Rubrique :

8 mars en RDC : pas de port traditionnel du pagne ce jour-là

À l’approche de la journée internationale des droits des femmes, le 8 mars, la ministre du Genre, Mireille Masangu, a pris une décision forte en interdisant le port traditionnel du pagne ce jour-là, demandant aux femmes et jeunes filles congolaises de se vêtir de noir. Cette couleur servira de symbole du deuil des victimes des violences dans l’Est du pays, exprimant ainsi la solidarité avec les populations meurtries de cette région.

En utilisant son influence pour dénoncer la détérioration de la situation sécuritaire, Mireille Masangu a opté pour un message clair et poignant en remplaçant le pagne multicolore habituel par le noir lors des célébrations du 8 mars. Son geste vise à partager la douleur des femmes de l’Est et à sensibiliser sur l’urgence de la situation humanitaire dans cette partie du territoire.

Cette décision audacieuse rompt avec la tradition et ambitionne d’attirer l’attention sur la crise humanitaire en cours. En choisissant le noir pour cette journée symbolique, la ministre du Genre espère sensibiliser davantage sur les souffrances des femmes de l’Est et sur la nécessité d’agir de manière urgente pour améliorer leur situation.

Le noir, symbole de deuil, remplacera donc exceptionnellement les couleurs chatoyantes du pagne lors de la journée internationale des droits des femmes en RDC. Par ce geste symbolique, Mireille Masangu cherche à marquer les esprits et à mobiliser en faveur de la cause des femmes de l’Est, victimes de violences et de crises humanitaires dévastatrices.

Le choix du noir comme couleur unificatrice pour cette journée spéciale souligne l’importance de la solidarité et de l’action collective pour surmonter les défis auxquels sont confrontées les femmes congolaises, en particulier celles de l’Est en proie à des violences et des souffrances indicibles.

Nicolas Kayembe

dans la même rubrique

Reformes institutionnelles et décentralisation : le ministre d’État Eustache Muhanzi invite les fonctionnaires de son...

“ Je suis revenu pour vous dire que je ne vous ai pas abandonner. Continuons à nous battre ensemble...

Rapport de Kabuya remis à Tshisekedi : vers un nouveau Premier ministre

Ce vendredi 29 mars, à la cité de l'Union africaine, l'informateur désigné Augustin Kabuya a présenté au chef de...

Tshopo : très déterminé, Tite Tongo vise le changement au Sénat

Tite Tongo, un jeune leader plein de détermination et de loyauté, se prépare à apporter un vent de changement...

André Flahaut : “au-delà de la condamnation, il faut sanctionner le Rwanda”

Le député fédéral belge, André Flahaut, a soulevé une question cruciale devant la Chambre des représentants de la Belgique...

Le livre « Grandes figures du patrimoine artistique et culturel de la RDc » porté...

"Grandes figures du patrimoine artistique et culturel de la RDc ", cette œuvre scientifique de la ministre de la...

Exclusif : voici comment le DG Placide Nkala Basuadila saigne à blanc la Gecamines

Cacophonie à l’Inspection générale des finances (IGF). Le chef de ce service public, rattaché à la présidence de la...

Sous-traitance : 1 MILLIARD de dollars, C’est la valeur des 3 contrats annulés par l’ARSP...

Les entreprises visées par cette mesure administrative sont les sociétés CRSN (CREC 7 , CREC 9) et INTERNATIONAL FOURTEENTH...

Expansion électrique à Kisangani : le DP Kitambala Tabu remercie le DG Fabrice Lusinde pour...

Dans un élan de gratitude, le directeur provincial de la SNEL (Tshopo), Kitambala Tabu a chaleureusement remercié la direction...