Rubrique :

Mboso consulte le charlatan Denis Lessie pour garder son fauteuil

Dans le tumulte politique de la RDC, un nom refait surface : Denis Lessie. Contacté par le service de Christophe Mboso, cet individu controversé utilise une prétendue “fausse prophétie” parsemée de billets verts pour influencer le choix du président Tshisekedi en faveur de Mboso à la tête du bureau définitif de l’Assemblée nationale.

Nombreux sont les analystes qui dénoncent cette prophétie montée de toutes pièces, qualifiant l’action de Lessie de véritable “Mankiona”, une prophétie fabriquée (Matthieu 24-24) qui prédit une crise nationale en cas de non-élection de Mboso à la tête de la Chambre basse du parlement. Ce dernier s’agite beaucoup ces derniers temps et veut à tout prix conserver le perchoir.

Cette manipulation politique soulève des questions sur l’éthique et l’intégrité du processus démocratique congolais. Denis Lessie, figure familière en RDC, a un passé coloré oscillant entre pastorale et musique mondaine, mais également marqué par des accusations d’escroquerie et de malversations.

Son implication dans cette affaire soulève des inquiétudes sur l’influence des individus peu scrupuleux dans les sphères du pouvoir politique et religieux du pays. La crédibilité de l’homme du « Pétage » et de sa prophétie douteuse est mise en doute. Les analystes se demandent si le chef de l’État croit à ce charlatan ? – Cela remettrait en question “Dieu” dans de tels actes.

En mettant en lumière ces manigances, il est crucial pour la démocratie congolaise de rester vigilante contre toute forme de manipulation politique, qu’elle vienne de l’intérieur ou de l’extérieur. Denis Lessie et ses complices doivent être tenus responsables de toute tentative de déstabilisation de la démocratie congolaise.

Dany Musangu

dans la même rubrique

Cabinets ministériels : Augustin Kabuya invite tous les membres de l’UDPS ce vendredi

Le secrétaire général de l’Union pour la démocratie et le progrès social - UDPS, Augustin Kabuya, a convoqué tous...

Sénat: Paix des braves entre Pascal Kinduelo et Jonas Mukamba sous les bons offices d’Augustin...

C'est un dossier désormais clos. Pascal Kinduelo conduira le bureau provisoire du Sénat jusqu'à l'installation de l'équipe définitive. Élu...

Gouvernement Suminwa – l’avertissement Kamerhe aux ministres : “celui qui ne fera pas son travail…”

Initiée par le président de l'Assemblée nationale, Vital Kamerhe, les discussions sur l'investiture du gouvernement dirigé par la Première...

Investiture du gouvernement Suminwa : les élus de l’UDPS rassurent Vital Kamerhe

Le président de l’Assemblée Nationale, Vital Kamerhe, a lancé des consultations avec divers partis et regroupements politiques en vue...

Élection du bureau définitif du Sénat : à l’UDPS, Kabuya mobilise les sénateurs

Augustin Kabuya, secrétaire général de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), a lancé un appel pressant...

Le PCR appelle à l’investiture du gouvernement pour répondre aux attentes du peuple

Face aux inquiétudes de certains sociétaires de l’Union sacrée après la sortie du gouvernement Suminwa depuis le 28 mai...

Réunion cruciale à l’Union sacrée : Augustin Kabuya rassemble les forces politiques ce vendredi

Dans un geste sans précédent, l'honorable Augustin Kabuya, membre du présidium de l'Union sacrée de la nation, a convoqué...

UDPS : le nouveau VPM de la Défense reçu par le SG Augustin Kabuya

Deux jours seulement après sa nomination en tant que vice-Premier ministre en charge de la Défense nationale et anciens...