Rubrique :

Le congrès de l’UDPS livre ses secrets : Félix Tshisekedi candidat, le pouvoir du SG Augustin Kabuya renforcé !

Les lampions du congrès extraordinaire de l’UDPS Tshisekedi se sont éteints dimanche 27 août sur une note positive en investissant Félix Tshisekedi comme candidat à l’élection présidentielle du 20 décembre 2023.

Tenu du 26 au 27 août 2023 au site touristique Nganda Yalha dans la commune de la N’sele, le congrès extraordinaire de l’Udps abrité, dans un chapiteau installé pour la circonstance où les délégués venus à travers tout le territoire national, ont passé en revue le premier quinquennat de l’exercice du pouvoir.

Le Secrétaire général de l’UDPS Augustin Kabuya a laissé entendre que durant son premier mandat, le peuple congolais a fait de son président de la République son chouchou en l’appelant affectueusement Fatshi Béton. Ce, grâce aux travaux d’infrastructures de grandes envergures effectués à travers le pays. Augustin Kabuya a prodigué par la suite un sage conseil aux cadres et militants du parti présidentiel :  » aidons le président de la République et comportons nous comme un parti au pouvoir ».

A travers cinq résolutions, le congrès extraordinaire de l’Udps Tshisekedi a livré ses secrets en investissant Félix Tshisekedi candidat président de l’Udps par l’élection à scrutin direct du président de la République qui sera organisé par la Ceni en date du 20 décembre 2023 . Félix Tshisekedi a été élevé par la même occasion au rang de haute autorité de référence du parti.

Dans le même registre, l’actuel secrétaire général de l’Udps, Augustin Kabuya va jouer le rôle de secrétaire général avec la plénitude du pouvoir. Il a été chargé de la mise en œuvre des dispositifs de la résolution de ces assises jusqu’à la convocation d’un congrès appelé à statuer sur la modification des statuts relativement à la présente résolution. Il est habilité à engager le parti vis-à-vis des tiers, de le représenter et d’ester en justice au nom de celui-ci, de déposer les listes des candidats du parti auprès de la CENI, d’assurer la bonne organisation et le bon fonctionnement du parti.

Laurette Ngoma

dans la même rubrique

Assemblée nationale : les coulisses du bureau définitif

Après des rebondissements intenses, l'élection du bureau définitif de l'Assemblée nationale s'annonce sous de nouveaux auspices. Augustin Kabuya, le...

Élections de gouverneur et vice-gouverneur annulées: Le conseil d’État sauve la démocratie au Kongo Central

Le Kongo Central, terre emblématique de Kimbangu et de Kasa-Vubu, a vécu lundi dans la soirée un tournant majeur...

Union sacrée : ce qu’on retient de la réunion du présidium

Ce samedi 18 mai, la salle des réunions du bureau privé de l'honorable Augustin Kabuya a accueilli la réunion...

Contentieux électoral au Kongo Central : le parquet général près le conseil d’Etat appelle à...

Le Ministère public près le conseil d'État, gardien des mœurs républicaines, a révélé les irrégularités choquantes des élections du...

Réunion cruciale du présidium de l’Union sacrée : revue des tickets et enjeux majeurs ce...

Le député national Augustin Kabuya a convoqué une réunion d'importance capitale avec les présidents des regroupements de l'Union sacrée...

Première journée de campagne à l’AN : le député Michel Moto mobilise la troupe pour...

Le jeudi 16 mai, le Palais du peuple était le théâtre d'une effervescence particulière, marquant le début de la...

Assemblée nationale : Kamerhe, le retour de l’homme du peuple au Palais du peuple

Depuis l'annonce de la victoire de Vital Kamerhe lors des primaires du 23 avril dernier, l'attention se tourne vers...

Sondage Echos d’opinion: Les hommes capables de diriger le Sénat sans faire ombrage au président...

Depuis le 29 avril dernier, l’on connait les nouveaux sénateurs élus par les députés provinciaux. Ce sont donc eux...