Rubrique :

Massacre de Mugunga : les élus nationaux du Nord-Kivu montent au créneau

Dans une déclaration poignante reçue par Lebaromètre.cd ce samedi 4 mai, les députés nationaux élus de la province du Nord-Kivu expriment leur préoccupation face à la montée en puissance des attaques terroristes dans les territoires de Masisi et Rutshuru.

Les députés dénoncent l’occupation de la cité minière de Rubaya par l’armée rwandaise et ses supplétifs M23-AFC, suite à la signature d’un accord de vente de minerais avec l’Union européenne, mettant en péril les ressources minières stratégiques telles que le coltan. “Après la signature de l’accord de vente des minerais entre le Rwanda et l’Union européenne, l’armée rwandaise et ses supplétifs se sont précipités en date du 01 mai 2024 d’occuper la cité minière de Rubaya en territoire de Masisi avec comme objectif le pillage des ressources minières stratégiques dont le coltan”, accusent-ils.

Le Rwanda et ses supplétifs ont frappé violemment le camp de Mugunga, près de Goma, le vendredi matin, tuant plus d’une dizaine de civils et blessant gravement des dizaines d’autres, dont des femmes et des enfants. Les députés du Nord-Kivu, réunis en urgence, condamnent fermement ces actes cruels et lâches visant des civils innocents, offrant leurs condoléances aux familles des victimes et à la nation congolaise tout entière.

Revendiquant justice, les élus rappellent au Rwanda et à son président Paul Kagame que de tels crimes ne resteront pas impunis, étant des crimes imprescriptibles. “Nous tenons à rappeler
au Rwanda et au président Paul Kagame que ces actes criminels qui rappellent le bombardement des camps des réfugiés il y a 28 ans, ne
resteront pas impunis. Ce sont des crimes imprescriptibles”, affirment-ils dans ladite déclaration.

Face à cette violence répétée, ils recommandent des actions urgentes au gouvernement congolais, dont la reconquête des zones occupées, le renforcement de la sécurité des déplacés, des funérailles dignes pour les victimes et une mobilisation internationale contre les agissements criminels du Rwanda.

Ils en appellent au Conseil de sécurité des Nations Unies pour des sanctions contre le Rwanda, la création d’une commission spéciale d’enquête sur le financement et l’approvisionnement en armes, ainsi qu’à l’Union européenne pour condamner fermement l’agression rwandaise et renoncer à tout accord d’exploitation de matières premières, notamment le Coltan.

Nicolas Kayembe

dans la même rubrique

ASSEMBLÉE NATIONALE : LE CONGRÈS AMÉRICAIN DILIGENTE UNE MISSION DANS LE CADRE DE LA DIPLOMATIE...

Dans le cadre de la diplomatie parlementaire, le Congrès américain a dépêché une délégation des représentants en République Démocratique...

Crise à UDPS/ Tshisekedi : Les fédérations extérieures demeurent respectueuses des résolutions du Congrès de...

Les fédérations de l'UDPS/Tshisekedi de la Grande Bretagne, Allemagne, France, Etats-Unis, Canada, Suisse, Hollande, Suède, et Irlande restent respectueuses...

UDPS :  » Le zèle amère qui remplit le cœur des gens les rendent aveugle...

Les partis politiques disséminés à travers la République Démocratique du Congo et dans le monde constituent l'expression de la...

Le ministre Doudou Fwamba impose sa marque : réformes et stabilité financière en RDC

Depuis sa prise de fonctions en tant qu'argentier national, le ministre des Finances Doudou Roussel Fwamba Lukunde Li-Botayi a...

Tanganyika : Le DG Mutuwa Matendo Pierrot honore l’accueil du gouverneur Christian Kitungwa

Le samedi 13 juillet dernier, M. Mutuwa Matendo Pierrot, le génie en fiscalité et Directeur général de la DGRTANG,...

Diplomatie parlementaire : les parlementaires français du groupe d’amitié France-Afrique central étaient en séance de...

En séjour à Kinshasa dans le cadre de la diplomatie parlementaire, une forte délégation des Sénateurs Francais du groupe...

Koffi Olomide face au CSAC : la polémique sur les violences dans l’Est de la...

Le célèbre chanteur congolais Koffi Olomide a récemment partagé son point de vue sur la situation sécuritaire en RD...

Réunion cruciale de l’UNC : les enjeux de l’avenir se dessinent

Mardi 09 juillet dernier a été une journée très remarquable pour les membres de l'Union pour la Nation Congolaise...