Rubrique :

Édouard Mwangachuchu ouvre la boîte à pandore

Le député national, Édouard Mwangachuchu a affirmé mardi avoir détenu une arme et une cargaison de 42 munitions dont l’autorisation lui avait été donnée par l’ancien vice-ministre de l’Intérieur, Richard Muyej.

Répondant aux questions des juges, le prévenu Mwangachuchu a déclaré détenir l’autorisation légale du ministère de l’intérieur pour cette arme qu’il a acquis pour faire face aux menaces des rebelles du M23.

« Quand il y a eu le M23, j’étais un farouche. Je m’étais senti menacé par cette rébellion. On m’avait même pas donné un policier. J’ai écrit au ministre de l’intérieur, j’ai suivi toutes les procédures pour avoir cette arme », a-t-il avoué en appuyant le caractère légal de détention de cette arme et ces munitions.

Une autre pièce qui a suscité l’intérêt du tribunal, c’est ce coffre fort qu’un avocat de la République a souhaité l’ouverture mais le propriétaire Mwangachuchu agacé dit avoir perdu toutes clés lors de la perquisition.

Acté, avec l’aide d’un expert, le tribunal va procéder, séance tenante, à la casse pure et simple de ce coffre fort à l’audience du 04 avril pour découvrir son contenu.

Par la même occasion, le ministère public présentera d’autres pièces à conviction qu’il aura déjà examiné sur instruction du juge président.

C’est la 6éme audience du procès député national Édouard Mwangachuchu et son co-prévenu Robert Mushamalirwa.

Nicolas Kayembe

dans la même rubrique

Contentieux électoral au Kongo Central : le Ministère Public persiste et signe « vers l’annulation des...

Kinshasa, 12 juin 2024 Aujourd'hui, le Conseil d'État de la République Démocratique du Congo a été le théâtre d'une audience...

Contentieux électoral au Kongo Central : le regroupement politique A/A-Unc interjette appel contre l’arrêt de...

Le regroupement politique Action des Alliés et Union pour la Nation Congolaise (AA-UNC), a interjeté appel contre l'arrêt de...

Kongo Central/Conflit de compétences entre le Conseil d’État et la Cour constitutionnelle : l’arbitrage du...

Un collectif d'avocats a demandé au chef de l'État Félix Tshisekedi, en sa qualité de Magistrat suprême, d'arbitrer ce...

Contentieux électoral au Kongo Central : Imbroglio entre la Cour constitutionnelle et le Conseil d’État

Au cours d'une interview accordée à la Radio Top Congo FM, maître Willy Wenga, avocat au Barreau de Kinshasa/Gombe,...

Crise judiciaire dans le contentieux électoral au Kongo Central : Félix Tshisekedi appelé à agir...

Lors d'une audience historique qui s'est déroulée ce vendredi 31 mai, la Cour constitutionnelle a émis une décision sans...

Kongo Central : l’étau se resserre autour des fraudeurs électoraux !

Dans un communiqué daté du 11 mai consulté par Lebaromètre.cd, l'Association congolaise pour l'accès à la justice (ACAJ) a...

Kongo central : La Cour d’appel de Matadi avalise la fraude électorale !

La décision de la Cour d'appel du Kongo Central d'avaliser la fraude électorale en confirmant l'élection de Grâce Bilolo...

Cour d’appel de Matadi : une décision historique attendue, qui entrera dans les annales judiciaires...

La décision historique annoncée ce mardi 7 mai à la Cour d'appel de Matadi résonnera comme un jalon crucial...