Rubrique :

Lancement de l’opération d’enrôlement des électeurs dans la partie Est du pays : Sama Lukonde rassure le Président de la CENI des dispositions sécuritaires prises pour le bon déroulement

En prélude du lancement imminent de l’opération d’enrôlement des électeurs dans l’aire opérationnelle 3, qui comprend les provinces de la partie Est de la RDC, notamment les provinces du Maniema, Nord et Sud-Kivu, Haut-Uele, Bas-Uele, Ituri, et Tshopo, le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, a présidé, ce vendredi 10 février 2023, une importante réunion à laquelle ont pris part le Vice-premier ministre en charge de l’Intérieur et Sécurité, Daniel Aselo, le Ministre de la Défense nationale, Gilbert Kabanda, et le Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante, Denis Kadima. Il était question d’analyser les aspects sécuritaires pour un meilleur déroulement de l’opération dans cette partie du pays.

Le Président de la CENI s’est confié à la presse au terme de cette réunion. Il a encouragé la population des provinces concernées à se préparer et à être prêtes pour participer à cette opération qui relève d’un devoir civique.

« Le Vice-premier Ministre et Ministre de l’Intérieur et Sécurité, le Ministre de la Défense ainsi que moi même, nous avons été reçus par le Premier Ministre pour discuter du lancement de l’opération d’enrôlement des électeurs dans l’aire opérationnelle 3 qui concerne la partie Est du pays. Comme vous le savez, il y a des coins de cette partie du pays qui ont des problèmes sécuritaires. Il fallait analyser la situation ensemble et voir dans quelle mesure l’enrôlement peut se faire dans cette partie du pays sans trop de difficultés. Le message est clair : nous encourageons la population à s’enrôler. Vous savez, c’est un exercice très important, parce que les cartes d’électeurs, que nous avons pour le moment, vont expirer. Il y aura donc de nouvelles cartes qui, elles mêmes, vont nous permettre, dans l’avenir, d’avoir les cartes d’identité. Donc, j’invite vraiment la population à venir en masse s’enrôler et aucun effort ne sera épargné pour arriver à cette fin là », a déclaré Denis Kadima.

Pour sa part, le Vice-premier en charge de l’Intérieur et Sécurité a donné des assurances du Gouvernement de la République à la population quant aux mesures sécuritaires déjà prises au niveau de la Police et de l’armée pour assurer un meilleur déroulement de l’opération dans cette partie du pays dont certains coins sont menacés par les groupes armés qui y sèment insécurité, terreur, et désolation.

« Le message est spécialement adressé à nos populations de l’Est du pays qui doivent être rassurées de ce que, pour le Gouvernement de la République, le processus électoral devra concerner tous les coins de notre pays. Ici, il faut retenir qu’au delà de ce qui est fait sur le terrain par l’armée et la Police, ces deux corps de nos forces de défense et sécurité vont encore avoir une mission complémentaire qui consistera essentiellement à la sécurisation du processus électoral. Donc, et l’armée, et la police seront mobilisées pour que nos populations de l’Est participent toutes, dans la mesure du possible, à ce processus d’enrôlement », a dit en substance le VPM Daniel Aselo.

Signalons, par ailleurs, que c’est le 16 février que la Centrale électorale va procéder au lancement officiel de l’opération d’enrôlement des électeurs dans l’aire opérationnelle 3. A en croire le Président de la CENI, le Territoire de Kwamouth qui avait connu un moment d’insécurité est également concerné par cette opération.

Via Cellcom

dans la même rubrique

RDC : réaction ferme du gouvernement contre une tentative du putsch

Le gouvernement congolais du Congo a vivement condamné l'attaque survenue aux premières heures de dimanche, visant le Palais de...

Débat enflammé autour de la Constitution : la réaction d’Augustin Kabuya

La proposition du président, Félix Tshisekedi sur la modification de la Constitution, a suscité une controverse intense. Augustin Kabuya,...

Tshisekedi appelle à une refonte Constitutionnelle

Lors de sa rencontre avec la diaspora congolaise en Belgique le 3 mai dernier, le président de la République,...

Les vraies raisons de la présence de Vital Kamerhe dans la délégation du chef de...

La question est cruciale, surtout étant donné les spéculations entourant la qualité de la participation de Vital Kamerhe à...

Crise au FONER : la démission de Pierre Bundoki réclamée!

Au sein du Fonds national d'entretien routier (FONER), une vague de mécontentement gronde parmi les agents, exigeant la démission...

Renaissance minière : le Dg Pistis Bonongo impulse un nouveau départ à la Sokimo

La Société minière de Kilomoto - Sokimo, sous la direction déterminée de son Directeur Général, Pistis Bonongo Tokole, franchit...

Reformes institutionnelles et décentralisation : le ministre d’État Eustache Muhanzi invite les fonctionnaires de son...

“ Je suis revenu pour vous dire que je ne vous ai pas abandonner. Continuons à nous battre ensemble...

Rapport de Kabuya remis à Tshisekedi : vers un nouveau Premier ministre

Ce vendredi 29 mars, à la cité de l'Union africaine, l'informateur désigné Augustin Kabuya a présenté au chef de...