Rubrique :

Augustin Kabuya recadre abbé N’shole et déclare sa candidature à la députation à Kinshasa

Augustin Kabuya, Secrétaire général du parti au pouvoir, l’UDPS, a tenu mardi une réunion politique avec des membres du parti à Kinshasa.

Au cours de la réunion, il a annoncé qu’il ne se présenterait pas aux élections à Miabi, Kasaï Oriental, mais plutôt à Kinshasa. « Je vous informe que je ne saurais plus postuler à l’intérieur, j’ai pris la décision de postuler ici à Kinshasa parce que je sais ici dans la capitale je gagnerais », déclare-t-il.

Augustin Kabuya a présenté les trois objectifs du parti : assurer un second mandat au président Félix Tshisekedi, lui donner une majorité parlementaire et lui donner le poste de Premier ministre.

Il a également abordé les accusations portées par certains membres de l’Église catholique selon lesquelles l’UDPS aurait des milices, déclarant qu’elles devraient assumer la responsabilité de leurs propos.

« Mgr. N’shole a dit que l’UDPS a des milices, qu’il assume ses propos. Nous savons que abbé N’shole n’a jamais aimé l’UDPS, cela a été prouvé juste après le résultat de Genève, il s’est décidé d’aller en guerre contre l’UDPS », explique le SG, ajoutant que « si tu entends abbé N’shole te dire des bêtises, réponds lui “l’église catholique va voter Fatshi Béton mais toi, remets l’argent d’autrui (Moïse Katumbi)”. »

Le gestionnaire de l’UDPS a également critiqué les membres de l’opposition qui cherchent à paralyser le pays et à sanctionner le régime actuel à travers les médias et les marchés. « L’opposition aujourd’hui et de deux individus est de paralyser le pays et surtout de pousser le régime actuel aux sanctions et qu’Ils se sont ligués pour empêcher la tenue des élections par la voie des journalistes et des marchés », dénonce-t-il.

Augustin Kabuya également vanté l’organisation de l’UDPS et critiqué ceux qui remettent en cause les réalisations du chef de l’État. « Si quelqu’un en pleine émission insisté que Tshisekedi n’a rien fait, il ne faut pas lui répondre avec plusieurs mots », dit-il. Dis-lui, poursuit-il, tout simplement que tu n’es pas intelligent.

Nicolas Kayembe

dans la même rubrique

Sénat: Paix des braves entre Pascal Kinduelo et Jonas Mukamba sous les bons offices d’Augustin...

C'est un dossier désormais clos. Pascal Kinduelo conduira le bureau provisoire du Sénat jusqu'à l'installation de l'équipe définitive. Élu...

Gouvernement Suminwa – l’avertissement Kamerhe aux ministres : “celui qui ne fera pas son travail…”

Initiée par le président de l'Assemblée nationale, Vital Kamerhe, les discussions sur l'investiture du gouvernement dirigé par la Première...

Investiture du gouvernement Suminwa : les élus de l’UDPS rassurent Vital Kamerhe

Le président de l’Assemblée Nationale, Vital Kamerhe, a lancé des consultations avec divers partis et regroupements politiques en vue...

Élection du bureau définitif du Sénat : à l’UDPS, Kabuya mobilise les sénateurs

Augustin Kabuya, secrétaire général de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), a lancé un appel pressant...

Le PCR appelle à l’investiture du gouvernement pour répondre aux attentes du peuple

Face aux inquiétudes de certains sociétaires de l’Union sacrée après la sortie du gouvernement Suminwa depuis le 28 mai...

Réunion cruciale à l’Union sacrée : Augustin Kabuya rassemble les forces politiques ce vendredi

Dans un geste sans précédent, l'honorable Augustin Kabuya, membre du présidium de l'Union sacrée de la nation, a convoqué...

UDPS : le nouveau VPM de la Défense reçu par le SG Augustin Kabuya

Deux jours seulement après sa nomination en tant que vice-Premier ministre en charge de la Défense nationale et anciens...

Réorganisation de l’élection du gouverneur et vice-gouverneur au Kongo-Cenral : une belle occasion offerte aux...

Les députés provinciaux du Kongo Central se retrouvent face à une opportunité cruciale avec la réorganisation de l'élection du...