Rubrique :

Kongo central : Atou Matubuana parmi les dix personnalités politiques qui ont marqué la première mandature de Félix Tshisekedi

Ashley MADIATA KAVUNGU,membre de « Debout Jeunes Kongo », une association sans but lucratif, vient de livrer à l’opinion les résultats de ses enquêtes menées en toute discrétion pour identifier les personnalités NeKongo qui ont marqué positivement la première mandature de Félix Tshisekedi. Un travail que le chef de l’État peut se servir au moment opportun pour le besoin de la cause. Ci-dessous, l’intégralité du résultat de ces enquêtes.

Les dix personnalités Politiques Kongo qui ont marqué la 1ère mandature du Président Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO

Je livre à l’opinion publique les résultats de ma petite recherche sur une sélection des personnalités Kongo qui ont marqué la mandature du Président de la République, Félix Antoine TSHISEKEDI, dit « FATSHI ». Il s’agit surtout des personnalités dont le rayonnement retentit par plusieurs voies (presse, réseaux sociaux, couloirs politiques, succès populaire,) jusqu’à impacter la province, essentiellement leur base naturelle (lieu de leur principale résidence).

Pour y parvenir, j’ai organisé des entretiens, j’ai évalué les débats et commentaires sur net, j’ai fait une tournée de Kinshasa, Kasangulu jusqu’à Boma en interrogeant quelques leaders dopinion disséminés dans la Province. Je n’ai pu atteindre Muanda et le Bas Fleuve, faute des moyens. Je me suis référé à certaines personnes pour bénéficier des données des lieux dans lesquels je n’ai pu effectuer le déplacement. Plusieurs contacts et discussions m’ont aidé à me faire une idée de ces personnalités. Enfin de compte, tous les éléments réunis m’ont permis à faire une analyse et une description des personnalités qui ont marqué vraiment la mandature de « FATSHI ». C’est donc des personnalités Kongo qui ont un aura national, provincial et qui font parler d’eux à la suite de chaque faits et geste quelles accomplissent.

Le travail n’est sans doute pas parfait, mais il nous semble proche de la réalité compte tenu des éléments mis à la disposition des lecteurs pour chacune des personnalités suivantes.

Papa Simon KIMBANGU KIANGANI

Grande figure religieuse certes, mais par lui et autour de lui se déroulent plusieurs négociations des enjeux Kongo.

Le régime le consulte pour plusieurs avis sur les questions de la Province. Il a fait de Nkamba un sanctuaire de faiseur de « rois Kongo ».

Durant cette mandature, il a constitué et constitue encore une force pour «FATSHI». Ce qui explique la visite du Chef de l'État deux fois de suite à la terre sainte. 

L’ombre de Kimbangu continue à gouverner la Politique du Kongo Central !

Tata Nlongi Ne MUANDA NSEMI

Ce notable Kongo incontesté a gardé son style et un discours de vérité envers « FATSHI » autour des maux qui rongent la communauté kongo. Il n’a pas hésité en son temps de qualifier « FATSHI » de  » neveu  » de Bakongo qui malheureusement, selon ce dernier, ne s’occupe pas de sa survie en tant que leader Kongo et sa communauté.

Avec son vocabulaire et ses pratiques De Longi, le régime s’est vu menacer à un moment jusqu’à le déloger de sa résidence de Ma campagne avec ses adeptes dans un assaut organisé par le Ministère de l’Intérieur sous Monsieur Gilbert KANKONDE en collaboration avec la Police Nationale. De la Police, il s’est retrouvé au CNPP parce que le régime a pensé que « Nkaka » avait un problème dans sa tête.

Cette opération a bougé le pays jusqu’à mobiliser le Gouverneur Atou MATUBUANA, qui a tenté jouer les bons offices pour que l’arrestation de ce notable ne crée pas une crise à nouveau dans la Province.

L’on se souviendra aussi de la descente de Ne MUANDA NSEMI à Matadi à l’occasion des dernières élections du Gouverneur de Kongo Central. Une démonstration populaire et un discours quasiment de menaces envers les députés provinciaux. Ce discours a fait peur au régime et l’a conduit, d’après certaines indiscrétions, à négocier un atterrissage en douceur.

Ceci dit, « Nlongi a kongo » reste un personnage mythique dont les faits et gestes sont contrôlés à la loupe.

Vaut mieux l’avoir dans son camp !

Le Gouverneur MATUBUANA NKULUKI Atou

Le personnage politique qui a vécu en 3 ans ce qu’un homme politique vit en toute une carrière, disait le Journaliste Willy KALENGAY du Journal GEOPOLIS.

Vrai!! De son courage, il a atteint le sommet de la province sans un réseau structuré. Son leadership donne un espoir aux jeunes Kongo à croire désormais en leurs forces et aux structures éducationnelles exclusivement de la Province. Son parcours est un exemple pour plus d’un. Combattu par différents acteurs politiques de partout et surtout ses propres frères de la province, il parvient à bénéficier de l’attention et de laffection de « FATSHI » qui organise 7 voyages au Kongo Central durant son règne, jusqu’à avoir des vacances quasiment d’une semaine dans cette province. Le Président de la République a même envoyé son épouse pour une tournée exceptionnelle au Kongo Central sous la grande pompe du précité. La 1ère Dame Denise NYAKERU a quasiment circulé toute la province du Kongo Central avec un succès remarquable. Ceci a dopé l’affection de la communauté de cette province pour ce régime.

En outre, le travail de résistance du Gouverneur Atou MATUBUANA face à des actes irréguliers du Ministère de l’intérieur, M. Daniel ASELO, jusqu’à obtenir un arrêt du Conseil d’Etat contre la décision de cette dernière autorité, a renforcé son profil. Une première depuis 60, selon mes sources : un acte administratif d’un Ministre national est attaqué devant une instance judiciaire par une autorité provinciale. Il fallait oser. Ceci a donné une bonne image de Conseil d’Etat et de la justice congolaise qui a dit le bon droit malgré le statut de laccusé. Hélas, l’Etat de droit n’a pas véritablement été suivi jusqu’au bout en cette matière !

La capacité de mobilisation de lancien Gouverneur jusqu’à faire intervenir l’homme d’affaire nekongo Robert NIONDO pour le dossier Stade Lumumba de Matadi et l’entreprise juive TOHA qui a fait ses preuves avec le bétonnage des routes de Mbanza-Ngungu est un apport pour ce régime.

Son Excellence Atou MATUBUANA est vu aujourd’hui comme un symbole du courage, de résistance et du progrès, malgré le « complot » dont il fut victime durant ses trois ans de règne. Sa dernière visite à Kumbi comme à Christ-Roi(Quartiers de Mbanza-Ngungu) avec autant du monde à son accueil est une preuve que sa base continue à le réclamer. Son départ brusqué a laissé une bonne partie de la population dans le questionnement et le goût d’inachevé, comme l’attestaient certains cris à son arrivée.

« Fatshi » peut donc compter sur son leadership pour les prochaines élections.

Il rebondira sans doute. Force à lui !

Professeur LUZOLO BAMBI LESA

Cette personnalité s’est toujours servi des armes scientifiques et juridiques pour marquer l’opinion et éclairer les décideurs sur des questions qui fâchent et dont le monde politique se perd parfois scientifiquement. Le dernier en date fut le dossier de l’ancien Premier Ministre MATATA PONYO.

Quelle juridiction doit-elle juger l’ancien Premier Ministre à la suite du prétendu dossier BUKANGA LONZO ? Le régime était dos au mur à ce sujet. L’intervention du Professeur LUZOLO BAMBI à la Radio RFI a montré qu’aucun congolais ne peut échapper à la justice. Le contraire serait, selon son expression, un  » déni de démocratie « .

Son intervention a réveillé le Sénat qui devrait lever l’immunité du Sénateur MATATA et a poussé les juges à creuser pour contourner les ambiguïtés et difficultés de la loi congolaise en la matière.

Actuellement, Le Professeur LUZOLO est porteur d’une théorie de la « justice transitionnelle » devant les crimes de l’Est. Une dynamique que le Gouvernement central se sert pour sa gouvernance et sa visibilité. Étant bien côté dans les milieux universitaires, ce dernier reste une personne ressource pour le régime de « FATSHI ».

Un intellectuel politique hors pair !

Le Président Jean-Claude MVUEMBA

Deux situations ont honoré sa personnalité pour laquelle les Ne Kongo sont restés fiers de lui.

Sa prise de parole lorsqu’on a arrêté vulgairement et irrégulièrement le Gouverneur Atou MATUBUANA. Son intervention musclé a retenti dans tout le pays et a fait de lui un véritable gardien de temple Kongo. C’est depuis plusieurs années qu’on n’a plus vu un tel personnage qui nous a rappelé Mbuta KIMASI quand il fallait défendre une question d’intérêt Kongo. Sur les traces de Ne MUANDA NSEMI qui incarnait ce rôle, lhonorable Président sest influencer lopinion lorsquil développe ce genre de ligne.

Le 2ème est le dossier de 10.000.000 $ USD versés par PERENCO en faveur de Muanda. Son intervention sur la Radio Top Kongo justifie son statut du Président de l’Assemblée Provinciale. Et son dernier passage en la résidence de Son Excellence Atou MATUBUANA a encore ravivé la flamme sur la toile et son leadership du gardien de temple. Lon nous signale de plus en plus une adhésion des membres dans son Parti Politique.

Posture que je lui recommande constamment : défenseur de la Province et de sa communauté. Le MVUEMBA de ces années là !

Honorable TSUNDU TSUNDU Jonas

C’est le soldat de KAMERHE au Kongo Central. Il a excellé quand il fallait défendre le Gouverneur Atou MATUBUANA à la télé comme à l’Assemblée Nationale et surtout, quand il fallait montrer l’intérêt à unir toutes les forces Kongo autour de « FATSHI ».

Sa popularité à Lukula fait de lui une figure de proue qui constitue une bonne base pour le régime actuel. Ses permanentes activités en faveur de cette population donnent une bonne image de la personne et du régime.

Surnommé d’après les intimes « Nganzabala », d’après un de ses acolytes, il reste une force pour les élections prochaines en faveur de « FATSHI ».

Bravo à lui !!!

Le Gouverneur du Kongo Central Guy BANDU

L’autorité provinciale a fait son irruption en politique depuis son élection à la tête de cette province, nonobstant de nombreuses contestations.

Soutenu par plusieurs ténors selon certaines sources, le Président du Sénat BAHATI, le Président de l’UNC Vital KAMERHE dont il s’est fait membre effectif… et André WAMESO, Dircaba du Chef de lÉtat, Son Excellence Guy BANDU a alimenté les débats politiques en province, dans un sens comme dans un autre.

Il a certes du mal à décoller, suite à l’absence d’enthousiasme de la population du Kongo Central derrière son leadership, mais ces deux sorties aux côtés de Ne MUANDA NSEMI à Kisantu lors de la journée de 04 janvier dernier et de l’honorable Jonas TSUNDU TSUNDU à Lukula ont connu du succès.

Son affaire de salutations et des mains derrières le dos lors de l’arrivée du Chef de lEtat à Mbanza Boma ont failli détruire tôt sa personne. Heureusement que les services l’ont réhabilité dans ses droits.

Sa posture avec les deux visites du Chef de l’Etat au Kongo Central l’honorent, mais il doit beaucoup travailler son image concernant l’enjeu foncier qui détruit sa gouvernance. Car, le.mukongo est très attaché à la terre. Sa gouvernance laisse croire à beaucoup de Bakongo malheureusement qu’il possède un habit d’emprunt. Or, chez le mukongo, « on ne peut danser durablement et confortablement avec un habit d’emprunt ».

Une gouvernance qui doit encore faire ses preuves !

Mbuta NIONDO Robert

Cet homme d’affaires rattaché au Territoire de MUANDA, connu proche de l’ancien Gouverneur Atou MATUBUANA fait parler de lui grâce à son financement en faveur de Stade Lumumba à Matadi dont la clôture des travaux est attendue de pied ferme par les Matadiens. L’inauguration de ce bel édifice sera une uvre utile dans l’actif du régime.

Ses interventions sociales à Muanda font parler de sa personne. Être un homme d’affaires résidant à Kinshasa et travailler pour sa Province est une belle illustration.

Sa renommée le précède !

Mfumu DIFIMA

Chef Coutumier de son état, il a joué un très grand rôle dans la recherche de la paix et de la cohésion provinciale par son projet de dialogue (palabre) et ce, en nous rappelant que la situation conflictuelle qui se vivait pendant le règne de Son Excellence Atou MATUBUANA NKULUKI découlait de l’histoire politique de notre province. Et, qu’il était certainement temps de laver le linge sale en famille sous la procédure coutumière de  » palabre  » qu’utilisaient nos ancêtres.

Nombreux ne l’ont pas écouté et la province est davantage déchirée malgré le slogan utilisé par tous, la cohésion provinciale. Il doit donc, à mon avis, reprendre le travail de ce projet de Dialogue, car cela commençait à susciter de l’espoir.

On le voit dans tout le rendez vous Kongo où le Chef de l’Etat intervient pour faire les préalables et donner du tonus des ancêtres dans une activité donnée. Il est omni présent dans toutes les activités d’intérêt Kongo et il a une force de conviction quand il intervient. Son ombre peut encore continuer à être utile pour le régime actuel.

La coutume au service du politique !

Maître NZUZI WA MAKENGEDI Pathy

Un jeune avocat à la tête de la Mairie de Matadi a exceptionnellement fait parler de lui ces derniers jours avant qu’il ne soit remplacé. Les travaux de réhabilitation de la voirie de MATADI qu’il a lancé, ont laissé une bonne trace. Si bien que son départ a suscité de remous. C’est plutôt rare de voir une autorité urbaine, à ce niveau, avoir un sens élevé d’initiatives et d’être acceptée par ses administrés. Il était devenu un vrai leader des jeunes dans cette ville. La dernière marche de soutien aux FARDC qu’il a organisé, a connu un succès et c’était une épreuve de ce qu’il représentait pour cette ville.

L’on note au passage quil a bénéficié de lappui d’Atou MATUBUANA quand ce dernier fût à la tête de cette province comme Gouverneur, en lui attribuant en tant que maire la gestion et le contrôle de la taxe sur tout conteneur qui débarque à Matadi. Cette compétence de la province, devenue exclusivement celle de la ville, a permis à Pathy NZUZI par son sens managérial à se faire une notoriété dans la ville.

Il est donc à féliciter, car ses actions ont un impact dans la ville et dans la mandature de FATSHI.

La probable candidature de Pathy NZUZI dans cette ville comme député provincial est attendue. Mais, il lui faudrait beaucoup travailler, car rien ne gagner d’avance.

Bonne chance à lui !

En conclusion

Voilà en quelques lignes les fruits de ma recherche. Sans prétention aucune, le travail n’est sans doute pas parfait mais il peut aider les lecteurs à élargir le champ d’analyses sur ces différents personnages et d’autres encore, non cités dans ma liste. Ces dernières catégories ne sont, du reste, pas moins importantes pour la province mais elles doivent beaucoup travailler leur communication et revenir utilement au Kongo Central en se connectant avec de bonnes personnes dans l’intérêt de la province. C’est donc mon de vue!

Le courage dans la vérité et l’esprit du groupe est l’élément fondateur de ma recherche et de la déclinaison du profil de leadership profitable au mandat actuel du Président en exercice, Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO.

Notre speech est toujours concentré sur les jeunes qui doivent aussi faire figure sur la scène politique. Lon note une montée positive de certains parmi nous qui font parler deux même soit par leur activité professionnelle, soit par leur plume. Je cite le Professeur Val MASSAMBA, avec son incubateur dentreprises. Il a dernièrement bénéficié du prix du Gouvernement Central pour son encadrement des jeunes ; Maitre Murphy LUTETE, « lhomme des Tweets ». Sa montée à Muanda avec son association la « Jeunesse responsable » donne des échos ; Maitre Serges NKETANI, communément appelé « lhomme du Conseil dEtat », avec ses posts sur Facebook, il suscite autant des commentaires et discussions sur son leader « Nlengo -Nlengo » ; et Martin SOLO,  » l’homme de la plume du Gouvernement Provincial ». Il est beaucoup lu malgré le caractère tendancieux de ses publications.

Bon courage à cette crème des jeunes !

Vos observations sont les bienvenues pour améliorer mes prochaines analyses et publications. Je reste ouvert aux contacts et partages dans l'intérêt de ma province et de la communauté Kongo 

Kimfumu tumbua, kinganga semwa !

Fait à Kinshasa, le 29 janvier 2023

                                            
 Ashley MADIATA KAVUNGU
                                                
Membre de Debout Jeunes Kongo

Tél. : +243 891 389 177
E mail : [email protected]
Facebook : Ashley madiata officiel
Twitter : Ashley Madiata Kavungu

dans la même rubrique

Élection du bureau définitif à l’Assemblée nationale : Mboso démasqué avec ses manœuvres

Christophe Mboso a, enfin, inscrit un point du processus électoral des membres du bureau définitif à l’ordre du jour,...

Course au perchoir de l’Assemblée nationale: Le député Fontaine Mangala hausse le ton et se...

Depuis bien longtemps, il a toujours été dit que la répartition des postes dans les institutions nationales devrait se...

Jean-Claude Baende soutient ardemment le retour de Vital Kamerhe à la tête de l’Assemblée nationale

Dans les jours à venir, les députés nationaux validés s'apprêtent à élire les membres du bureau définitif de la...

Réplique cinglante d’Augustin Kabuya aux accusations de corruption

Dans une mise au point cinglante ce dimanche sur les réseaux sociaux, Augustin Kabuya, secrétaire général de l'Union pour...

Flash : L’Union Sacrée de la Nation dévoile ses tickets pour l’élection des membres du...

Pour l'Assemblée Provinciale de Kinshasa (APK) où l'élection des membres du bureau définitif est fixée le Jeudi, 18 Avril,...

Kinshasa : Les leaders Kasaïens vivant dans le Haut-Katanga reçus par le SG Augustin Kabuya

Le Secrétaire Général de l'UDPS/Tshisekedi, l'Honorable Augustin Kabuya a reçu, dans son bureau de travail de la permanence de...

Augustin Kabuya exhorte les députés Udps à manifester leur ambition pour le poste de 1er...

L’Union pour la démocratie et le progrès social - UDPS, exhorte ses députés à se porter candidats pour le...

Tête-à-tête délégation du présidium de l’Union et Premier ministre: Vital Kamerhe encense Judith Tuluka

Une délégation du présidium de l'Union sacrée, la plateforme politique clé du mandat de Félix Tshisekedi, a tenu des...