Rubrique :

Tshopo sous tension, Me Christian Kambi sonne l’alarme

Maître Christian Kambi Mateleka, président provincial de la NDSCi, a convoqué une conférence de presse à Kisangani pour aborder les crises majeures en RDC et dans la province de la Tshopo. La NDSCi, engagée dans l’éducation civique, s’élève contre la corruption et les antivaleurs. Trois points clés ont été soulignés : l’insécurité croissante, la situation judiciaire, et les élections provinciales.

L’insécurité en Tshopo, notamment à Lubunga, préoccupe. Le conflit Mbole et Lengola persiste malgré des efforts précédents, causant des pertes humaines récentes. “Le conflit Mbole et Lengola né de la signature de 20 contrats d’occupation provisoire par Mme la gouverneure de province. “(…) Pendant que l’on croyait avoir maîtrisé cette situation, nous constatons avec amertume qu’elle se poursuit”, dit-il. Ainsi, regrette-t-il, ce conflit continue à faire des victimes. La NDSCi en appelle aux élus pour résoudre cette crise. “Nous invitons nos nouveaux élus à focaliser leurs actions sur ce dossier afin de les résoudre définitivement.”

La justice en RDC est critiquée, le chef de l’État reconnaissant ses maux. Des décisions controversées ont alimenté les tensions : la proclamation des résultats électoraux par la Cour constitutionnelle et la levée du moratoire sur la peine de mort. Des rumeurs d’invalidation de députés élus provisoirement agitent la Tshopo. “Ces arrêts de la Cour constitutionnelle ont créé des tensions dans la province de la Tshopo”, affirme-t-il.

Les tensions s’exacerbent avec l’invalidation de deux députés provisoires au profit de candidats définitifs, créant des divisions. “A Bundu, on a signalé une forte tension les partisans d’Elie Kolongo qui est de la communauté Kumu et ceux de Ibrahim Nasibu qui est de la communauté Mituku”, indique-t-il. La levée du moratoire sur la peine de mort en RDC soulève des questions de légitimité et de consultations manquantes.

Les élections des sénateurs, des gouverneurs et vice-gouverneurs de province auront lieu les 21 et 28 avril. Malheureusement, des allégations de corruption entourent ce processus, compromettant son intégrité. “Les informations à notre possession font état que ce processus est entouré des actes de corruption”, signale Christian Kambi.

La NDSCi a demandé au procureur général près la Cour d’appel de la Tshopo d’enquêter sur les cas de corruption parmi les candidats sénateurs, gouverneurs, vice-gouverneurs et députés. Des preuves accablantes ont été recueillies, mettant en lumière des “pratiques déshonorantes” au sein de la classe politique congolaise.

Il est impératif que les députés provinciaux prennent en considération le profil et les projets de société des candidats lors des élections à venir. La Tshopo étant déjà endettée, il est crucial de choisir des leaders intègres pour redresser la province et éviter un avenir compromis par la corruption. “Les dettes cumulées prises les 3 gouverneurs du mandat qui s’achève sont évaluées à presque 6.000.000 $”, précise-t-il.

L’engagement de tous les Congolais, particulièrement des habitants de la Tshopo, est essentiel pour assurer le bon fonctionnement de la RDC et de la province en question.

Roger Makangila

dans la même rubrique

Tshopo : sœur Brigitte Anibiloni, le parcours d’une femme leader exemplaire

La révérende sœur Brigitte Anibiloni Sungufue incarne l'excellence et le leadership féminin dans le secteur étatique de la province...

Le Collectif de Basankusu dénonce les mensonges des Amis des Bonobos

Dans un communiqué explosif daté du 17 mai parvenu à Lebaromètre.cd, le Collectif des Ong et élites du territoire...

Joël Francis Tatu à Moïse Mbiye pour son concert historique : “nous te l’avons demandé...

Dans un élan de ferveur et de foi inébranlable, le prophète Joël Francis Tatu se dresse aux côtés de...

Onatra : le DG Lukusa se tape trop de pub alors que les travailleurs broient...

Depuis un certain temps, l'Office national des transports (Onatra) est secoué par des menaces de grève, résultat direct de...

Faustin Bongilo après l’acquisition du scanner aux Cliniques universitaires de Kisangani : “cet outil est...

Ce jeudi 9 mai, le président de l'Assemblée provinciale, honorable Mateus Kanga Londimo, a coupé le ruban symbolique du...

Un adieu empreint de sagesse : vibrant hommage de Faustin Bongilo au regretté professeur Biamele...

Le comité de gestion Bongilo a rendu un vibrant hommage au regretté professeur ordinaire, Biamele Boyo Daniel François. Le...

Les mea culpa de Fabregas : “on ne peut pas effacer le geste que j’ai...

Après des heures de polémique et de remous dus à la vidéo controversée, Fabregas Le Métis Noir a enfin...

Renaissance de l’Unikis : infrastructures en mutation

L'Université de Kisangani (Unikis) entreprend actuellement des rénovations majeures, notamment la réhabilitation des routes reliant ses différents campus et...