentielle proclamés le 31 décembre 2023 », souligne le communiqué.

Par le biais d’un communiqué, l’UDPS a pris ses distances par rapport aux candidats dont les suffrages ont été annulés, déclarant se « désolidariser » de ces individus pour préserver « l’image, l’honneur et la dignité du parti ».

Cette position souligne l’importance de l’intégrité électorale pour le parti au pouvoir, tout en maintenant la légitimité de la victoire présidentielle de Tshisekedi.

Nicolas Kayembe

dans la même rubrique

FNJ-CAFE POLITIQUE : « Il est important pour nous de nous impliquer davantage et de nous...

C’est sans doute le flambeau de la jeunesse consciente et aguerrie face aux enjeux politique de l’heure qui s’allume...

Enquête bouclée par le parquet : Okende s’est « suicidé »

Le parquet général a annoncé avoir finalisé son enquête sur la mort de l'opposant Chérubin Okende en juillet 2023,...

Formation du nouveau Gouvernement : Auprès du Chef de l’Etat, l’informateur Augustin Kabuya reçoit une...

Après avoir achevé avec succès sa mission constitutionnelle d'identifier la majorité parlementaire, l'Honorable Augustin Kabuya se voit confier, par...

RDC : après la présentation de son rapport à Tshisekedi, Kabuya reconduit informateur

Dans une série de consultations visant à déterminer la majorité parlementaire en République Démocratique du Congo, l'Informateur Augustin Kabuya...

Course au gouvernorat de Kinshasa : Pourquoi Deo Kasongo est-il victime d’une campagne de diabolisation...

À quelques jours de la fin du dépôt des candidatures au gouvernorat de Kinshasa, Deo Kasongo est victime d’une...

Informateur : l’UDPS jette des fleurs à Augustin Kabuya

Conduit par le Secrétaire général adjoint Deo Buzibu Balola, une délégation de l'UDPS a tenu des discussions fructueuses ce...

Nomination du Premier ministre : Tshisekedi dévoile la date

Le président de la République, Félix Tshisekedi, a dévoilé lors d'un briefing de presse en direct de la RTNC...

RDC: Sous la direction de l’Honorable Laurent Batumona, le Regroupement politique AAAP reçu par l’informateur

Sans désemparer, les consultations initiées par l'informateur Augustin Kabuya dans le cadre de sa mission officielle se succèdent à...