Rubrique :

Kongo Central : l’étau se resserre autour des fraudeurs électoraux !

Dans un communiqué daté du 11 mai consulté par Lebaromètre.cd, l’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ) a lancé un appel à l’action envers Rose Mutumbo, ministre de la Justice, pour enquêter sur les cas de fraude électorale et de corruption dans la province du Kongo Central.

Dans un premier temps, l’ACAJ a salué la décision de la ministre d’instruire le Procureur général en vue d’enquêter et de poursuivre les auteurs présumés d’actes de corruption liés à l’élection du gouverneur dans la province de la Mongala.

Cependant, cette ONG qui prône la justice a souligné dans le même communiqué la nécessité d’éviter une justice à deux vitesses en rappelant à la ministre d’autres cas similaires signalés lors des élections des sénateurs, gouverneurs et vice-gouverneurs dans plusieurs provinces, y compris Kinshasa, Tshuapa, Kasaï-Oriental et le Kongo Central.

Le 3 mai dernier, la société civile du Kongo-Central a exigé l’annulation des élections des sénateurs, gouverneur et vice-gouverneur organisées le 29 avril par la CENI, en raison des pressions subies par les élus provinciaux, grands électeurs.

La réorganisation rapide et sécurisée de ces élections a été demandée, avec un délai estimé entre deux et trois semaines maximum, pour garantir un processus électoral transparent et équitable, en conformité avec les standards démocratiques.

Cette action de l’ACAJ souligne un changement dans l’approche de l’État de droit sous la présidence de Félix Tshisekedi, laissant entendre que des mesures strictes pourraient être prises pour assurer la transparence et l’intégrité des processus électoraux.

Il est clair que la pression exercée par la société civile et les organisations engagées pour la justice comme l’ACAJ est cruciale pour garantir des élections libres, justes et sans fraude, renforçant ainsi la démocratie et l’état de droit en République démocratique du Congo.

En réponse à ces appels à l’action, il est attendu que la ministre de la Justice prenne des mesures concrètes pour enquêter sur les allégations de fraude électorale et de corruption, démontrant ainsi l’engagement du gouvernement envers la justice et la lutte contre la corruption dans le pays.

La vigilance continue de la société civile et des organismes de défense des droits comme l’ACAJ est essentielle pour maintenir la responsabilité des autorités et garantir que les normes éthiques et démocratiques sont respectées lors des processus électoraux en République démocratique du Congo.

Dany Musangu

dans la même rubrique

Kongo central : La Cour d’appel de Matadi avalise la fraude électorale !

La décision de la Cour d'appel du Kongo Central d'avaliser la fraude électorale en confirmant l'élection de Grâce Bilolo...

Cour d’appel de Matadi : une décision historique attendue, qui entrera dans les annales judiciaires...

La décision historique annoncée ce mardi 7 mai à la Cour d'appel de Matadi résonnera comme un jalon crucial...

Cardinal Ambongo ciblé par la justice pour sédition

Le cardinal Fridolin Ambongo, archevêque métropolitain de Kinshasa, se retrouve au centre d'une controverse judiciaire suite à ses prises...

Procès Bujakera : la date du verdict connue

Le verdict du procès du journaliste Stanis Bujakera, actuellement en délibéré depuis l'audience publique du vendredi 8 mars au...

L’UNC dépose plainte suite à des propos mensongers attribués à Vital Kamerhe

Dans un communiqué reçu ce 8 mars par la rédaction de Lebaromètre.cd, l'Union pour la Nation Congolaise - UNC,...

Le chef de l’Etat Félix Tshisekedi a pris part à la rentrée judiciaire 2023-2024 du...

En présence du Président Félix Tshisekedi, le Conseil d’État a fait sa rentrée judiciaire 2023-2024, ce lundi au Palais...

Rentrée judiciaire : la réactivation des chambres disciplinaires préconisée dans la lutte anti-corruption

La réactivation des chambres disciplinaires a été préconisée lundi, parmi des solutions de lutte anti-corruption dans l’appareil judiciaire de...

Droits humains : plaidoyer pour l’abolition de la peine de mort en RDC

Un plaidoyer a été mené, mardi à Kinshasa, par les membres d’un Réseau d’associations militant pour l’abolition de la...