Rubrique :

Sondage Le peuple d’abord: Les 10 personnalités politiques de l’espace Équateur qui ont fortement soutenu la réélection de Félix Tshisekedi

Depuis le 31 décembre 2023, le nom du président de la République est connu. Il s’agit de Félix Tshisekedi qui a été réélu à la magistrature suprême au terme d’un scrutin âprement disputé par une vingtaine de candidats ayant concouru à la présidentielle.

Pour obtenir cette réélection, le candidat numéro 20 a bénéficié d’un accompagnement de quelques personnalités politiques lors de la campagne électorale dans le Grand Equateur. Les unes et les autres ont non seulement préparé l’arrivée ainsi que le séjour de Félix Tshisekedi, mais aussi et surtout, ont sensibilisé les électeurs de leurs circonscriptions respectives à renouveler le mandat du chef de l’Etat sortant afin de lui redonner les chances de parachever l’action salvatrice entreprise durant le premier quinquennat. Notre institut de sondage, le Peuple d’abord, a sélectionné une dizaine de ces personnalités qui ont donc convaincu les populations de cette région du pays de jeter leur dévolu sur le candidat de l’Union sacrée de la nation.

Il s’agit de:

Michel Bongongo, 82%

Il a assumé son choix et restait convaincu du soutien apporté à Félix  Tshisekedi qui, selon lui, est capable de tirer le pays du gouffre. C’est pour cette raison que ce haut cadre de l’Alliance des acteurs attachés au peuple –AAAP- a battu campagne pour la réélection du président sortant.
“Nous soutenons la candidature du président Félix Tshisekedi à cause de son bilan encourageant en moins de cinq ans d’exercice à la magistrature suprême”, affirme-t-il. L’ancien ministre du Budget, de la Fonction publique et de la Défense nationale, a ainsi indiqué sa volonté d’aller en croisade pour convaincre les plus sceptiques à donner un second mandat à l’actuel chef de l’État, bien que le pays soit en guerre.
Michel Bongongo précise que d’énormes efforts ont été entrepris par le chef de l’État. “Sur le plan diplomatique, explique-t-il, le président Félix Tshisekedi est déterminé à sortir la RDC de son isolement en replaçant le grand Congo dans le concert des nations. Sur le plan de l’expression démocratique, la liberté d’expression, la liberté de la presse, la liberté d’association sont devenues de plus en plus une réalité tangible”.
Sur les questions de défense et de sécurité, il met en avant la détermination et l’engagement du chef de l’État à vaincre le M23 soutenu par le Rwanda. Il parle aussi des moyens engagés pour mettre fin aux raids de groupes armés terroristes dans l’est de la RDC. Sur le plan social, la gratuité de l’enseignement primaire est une évidence aujourd’hui. Il a également vanté plusieurs progrès enregistrés dans l’administration. “L’augmentation de 45 % du salaire des fonctionnaires, la réduction de l’IPR de 15 à 3%, l’augmentation de la pension des militaires, la construction des hôpitaux, notamment l’hôpital du camp Tshatshi, l’hôpital de Mbuji-Mayi. Enfin, sur le plan de la lutte contre la corruption et le détournement de deniers publics, il a loué le contrôle assidu, administratif et financier menés par l’IGF et la Cour de comptes ».
 Actuellement président national du parti politique «Actions pour le bien-être des Communautés de la RDC» -ABC-RDC, et professeur ordinaire à l’Université pédagogique nationale, Michel Bongongo jouit d’une bonne audience à travers le pays grâce à son sens d’écoute, sa sagesse, son esprit de responsabilité et sa probité morale. Ce sont ces valeurs qui lui ont permis de rallier de grandes foules à la candidature de Félix Tshisekedi.

Jean-Pierre Bemba, 79%

Dans la course à la réélection de Félix Tshisekedi, un allié s’est distingué par son engagement et son soutien indéfectible: Jean-Pierre Bemba. Connu pour son implication politique et son influence dans le pays, Bemba a joué un rôle essentiel dans la campagne électorale de Tshisekedi, notamment dans la région du Grand-Équateur. Le président national du Mouvement de libération du Congo s’est montré comme un atout précieux pour la réélection du président sortant. En effet, la campagne de Félix Tshisekedi dans la région du Grand Équateur a été marquée par la présence et l’engagement de Jean-Pierre Bemba. En tant que figure politique respectée dans cette zone, Bemba a mobilisé les foules et rallié un large soutien en faveur du président sortant. Son charisme, son discours percutant et sa connaissance des enjeux locaux ont contribué à renforcer la notoriété de Tshisekedi dans cette région clé.
Dans la campagne pour la réélection de Félix Tshisekedi, Jean-Pierre Bemba s’est donc démarqué comme le meilleur allié du président sortant. Son soutien actif dans le grand Équateur a renforcé la popularité de Tshisekedi dans cette région stratégique.

Guy Loando, 74%

Pour l’espace Grand Équateur, Guy Loando Mboyo a été formel, c’est le numéro 20 et pas un autre. Ainsi, après Mbandaka, il s’est rendu dans son milieu naturel de la ville de Boende dans la province de la Tshuapa où il a délivré un seul message « votez le numéro 20 ». Il a également vanté le bilan de Fatshi et surtout ses réalisations depuis son arrivée à la tête du pays.

Elisée Bokumwana, 71%

Le vice-ministre du Budget a appelé la population du Grand Équateur à s’enrôler massivement pour donner un deuxième mandat au président Félix-Antoine Tshisekedi au terme des élections générales de décembre 2023. Nous avons la chance d’avoir Fatshi aujourd’hui à la tête de la République parce qu’on vient de loin. Les lignes sont en train de bouger sur le plan économique, diplomatique et sur le plan de développement. Nous avons un président qui a la volonté politique pour que la RDC puisse aller de l’avant. Nous devons le soutenir pour son deuxième mandat.
L’autorité morale du parti de l’unité nationale –PUNA-, Elysée Bokumwana Maposo affirme qu’il fasse partie du prochain gouvernement ou pas, il soutiendra toujours Félix-Antoine Tshisekedi.

Pierre Yula Omombo, 69%

Il a toujours été soutenu que le journalisme mène à tout, à condition d’en sortir. Cependant, Pierre Yula n’a pas l’intention de quitter cette passionnante profession. A la tête d’un groupe de presse comprenant un trihebdomadaire et un magazine, il a également choisi de se mouvoir dans l’arène politique qu’il connait parfaitement grâce à ses analyses, en mettant sur pied un parti des Prolétaires Congolais, dont il compte se servir comme une rampe de lancement dans le monde politique. Membre du présidium de la plateforme de l’Alliance des acteurs attachés au peuple –AAAP-, il a fortement encouragé, par ses éditions spéciales consacrées à la campagne électorale du candidat numéro 20, les populations du Grand Equateur à renouveler leur confiance à Félix Tshisekedi, tout en mobilisant les populations de son territoire d’origine, à se ranger derrière le candidat numéro 20.

Pierre Mondole, 64%

Il fait partie des leaders du Grand Équateur qui, bien avant le lancement de la campagne électorale, avaient mobilisé pour la réélection de Félix Tshisekedi. De même, il est de ces leaders qui avaient lancé un appel pathétique pour l’union de tous les Congolais afin de barrer la route aux rebelles du M23 qui occupent une partie de notre pays. Il était dès lors normal qu’il mobilise la population de sa circonscription électorale afin d’assurer la victoire du candidat numéro 20 à la présidentielle du 20 décembre 2023.

Bobo Boloko, 62%

Haut Cadre de l’Union pour la démocratie et le progrès social –UDPS- le gouverneur sortant de la province de l’Equateur a beaucoup travaillé pour la réélection du candidat numéro 20, Félix Tshisekedi, à la présidentielle du 20 décembre 2023. Meetings et autres causeries avaient été organisés par lui à travers les communes de la ville de Mbandaka dans le but de sensibiliser les habitants à préserver les acquis du passé grâce à un nouveau mandat à confier au président de la République sortant.
Il n’avait cessé de rappeler les propos du président sortant selon lesquels les réponses aux multiples problèmes que connaît la province de l’Équateur se trouvent dans le programme de développement de 145 territoires qu’il a initié. Il s’agit des problèmes liés notamment à l’accès à l’eau et l’électricité, la construction des écoles, des hôpitaux, des routes, la réactivation du port de Mbandaka, etc.

Toussain Alonga, 59%

Président national de « la Jeunesse Combattante du Grand Équateur », et Secrétaire général du parti de l’unité nationale –PANU-, Toussaint Alonga, avait déclaré que « Félix Tshisekedi se présente comme une opportunité pour permettre aux Congolais de poser le fondement d’un véritable État de droit ». Selon lui, « sa bonne foi est un élément moteur pour bénéficier de soutiens des Congolais et arriver à destination. Il a besoin de nous pour soutenir sa bonne foi », avait-il dit. A titre indicatif, le député national honoraire, avait évoqué la libération des prisonniers politiques et la fin des attestations arbitraires; la fermeture des cachots clandestins; la reprise des travaux routiers; la liberté des manifestations. A son avis, le président Tshisekedi se révèle plus proche de son peuple et accessible. Mon soutien pour lui, est un soutien de conviction », avait-il conclu.

Jean-Pierre Lihau, 57%

Ce natif du territoire de Bumba, avait sérieusement préparé le meeting que le candidat numéro 20 devait y tenir dans le cadre de la campagne électorale. Très populaire, il avait sensibilisé hommes, femmes, enfants, jeunes et vieux pour réserver un accueil délirant au président sortant candidat à sa propre succession, et lui renouveler leur confiance.

Jean-Lucien Bussa : 53%

Devant une marée humaine, le président national du CDER, parti politique membre du regroupement CODE, Jean-Lucien Bussa avait exhorté la population de Gemena, dans le Sud-Ubangi, à voter en faveur du candidat numéro 20 à présidentielle de décembre 2023, Félix Tshisekedi. “Quand Fatshi a pris le pouvoir, la première province qu’il a visitée dans le Grand Équateur était le Sud-Ubangi. Cela prouve qu’il aime notre province. Durant le pouvoir passé, il n’y avait même pas un mètre de route bétonnée. Mais maintenant, il y a les travaux de bétonnage de route qui se font et des bâtiments administratifs construits dans tous les territoires. Je vous appelle à voter massivement pour le président Tshisekedi afin de lui donner un second mandat en vue de lui permettre de poursuivre ses projets de développement pour la RDC, en général, et notre province en particulier”, a déclaré Jean Lucien Bussa.

Le Peuple d’abord

dans la même rubrique

FNJ-CAFE POLITIQUE : « Il est important pour nous de nous impliquer davantage et de nous...

C’est sans doute le flambeau de la jeunesse consciente et aguerrie face aux enjeux politique de l’heure qui s’allume...

Enquête bouclée par le parquet : Okende s’est « suicidé »

Le parquet général a annoncé avoir finalisé son enquête sur la mort de l'opposant Chérubin Okende en juillet 2023,...

Formation du nouveau Gouvernement : Auprès du Chef de l’Etat, l’informateur Augustin Kabuya reçoit une...

Après avoir achevé avec succès sa mission constitutionnelle d'identifier la majorité parlementaire, l'Honorable Augustin Kabuya se voit confier, par...

RDC : après la présentation de son rapport à Tshisekedi, Kabuya reconduit informateur

Dans une série de consultations visant à déterminer la majorité parlementaire en République Démocratique du Congo, l'Informateur Augustin Kabuya...

Course au gouvernorat de Kinshasa : Pourquoi Deo Kasongo est-il victime d’une campagne de diabolisation...

À quelques jours de la fin du dépôt des candidatures au gouvernorat de Kinshasa, Deo Kasongo est victime d’une...

Informateur : l’UDPS jette des fleurs à Augustin Kabuya

Conduit par le Secrétaire général adjoint Deo Buzibu Balola, une délégation de l'UDPS a tenu des discussions fructueuses ce...

Nomination du Premier ministre : Tshisekedi dévoile la date

Le président de la République, Félix Tshisekedi, a dévoilé lors d'un briefing de presse en direct de la RTNC...

RDC: Sous la direction de l’Honorable Laurent Batumona, le Regroupement politique AAAP reçu par l’informateur

Sans désemparer, les consultations initiées par l'informateur Augustin Kabuya dans le cadre de sa mission officielle se succèdent à...