Rubrique :

Lettre ouverte adressée à Jean-Bamanisa: Un rejeté de l’Ituri à la recherche du pâturage dans la Tshopo ? s’interroge Abed-négo Zacharie Kingombe !

Cher Bamanisa,
C’est depuis quelques mois que je suis avec une attention soutenue vos sorties médiatiques relatives à la Gestion actuelle de la Province de la Tshopo. Le point de presse tenu le 25 novembre dernier au sujet du conflit communautaire entre Lengola et Mbole en est une illustration. Dans celui-ci, vous vous êtes pris à l’autorité provinciale insinuant même que ce conflit que nous déplorons tous était le fruit du manque de la transparence pendant la cession de terre à Lubunga. Je ne sais de quelle transparence que l’autorité n’avait fait montre dans ce dossier. Toute la procédure relative à la signature d’Occupation provisoire de terre vacante a été respectée. Vouliez-vous que l’autorité provinciale vous consulte pour que vous soyez convaincu de la transparence qui a caractérisé toutes les étapes avant la signature de ce contrat ?
A l’annonce de l’arrivée à Kisangani de Son Excellence Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, Président de la République vous avez commencé à mettre en place votre plan vipérin visant à diaboliser la Gouverneure de Province, Madame Nikomba Sabangu devant le Chef de l’Etat en instrumentalisant les jeunes a la première position de podium présidentiel pour qu’ils entonnent des chans hostiles en son encontre. Deux jours avant d’arrivée du Président, j’ai vu un camion embelli par vos effigies et équipés de gros baffles entrain de circuler à travers la ville en insultant l’autorité provinciale. C’est ce même camion qui a été à l’œuvre pour inciter la population à s’attaquer à elle. C’est tout simplement satanique de votre part !
Cher Saidi, vous avez été Gouverneur de la Grande province Orientale pendant presque trois ans environ. Quel est votre bilan réel à la tête de cette province au prorata de recettes que vous aviez. Vous pouvez me donner vos réalisations dans le Bas-Uélé, Haut-Uélé, Tshopo et Ituri ? Je reste persuadé que vous n’oserez pas amorcer cet exercice parce que vous connaissez au plus profond de votre conscience que votre bilan était manifestement nul et scandaleux.

Vous dites souvent à ceux qui veulent vous entendre que vous aviez rétabli l’électricité à Kisangani en réhabilitant la centrale hydro-électrique de la Tshopo, c’est faux. Cette réhabilitation de la centrale tant vantée était financée par l’agence belge, CTB aujourd’hui Enabel. Aucun rond n’était venu de votre Gouvernement. Vous parlez également de 3km de la voirie urbaine qui était asphaltés. Certes vous aviez asphalté ces 3km, mais la qualité de ces travaux avait été décriée par les experts en la matière et aujourd’hui la population leur donne raison au regard de l’état quasi délabré de ce tronçon routier.
Estimé Gouverneur honoraire de l’Ituri, aujourd’hui vous voulez donnez de leçon de gestion aux autorités de la Tshopo, mais avant de critiquer quelqu’un vous devez au préalable commencer par faire autocritique. L’Assemblée provinciale de l’Ituri vous avez destitué pour incompétence, mauvaise gestion, incapacité de restaurer la paix et l’inefficacité de la ramener la paix dans la Province de l’Ituri. Ce sont ces mêmes faits que vous reprochez à Madeleine alors qu’elle n’a jamais été éjectée du pouvoir par une motion. Dans ce cas, entre vous et Madeleine, qui est incompétent ? Si vous étiez un modèle en matière de Gestion, vous ne seriez pas destitué de la manière la plus humiliante.

Vous n’avez jamais fini un mandat politique, pensez-vous que c’est un fait anodin ?


Les avisés estiment sans tort que votre agitation vise à trouver du pâturage après avoir été rejeté par les Ituriennes et Ituriens. Cependant, je vous conseille de mener cette quête du pouvoir avec plus de sagesse et d’humilité. Le faire de cette façon vous expose à des actes de représailles solides. Certes, la Gouverneure Nikomba n’est pas totalement parfaite dans sa gestion comme vous-même vous l’avez été d’ailleurs, mais il faut avoir l’honnête citoyenne de reconnaitre ses efforts et réalisations et cela dans un contexte particulier : un court mandat, les enjeux électoraux et les recettes insuffisantes. Il est vrai que les défis sont encore nombreux, mais ne pas reconnaitre les réalisations de ce gouvernement dans le contexte ci-haut détaillé relève de la malhonnêteté voire du cynisme.
Les élections arrivent à grand pas. Comme vous êtes à la recherche du pâturage dans la Tshopo, il serait mieux pour vous de battre votre campagne sans nuire les autres parce que s’ils faisaient autant pour vous, vous serez le premier à dire que vous êtes victime de l’acharnement. Le Président de la République auprès de qui vous avez diabolisé la Gouverneure maitrise au mieux les faits et problèmes que vous prétendez dénoncer. Malheureusement ce n’est lui qui vous donnera accès au pâturage de la Tshopo parce que c’est toujours son règne que vous avez été chassé du pouvoir. Ceci dit, il vous connait mieux que quiconque. Aimons-nous vivants et non après la mort.

Abed-négo ZACHARIE KINGOMBE
Politologue et activiste des DH

dans la même rubrique

Kongo Central , violation flagrante de l’article 8: un Vice-gouverneur en fonction siège en même...

La Cour d'appel de Matadi est appelée à faire respecter les textes. Ne pas invalider la candidature du Vice-gouverneur...

UNIKIS: Relance des activités de l’aumônerie par la communauté Catholique universitaire

Après des années de léthargie, la communauté catholique universitaire de Kisangani a décidé de se mobiliser pour relancer les...

Assemblée provinciale de la Tshopo: Matheus Kanga attend d’être jugé par les actes

Dans un discours poignant prononcé mardi 26 mars lors de son installation en tant que président de l'Assemblée provinciale...

Décollage de la Tshopo: l’appel solennel de Laurent Fidel Amatsho aux députés provinciaux

Chers élus légitimes du peuple, le 28 Avril prochain vous serez appelés à élire le 5e Gouverneur de la...

Installation imminente de la CONAC au Sud-Kivu : Me Saturnin Zirimani conduit une délégation chez...

Sous la direction de Me Saturnin Zirimani, directeur de cabinet adjoint du VPM en charge de l'Économie nationale, une...

Scandale dans la province de l’Équateur : des invalidés à la députation provinciale ternissent l’image...

Dans une dénonciation accablante, des invalidés à la députation provinciale de l'Equateur, pris en flagrant délit de bourrage d'urne...

La candidature de l’AVC au poste de Gouverneur du Kongo central, entre la précipitation et...

Comme tout doit se faire dans la libre transparence, il a été arrêté comme principe que le parti qui...

Soupçons de corruption aux élections des sénateurs gouverneurs : alerte sérieuse de la NDSCi Tshopo

Dans une lettre adressée au procureur général près la Cour d’appel de la Tshopo à Kisangani, Me Christian Kambi...