Rubrique :

Fally Ipupa : “j’ai l’impression que les réseaux sociaux ont rendu certaines personnes intouchables”

Selon le talentueux artiste congolais Fally Ipupa, les réseaux sociaux sont devenus une puissante plateforme de communication.

Pour El Mara, en tant qu’artiste, il est possible de promouvoir des albums sans recourir à des affiches ou des spots télévisés, en se concentrant uniquement sur des plateformes comme Facebook, Instagram, YouTube, Twitter et TikTok pour suivre l’évolution de son travail.

“Dans notre cas, en tant qu’artiste on peut faire des albums sans faire des affiches, les spots aux télés, rien que sur nos Facebook, Instagram, YouTube, tweeter, Tiktok, on peut suivre l’évolution de tout se qui se passe”, affirme-t-il.

Malgré les avantages indéniables des réseaux sociaux, Fally Ipupa souligne également les aspects négatifs. Il déplore le fait que tout le monde se sente maintenant autorisé à donner des leçons en ligne sans limite, créant une culture d’impunité et d’irrespect, particulièrement problématique pour lui en tant qu’artiste bantou.

“Aujourd’hui tout le monde est devenu donneur des leçons sur les réseaux sociaux il n’y a plus des limites. On est quand même Bantou, il doit avoir certaines limites”, dénonce-t-il. “J’ai l’impression que les réseaux sociaux ont rendu certaines personnes intouchables qui se permettent de dire et faire ce qu’ils veulent c’est ça son côté négatif”, insiste Fally Ipupa.

Interrogé sur la gestion de ses pages sur les réseaux sociaux, Fally Ipupa révèle qu’il prend en charge son compte Instagram, mais confie la gestion des montages, de sa page Facebook et d’autres aspects à son équipe. “C’est moi même qui gère ma page Instagram mais pour les montages, la page Facebook et les autres je ne comprends pas bien comment ça marchent ça c’est mon équipe qui gére”, confie Aigle.

Malgré cette répartition des responsabilités, Fally Ipupa admet parfois ressentir de la fatigue à gérer seul son compte Instagram. “Oui parfois ça m’épuise, je peux finir un concert à 3h du matin mais je suis obligé de poster les images. Toutefois ça fait partie de mon boulot. Faire la promotion de ma musique ne me dérange pas”, souligne-t-il.

Dicap la merveille a souligné que cet aspect de la promotion fait partie intégrante de son métier d’artiste et qu’il le prend avec sérieux et dévouement.

Nicolas Kayembe

dans la même rubrique

Triomphe de Moïse Mbiye : concert au stade des Martyrs, c’est déjà sold-out !

Après avoir suscité l'excitation de ses fans pendant des semaines, Moïse Mbiye a finalement révélé la date tant attendue...

Gaz Mawete sur le point de faire vibrer le monde avec le clip de «...

Lorsque le talentueux artiste Gaz Mawete a lancé le défi sur TikTok pour son titre enflammé « Fondili »,...

Fally Ipupa illumine Kinshasa : un spectacle musical historique en vue

L'industrie musicale congolaise s'apprête à vivre un événement original avec les deux concerts sensationnels annoncés par la superstar Fally...

Mike Kalambay : “quand j’ai annoncé mon concert au stade des Martyrs, aucun artiste chrétien...

Mike Kalambay, le pasteur et chanteur chrétien renommé, a affirmé être le premier à annoncer un concert au stade...

Naza et Ninho transportent les auditeurs dans une ambiance vibrante avec “Quillé”

Dans l'univers musical, une nouvelle pépite vient d'émerger : “Quillé” de Naza en collaboration avec Ninho. Cet alliage artistique...

Innoss’B signe avec La Entertainment : un bond vers la scène internationale

L'annonce de la signature du jeune artiste talentueux congolais, Innoss’B par l'agence de booking internationale LA ENTERTAINMENT marque une...

Naza et Ninho annoncent un nouveau hit de ouf : “Quillé” débarque ce vendredi 10...

Toujours dans l'effervescence musicale, Naza ne semble pas ralentir la cadence. À peine deux semaines se sont écoulées depuis...

Concert au stades des Martyrs : Moïse Mbiye prépare le show en invitant Fiston Mbuyi...

À l'approche de son grand concert du 19 mai au stade des Martyrs, Moïse Mbiye a reçu la visite...