Rubrique :

La candidature de l’AVC au poste de Gouverneur du Kongo central, entre la précipitation et le commérage (Tribune de Me Army Makaya Tuama)L’Union Sacrée de la Nation, une méga plateforme politique appartenant au Chef de l’Etat mais dirigée par un Présiduim composé de 5 Leaders politiques emblématiques de notre pays.

Comme tout doit se faire dans la libre transparence, il a été arrêté comme principe que le parti qui obtient plus de sièges dans une province X va présenter le candidat Gouverneur.

Pour le cas du Kongo Central, ce principe tend à être bafoué comme qui dirait certains leaders Kongo ont levé l’option de se désolidariser d’avec le principe édicté au sein de l’Union Sacrée. (UNE RÉBELLION POLITIQUE).

Logiquement, comme l’UNC a obtenu le plus de sièges (8) à l’Assemblée Provinciale du Kongo Central, elle doit présenter le candidat Gouverneur. L’UDPS et AVC qui en comptent 6 chacune devront présenter le Vice Gouverneur et le Président de l’Assemblée Provinciale.

Par précipitation et commérage, l’on veut faire passer la candidature de l’AVC au détriment du principe de répartition des provinces institué au sein de l’Union Sacrée.

Pire encore, ils ont embarqué les honorables députés dans une mésaventure à Kinshasa en les amenant auprès de l’Informateur Monsieur Augustin KABUYA, en les briquant de se prononcer sur le champ au profit du Candidat de l’AVC.

Monsieur l’Informateur, usant de sa sagesse légendaire s’est limité à prendre acte de ce scénario bien planifié sans pour autant se prononcer sur la confirmation ou pas du candidat de l’Union Sacrée de la Nation qui proviendra de l’UNC naturellement.

De ce qui précède :

  1. Au Présiduim de l’Union Sacrée de rester ferme vis-à-vis de tels comportements qui caractérisent l’indiscipline au sein de la plateforme.
  2. Aux Députés Provinciaux, de rester sereins et attendre le candidat qui leur sera présenté par l’USN.
  3. Aux cadres de l’AVC de cesser avec toutes velléités qui pourraient créer un climat malsain au sein de la famille politique du Chef de l’Etat et suivre les principes établis au sein de l’Union Sacrée.
  4. À certains Mbuta Kongo frustrés, d’arrêter de créer la cacophonie entre le vrai et le vraisemblable au sein de la famille politique du Chef de l’Etat.

Me Army MAKAYA TUAMA, Objecteur de conscience.

dans la même rubrique

Kongo Central , violation flagrante de l’article 8: un Vice-gouverneur en fonction siège en même...

La Cour d'appel de Matadi est appelée à faire respecter les textes. Ne pas invalider la candidature du Vice-gouverneur...

UNIKIS: Relance des activités de l’aumônerie par la communauté Catholique universitaire

Après des années de léthargie, la communauté catholique universitaire de Kisangani a décidé de se mobiliser pour relancer les...

Assemblée provinciale de la Tshopo: Matheus Kanga attend d’être jugé par les actes

Dans un discours poignant prononcé mardi 26 mars lors de son installation en tant que président de l'Assemblée provinciale...

Décollage de la Tshopo: l’appel solennel de Laurent Fidel Amatsho aux députés provinciaux

Chers élus légitimes du peuple, le 28 Avril prochain vous serez appelés à élire le 5e Gouverneur de la...

Installation imminente de la CONAC au Sud-Kivu : Me Saturnin Zirimani conduit une délégation chez...

Sous la direction de Me Saturnin Zirimani, directeur de cabinet adjoint du VPM en charge de l'Économie nationale, une...

Scandale dans la province de l’Équateur : des invalidés à la députation provinciale ternissent l’image...

Dans une dénonciation accablante, des invalidés à la députation provinciale de l'Equateur, pris en flagrant délit de bourrage d'urne...

Soupçons de corruption aux élections des sénateurs gouverneurs : alerte sérieuse de la NDSCi Tshopo

Dans une lettre adressée au procureur général près la Cour d’appel de la Tshopo à Kisangani, Me Christian Kambi...

Course au Gouvernorat de la Tshopo : Sylvain Alongo, espoir de la province

La province de la Tshopo vibre au rythme des élections des gouverneurs, avec un nom émergeant comme un phare...