Rubrique :

Deuxième mandat de Fatshi sous l’architecture de Kabuya

Augustin Kabuya, secrétaire général de l’UDPS, a réussi à naviguer avec brio à travers les eaux agitées de la politique congolaise, se hissant en tant que seul rescapé des critiques dans un sondage réalisé par Les Points du 21 au 22 mai à Kinshasa.

Les résultats de cette enquête révèlent un soutien écrasant de plus de 72% des Congolais en faveur de Kabuya, témoignant de sa bonne réputation au sein de la population.

Les succès du Mwana Bute du chef de l’État sont nombreux et remarquables, notamment sa contribution essentielle à la victoire électorale de l’UDPS lors des législatives, où le parti a obtenu 69 élus grâce à des listes compétitives validées par Kabuya lui-même.

La capacité de l’élu de Mont-Amba à mobiliser les foules dans le Kasaï lors de la campagne électorale a également été saluée, renforçant ainsi le soutien envers le candidat Félix Tshisekedi.

En tant qu’informateur et formateur du gouvernement, Kabuya a fait preuve d’une efficacité remarquable, parvenant à identifier la coalition majoritaire en seulement 12 jours et à définir l’architecture de l’Exécutif en moins d’un mois. Sa rapidité d’action a permis au président Tshisekedi de former un nouveau gouvernement rapidement, démontrant ainsi sa détermination à soutenir le chef de l’État dans ses fonctions.

La capacité de Kabuya à gérer les tensions et les ambitions au sein de l’Union sacrée de la nation a été saluée, favorisant l’unité et la cohabitation pacifique des différentes forces politiques. Son rôle dans l’organisation des primaires pour le perchoir de l’Assemblée nationale a également été souligné, montrant sa capacité à naviguer habilement dans les jeux politiques de haut niveau.

Malgré les critiques, Augustin Kabuya reste un homme d’État accompli, capable de maintenir l’ordre au sein de son parti et de l’Union sacrée de la nation. Sa détermination à œuvrer pour le succès du deuxième mandat du président Tshisekedi est indéniable, et son engagement envers la stabilité politique du pays est louable.

Le député national Augustin Kabuya continue de travailler sans relâche pour faire avancer les intérêts de son parti et de son pays.

Nicolas Kayembe

dans la même rubrique

Conseil des ministres : cette nouvelle gouvernance instaurée par Tshisekedi

Lors du premier Conseil des ministres de la nouvelle équipe gouvernementale de la République Démocratique du Congo (RDC), le...

ASSEMBLÉE NATIONALE: JUDITH SUMINUA PRÉSENTE UN PROGRAMME QUINQUENNAL CHIFFRE À 92,9 MILLIARDS USD

La première ministre Judith SUMINUA TULUKA a présenté ce mardi 11 juin, à l’Assemblée Nationale, le programme d’action de...

Kasaï central: Que retenir de la fourniture de desserte en courant électrique par la SNEL/...

Après 20 mois de service en permanence de courant à kananga, le conteur réduit sensiblement soit de 14 à...

La Première ministre dévoile un ambitieux programme d’actions pour le développement de la RDC

En ce samedi 8 juin, la première ministre, Judith Suminwa, a déposé à l'assemblée nationale le programme d'actions du...

Gouvernement Suminwa – l’avertissement Kamerhe aux ministres : “celui qui ne fera pas son travail…”

Initiée par le président de l'Assemblée nationale, Vital Kamerhe, les discussions sur l'investiture du gouvernement dirigé par la Première...

La maffia se porte à merveille à la DGI, selon la CENAREF

La Cellule nationale de renseignements financiers –CENAREF- joue un rôle proactif en effectuant et en commanditant des études sur...

Crise à la REGIDESO : Vital Kamerhe promet son soutien

Mercredi dernier, une rencontre cruciale a eu lieu entre le président de l'Assemblée nationale, Vital Kamerhe, et une délégation...

Dans le cadre de ses missions: La CENAREF démantèle un réseau mafieux impliquant les agents...

La Cellule nationale de renseignements financiers –CENAREF- joue un rôle proactif en effectuant et en commanditant des études sur...