Rubrique :

Assemblée provinciale de la Tshopo: Matheus Kanga attend d’être jugé par les actes

Dans un discours poignant prononcé mardi 26 mars lors de son installation en tant que président de l’Assemblée provinciale de la Tshopo, l’honorable Matheus Kanga Londimo a mis en avant les responsabilités des élus provinciaux envers la population.

Malgré ses intentions louables, la population attend des actions concrètes de sa part. Matheus Kanga souligne l’importance de servir le peuple et de résoudre les problèmes de la province plutôt que de s’enrichir personnellement.

“Nous sommes pas venus en politique pour nous enrichir”, laisse-t-il entendre, ajoutant que : “nous sommes venus servir le peuple et apporter une solution aux maux qui rongent notre province.”

Sachant que certains députés provinciaux sont confrontés à des difficultés financières, Matheus Kanga les met en garde contre les tentations de corruption et d’enrichissement illégitime. Il appelle les candidats sénateurs et gouverneurs à agir de manière éthique et à abandonner les pratiques de corruption du passé.

Malgré sa vision pour la stabilité des institutions, Matheus Kanga insiste sur la nécessité de maintenir des contrôles parlementaires rigoureux et impartiaux. Il souligne les nombreux défis auxquels la province est confrontée, tels que l’insécurité croissante, les problèmes d’infrastructures et les difficultés sociales rencontrées par les habitants de la Tshopo.

Le président de l’Assemblée provinciale exprime sa déception face à l’inaction de l’exécutif provincial et appelle à une prise de conscience collective pour résoudre les problèmes urgents. Il demande aux responsables en place de remplir leurs obligations ou de céder leur place à ceux prêts à travailler pour le bien de la Tshopo.

Matheus Kanga insiste sur la nécessité de faire face aux anti-valeurs qui entravent le développement de la province. Il encourage l’unité et la coopération entre les députés pour sortir la Tshopo de sa situation actuelle et la mener vers un avenir plus prometteur.

Malgré les défis rencontrés, Matheus Kanga souligne l’importance de l’investiture en ce jour, même si cela coïncide avec une date marquante de l’histoire de la province. Il appelle à l’action collective, à la responsabilité et à l’intégrité pour surmonter les obstacles et promouvoir le progrès de la Tshopo.

Roger Makangila

dans la même rubrique

Kasaï Central : accueil chaleureux pour le gouverneur Joseph Moïse Kambulu à Kananga

Mardi dernier à Kananga, chef-lieu du Kasaï Central, l'annonce de la visite imminente du gouverneur de province Joseph Moïse...

Kasaï Central : Job Kuyindama cède son mandat de député provincial à Sylvain Muangala

Dans une lettre adressée au président de l'Assemblée provinciale du Kasaï Central, Job Kuyindama Kandende, député provincial élu du...

Kasaï Central : ce plaidoyer des conseillers municipaux de Lukonga au président de l’Assemblée provinciale

Dans une audience leur accordée par le président de l'Assemblée provinciale du Kasaï Central, Daniel Lukusa, les conseillers municipaux...

Tshopo : SNEL et ENABEL intensifient les efforts pour rénover la Centrale hydroélectrique à Kisangani

À Kisangani, les autorités de la Société nationale d'électricité (SNEL) et de l'Agence belge de développement (ENABEL) intensifient leurs...

Message de remerciements à Son Excellence Monsieur Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, Président de la République...

Nous, personnel scientifique de l'ISTM Kisangani, avons suivi avec beaucoup d'attention les différentes nominations des membres de l'équipe gouvernementale...

Kasaï central : Mise en place d’une commission d’arbitrage et réconciliation à l’assemblée provinciale

Dans la plénière de ce lundi 10 juin 2023, une nouvelle commission constituée de plus de 8 membres en...

Kongo Central : forte suspicion de fraude électorale aux scrutins des sénateurs et gouverneurs

Un groupe de députés provinciaux du Kongo Central a vivement critiqué les irrégularités qui ont marqué le scrutin pour...

Un duo dynamique pour la Tshopo : Kanga et Lendongolia pour redresser la gestion chaotique...

La Tshopo, province autrefois en déclin, a trouvé une nouvelle lueur d'espoir avec l'élection de Matheus Kanga et Paulin...